Les MacCoy T4 - La biche et le limier (Alexiane Thill)

lundi 8 novembre 2021

9782755689532-404x650.jpgPrésentation de l'éditeur :

Annabelle MacKenzie vit une existence protégée à Eilean Donan, le château de son Clan. Prunelle des yeux de ses parents, elle a été éduquée pour exceller dans tous les domaines qu'une future épouse de haut rang doit maîtriser. Et son fiancé est choisi : Darren Campbell, le fils d'Henry Campbell dont la main s'étend peu à peu sur toute l'Ecosse.
Mais Annabelle ignore que son Clan est allé trop loin dans sa soif de vengeance face aux MacCoy : les MacKenzie ont enlevé Xander, le fils de Phèdre et Caleb, et menacent de le livrer à Campbell...
Dyclan est le Limier du clan MacCoy. Spécialiste du pistage et des opérations discrètes, il est chargé par les parents acculés de capturer Annabelle, afin de disposer d'une monnaie d'échange pour récupérer leur bébé. Mais rien ne se passe comme prévu. Forcé de traverser les Highlands à pied avec sa prisonnière, Dyclan doit la conduire sur l'île d'Inchkeith avant qu'il ne soit trop tard. Cependant, quand la candeur d'Annabelle ravive les blessures de son passé, sa loyauté se retrouve ébranlée...

***

Déjà une année que j'ai découvert cette superbe série. J'étais impatiente de découvrir ce quatrième volume. 
Une lecture qui m'aura certes plu, mais laissée un peu sur ma faim. C'était chouette de retrouver cet univers tellement original -  des clans ancestraux écossais à l'époque contemporaine - et ces personnages. Mais c'était très (trop ?) lent, et j'ai regretté que l'histoire d'amour mette autant de temps à se concrétiser. Il m'a manqué l'intensité des tomes précédents, cette passion, ce côté enlevé et rythmé du récit.
Un moment agréable, mais pas inoubliable.

Les MacCoy T4 - La biche et le limier
Hugo (Poche), 653 pages, 2021

Acheter La biche et le limier sur Les Libraires.fr

Nevermoor T3 - Hollowpox, la traque de Morrigane Crow (Jessica Townsend)

vendredi 5 novembre 2021

9782266280792ORI.jpgPrésentation de l'éditeur :

À présent élève en deuxième année, Morrigane Crow a trouvé sa place à la Société magique Wundrous. Mais cette tranquillité relative tourne court quand elle se fait attaquer par un wunimal enragé. Or c’est loin d’être un cas isolé : bientôt, une véritable épidémie d’Hollowpox se déclare. Pour sauver Nevermoor, Morrigane n’a pas le choix : elle doit trouver un remède au plus vite !

***

Un an après avoir lu le début de la série Nevermoor, j'attendais de pied ferme la sortie de ce nouvel opus !
Aussi vite paru, aussi vite acheté, puis lu. Je n'ai pas vraiment fait durer le plaisir !
Ce troisième roman est légèrement plus volumineux que les précédents, et c'est tant mieux pour le lecteur. En effet, quel bonheur de retrouver Morrigane Crow et le monde merveilleux inventé par Jessica Townsend. Je dois toutefois avouer que la mise en route fut un peu difficile (le temps de faire le lien avec le tome précédent) et lente. J'ai trouvé quelques longueurs dans la première moitié du roman, le temps que les choses se mettent en place. Cependant, cela ne m'a guère gênée au final car le manque de rythme était largement compensé par la richesse et l'inventivité de l'univers.
C'était vraiment de belles retrouvailles et une suite réussie. J'ai passé un excellent moment de lecture.

Titre original : Hollowpox. The Hunt for Morrigan Crow
Traduit de l'anglais par Juliette Lê
PKJ, 635 pages, 2020 pour l'édition originale et 20121 pour l'édition française

Acheter Nevermoor T3 - Hollowpox sur Les Libraires.fr

La vague des albums #175

mercredi 3 novembre 2021

009607609.jpg

Présentation de l'éditeur :

Léo vit avec son papa dans une vieille maison bleue aux tuiles pleines de mousse. Sa peinture s’écaille, son toit fuit, mais c’est chez eux et ils y sont bien. Bientôt, de nouveaux immeubles sortent de terre dans le quartier et le papa de Léo reçoit une lettre : le propriétaire a vendu la maison, elle va être démolie. Ils doivent déménager. Face à cette nouvelle, Léo ressent une immense colère et une grande tristesse. Comment pourrait-il se sentir chez lui ailleurs que dans sa maison bleue ?

***

Cet album m'a fait grande impression, entre les dessins magnifiques et la manière dont est écrit le récit.
On ressent de l'empathie pour ce père et son fils qui traversent cette étape de la vie non sans peine. Malgré ses défauts, ils se sont attachés à leur maison bleue et la quitter s'avère douloureux.
Les émotions sont retranscrites avec finesse et donnent à voir tour à tour le chagrin et la colère, puis l'apaisement.
C'était beau, tout simplement.

La maison bleue
Phoebe Wahl
Les éditions des éléphants, 2021

Acheter La maison bleue sur Les Libraires.fr

dulcinee.png

Présentation de l'éditeur :

Papa ! Papa ! Réveille toi ! Papa viens jouer ! Papa, sur tes épaules, Papa ! Joue au ballon avec moi ! Papa, papa ! Viens faire du toboggan ! Dès le matin, papa n’a pas une minute à lui, parce que son fiston a beaucoup d’énergie ! Alors quand enfin papa peut se reposer dans son fauteuil, qui vient le voir en criant Papa ! Papa !

***

J'aime énormément le style d'Ole Könnecke, mais jusqu'à présent, je connaissais davantage son travail d'illustrateur que celui d'auteur. Ici, le texte étant plutôt long pour un album, j'ai pu découvrir également son talent de conteur.
Dulcinée est un conte classique du point de vue de la construction du récit, mais qui présente une part d'originalité au niveau du scénario.
J'ai apprécié le côté malicieux de l'histoire, la délicatesse des dessins, l'univers enchanteur.
Un joli album.

Dulcinée 
Ole Könnecke
L'école des loisirs, 2021

Acheter Dulcinée sur Les Libraires.fr

009732314.jpg

Présentation de l'éditeur :

Papa ! Papa ! Réveille toi ! Papa viens jouer ! Papa, sur tes épaules, Papa ! Joue au ballon avec moi ! Papa, papa ! Viens faire du toboggan ! Dès le matin, papa n’a pas une minute à lui, parce que son fiston a beaucoup d’énergie ! Alors quand enfin papa peut se reposer dans son fauteuil, qui vient le voir en criant Papa ! Papa !

***

Nouvel album de cet auteur chouchou avec une histoire qui fera rire enfants et parents (qui se retrouveront totalement dans le rôle du père !). J'ai adoré retrouver le ton à la fois malicieux et tendre de Matthieu Maudet.
Un intermède de lecture rigolo qui a conquis mes jeunes élèves. C'était un véritable plaisir de partager avec eux cette histoire.

Allez papa ! 
Matthieu Maudet
L'école des loisirs (
Loulou & cie), 2021

Acheter Allez papa ! sur Les Libraires.fr

L'infortune de Kitty Grey (Mary Hooper)

lundi 1 novembre 2021

002903486.jpgPrésentation de l'éditeur :

Kitty Grey mène une vie sans histoire dans la campagne anglaise en tant que fille de ferme. Elle y est bien traitée par la famille qui l’emploie et aime son travail à la laiterie. Et puis il y a Will, le jeune passeur de la rivière, dont elle espère qu’il lui fera bientôt sa demande. Jusqu’au jour où Will disparaît… Persuadée qu’il est parti chercher fortune à Londres, la naïve jeune fille saisit la première occasion de gagner la capitale, où elle ne tardera pas à se faire détrousser par d’habiles pickpockets. La voilà dans l’incapacité de retourner chez elle, et dans l’obligation de trouver urgemment un moyen de survivre dans cette ville hostile. Mais les choses tournent mal, et Kitty est bientôt jetée dans la puante prison de Newgate, puis condamnée à être déportée dans la lointaine colonie australienne…

***

Après avoir découvert la plume de l'auteure avec Waterloo Necropolis, j'ai eu envie de poursuivre cette exploration et me suis intéressée à ses autres romans parus en français. 
Comme lors de ma précédente lecture, j'ai apprécié que Mary Hooper construise sa fiction sur la base de faits historiques, ce qui rend le récit particulièrement réaliste et intéressant. A l'instar de Waterloo Necropolis, l'histoire se déroule dans l'Angleterre victorienne et met en scène des personnages de condition modeste. Après la lecture de ces deux titres de Mary Hooper, son style m'a fait penser à celui de Dickens (bien que n'ayant jamais lu ce dernier, mais connaissant ses histoires). Et je dois dire que j'ai encore une fois beaucoup aimé sa plume et le côté immersif de son texte.
Une belle lecture.

Titre original : The Disgrace of Kitty Grey
Traduit de l'anglais par Fanny Ladd et patricia Duez
Les grandes personnes, 281 pages, 2013 pour l'édition originale et 2014 pour l'édition française

Acheter L'infortune de Kitty Grey sur Les Libraires.fr 

Un manoir en Cornouailles (Eve Chase)

vendredi 1 octobre 2021

006464169.jpgPrésentation de l'éditeur :

Cornouailles, 1968. Pencraw, un grandiose manoir en ruine dans lequel les Alton élisent domicile l’été. Le temps semble s’y être arrêté et défile sans encombre. Jusqu’au drame qui vient bouleverser leurs vies et arrêter le temps à jamais. Cinquante ans plus tard, avec son fiancé Jon, Lorna roule à la recherche du manoir des Lapins noirs, cette maison où elle a séjourné enfant. Elle rêve d’y célébrer son mariage. Tout dans cette vieille demeure l’appelle et l’attire. Mais faut-il vraiment déterrer les sombres mystères de ce manoir en Cornouailles ?

***

Ce roman avec double temporalité a un charme indéniable. Que j'aime ce genre de récit un peu gothique, avec une atmosphère emplie de secrets et de mystères. Un manoir en Cornouailles porte bien son nom, car, ici, le manoir est presque un personnage à part entière. Les deux histoires sont menées de front jusqu'à ce qu'elle se croisent. Quelques rebondissements, rien de fou ni d'imprévisible, mais l'ambiance est tellement prenante que l'on a envie de poursuivre la lecture, de comprendre, de relier les faits, de percer les zones d'ombre.
Une belle écriture pour un roman bien ficelé et envoûtant.

Titre original : Black Rabbit Hall
Traduit de l'anglais par Aline Oudoul
10-18, 432 pages, 2015 pour l'édition originale et 2019 pour la présente édition française

Acheter Un manoir en Cornouailles sur Les Libraires.fr 

L'amour en trois questions (Jennifer E. Smith)

lundi 27 septembre 2021

009305232.jpgPrésentation de l'éditeur :

Traverser les États-Unis en train avec une parfaite inconnue... peut-être pas le meilleur plan de l'été. Mais Hugo n'a pas grand chose à perdre. Il vient de se faire quitter par sa petite amie, et se retrouve seul avec des billets de train pour deux. Mae, elle, n'a pas été prise dans son école de cinéma. Elle a besoin d'aventure pour trouver l'inspiration. L'occasion idéale? Ensemble, ils s'apprêtent à faire le voyage de leur vie, de Ney York à San Francisco via Chicago et denver, en filmant un documentaire improvisé avec les passagers. Sauront-ils empêcher leurs sentiments de dérailler?

***

C'est le troisième roman que je lisais de l'auteure, et, encore une fois, j'ai passé un bon moment. J'aime cette écriture tout en douceur, ces personnages entiers, l'univers de Jennifer E. Smith, le climat qu'elle parvient à instaurer dans ses histoires.
A l'instar des deux autres romans que j'avais lus d'elle, L'amour en trois questions est une jolie romance, mais pas que. C'est aussi une histoire de vie au sens large. Au cours de ce voyage en train, Hugo et Mae vont expérimenter, traverser différentes épreuves et réfléchir à leur existence. 
Nos deux héros sont attachants, mais les personnages secondaires qui gravitent autour d'eux sont également extras. Je serais bien restée sur les rails un peu plus longtemps pour prolonger ce moment de lecture-doudou.

Titre original : Field Notes on Love
Traduit de l'anglais par Julie Lopez
Gallimard Jeunesse, 347 pages, 2019 pour l'édition originale et 2020 pour l'édition française

Acheter L'amour en trois questions sur Les Libraires.fr 

Maître Joker (Susie Morgenstern)

lundi 20 septembre 2021

009512518.jpgPrésentation de l'éditeur :

Hubert Noël n’aimait pas être à la retraite. Il mangeait et s’ennuyait beaucoup trop. Bien sûr, ses anciens élèves étaient contents de le croiser : comment oublier le professeur qui avait inventé le joker pour ne pas aller à l’école ou celui pour danser en classe ? Alors quand on lui propose de devenir directeur, Hubert reçoit la nouvelle comme un cadeau tombé du ciel. Il va enfin pouvoir créer l’école de ses rêves, même si cela ne semble pas plaire à tout le monde…

Il y a maintenant plus d'une décennie, j'ai eu un coup de cœur pour Joker de Susie Morgenstern. Ce petit roman m'avait enchantée. 
Aussi étais-je ravie de découvrir l'existence de cette suite.
D'un côté j'étais heureuse de retrouver cet instituteur génial et fantasque, cet univers foisonnant d'imagination et de fantaisie à la Roald Dahl. 
De l'autre je suis restée sur ma faim, car clairement, je l'ai réalisé en lisant Maître Joker, aucune suite ne pouvait se hisser à la hauteur de Joker. 
Maître Joker était plaisant à lire, mais je n'ai pas retrouvé la magie de l'histoire initiale.
Des retrouvailles en demi-teinte.

L'école des loisirs (Mouche), 101 pages, 2021

Acheter Maître Joker sur Les Libraires.fr 

La vague des albums #174

lundi 30 août 2021

9781782300700.jpg

J'ai découvert Emily Sutton relativement récemment, et suis tombée en amour pour son style. Pour cet album-ci elle n'est "que" l'illustratrice, puisque c'est le père de Paddington Bear qui est à l'écriture.
Une famille de souris vit dans une maison de poupées, elle-même installée dans un château. Tandis que les propriétaires se sont absentés pour vacances, une horrible bonne femme venue pour garder les lieux organise un commerce malhonnête. Les souris décident de passer à l'action et de défendre le château. 
L'histoire est mignonne, mais très clairement, ce sont les illustrations qui sont remarquables. Coup de cœur en particulier pour la double-page mettant en scène la maison de poupées. Les dessins regorgent de détails, je suis totalement fan !
Pour l'instant cet album n'existe qu'en VO, il n'a pas encore été traduit en français, espérons que ce sera rapidement le cas afin que les jeunes lecteurs puissent le découvrir dans leur langue.

The Ups and Downs of the Castle Mice
Michael Bond, Emily Sutton
The Bodley Head, 2019

009477603.jpg

Je ne sais trop comment exprimer en mots l'effet que cet album a eu sur moi, mais je peux au moins vous dire qu'il s'en dégage une douce magie, un sentiment d'apaisement.
Cette histoire sans texte est celle d'un père et son fils qui partent pour la journée faire une randonnée. Finalement, cet album n'a rien d'extraordinaire si on y pense, c'est juste le récit de cette journée, du lever au coucher. Pourtant, j'ai été totalement conquise. Les couleurs employées, le côté contemplatif, la part belle faite à la nature, le temps présent, celui qui s'écoule tranquillement. C'est un ensemble, une alchimie qui a totalement pris avec moi et je ne peux donc que vous recommander très chaudement la lecture de ce petit bijou.

Trek
Pete Oswald
Helvetiq, 2021

Acheter Trek sur Les Libraires.fr

002767437.jpg

Voilà un album documentaire original dans sa construction et bien réalisé. Il retrace brièvement la vie du peintre Claude Monet et donne des indications sur son œuvre. A travers les yeux de la petite héroïne du livre, Pomme, on retourne sur les traces de l'artiste en explorant plusieurs musées où sont exposées ses toiles ainsi que son ancienne demeure à Giverny.
Un bon ouvrage accessible aux enfants mais également intéressant pour les adultes.
J'ai beaucoup aimé.

Le jardin de Monet
Christina Björk, Lena Anderson
Casterman, 2013

Acheter Le jardin de Monet sur Les Libraires.fr

9782368087930-475x500-1.jpg

Cet album documentaire retrace la vie de Marie Tharp, géologue et océanographe américaine qui contribua à la théorie de la tectonique des plaques en particulier grâce à sa découverte de la dorsale océanique nord-atlantique.
C'est un personnage que je ne connaissais pas du tout et j'ai donc trouvé beaucoup d'intérêt à cette lecture. 
Le secret de l'océan est dans la mouvance de ces derniers temps avec la mise en avant de personnages féminins qui se sont démarqués dans l'Histoire. Or, je dois avouer que j'aime assez cette "mode" au rayon jeunesse ; j'ai lu plusieurs albums passionnants dans ce domaine.
Celui-ci est bien réalisé mais je l'ai trouvé plus enfantin et simpliste au niveau du contenu que ce que j'ai pu lire dans ce genre jusqu'à présent. Les dessins sont sympas, le style est joyeux et attrayant. En fin d'ouvrage un précis historique vient compléter le texte et j'ai apprécié cet ajout permettant d'en apprendre davantage sur Marie Tharp.
Une jolie découverte.

Le secret de l'océan - La grande découverte de Marie Tharp
Jess Keating, Katie Hickey
Kimane, 2020

Acheter Le secret de l'océan sur Les Libraires.fr

Toi. Moi. Maintenant ou jamais / Ensemble. Maintenant. Pour toujours (Emily Blaine)

vendredi 27 août 2021

D'Emily Blaine, je n'ai pas lu grand chose, mais jusqu'à présent, j'ai plutôt aimé ce que j'ai lu d'elle, en particulier la romance de Noël All I want for Christmas.
Or, quand j'ai des envies de romance, je pioche généralement parmi les auteures dont j'aime la plume, je vais rarement vers l'inconnu, préférant des valeurs "sures". Raison pour laquelle j'ai jeté mon dévolu sur ces deux titres qui tournent autour des mêmes personnages sans nécessairement constituer une série.

008652179.jpgPrésentation de l'éditeur :

Peut-on vraiment tourner la page de son premier amour ? C’est en tout cas ce que pensait Charlotte. Jusqu’à ce que son passé resurgisse, bouleversant tous les repères de la vie qu’elle s’est efforcée de reconstruire. Un passé aux traits séduisants, au charme irrésistible et au sourire impertinent. Un passé qui s’appelle Jérémiah et qui, aujourd’hui encore, parvient à provoquer en elle des émotions qu’elle pensait disparues. Car il a été son premier amour, le plus sincère, le plus intense. Un amour qu’elle a choisi d’enterrer dix ans plus tôt. Mais aujourd’hui, Jérémiah est de retour, bien décidé à la reconquérir et à retrouver la jeune femme dont il est tombé amoureux. Et pour cela, il a un plan complètement fou : l’obliger à réaliser ses rêves de jeunesse avec lui, même si elle n’a gardé aucun souvenir des vœux qu’elle a formulés à l’époque.

Dans ce "premier" volume (encore une fois, on peut lire les deux indépendamment l'un de l'autre), curieusement, alors que les voitures, ce n'est pas spécialement mon truc, j'ai aimé la thématique autour des courses automobiles !
Jérémiah possède un tempérament fougueux, il aime l'adrénaline, il fonce souvent tête baissée sans réfléchir. Ce qui est chouette ici, c'est qu'Emily Blaine ne construit pas un personnage idéal, et que l'histoire doit composer avec cette personnalité forte. Pour que la relation de couple puisse s'épanouir, aucun des des deux protagonistes n'a besoin de renoncer à ses aspirations ni à ce qu'il est de manière intrinsèque. Au-delà de ça, bien entendu, c'est un schéma classique avec les clichés habituels, mais l'élément que je viens de souligner m'a plu et semblé digne d'intérêt.
Une jolie romance, un presque coup de cœur.

Harper Collins (Harper Poche Romance), 704 pages, 2020

Acheter Toi. Moi. Maintenant ou jamais sur Les Libraires.fr 

007448894.jpgPrésentation de l'éditeur :

Théo sait tout de Summer : il a passé une partie de sa jeunesse à la protéger de son père violent, à la tirer des pires situations. Peu à peu, il est tombé amoureux d’elle, de l’éternelle optimiste et de la femme forte qu’elle est devenue. Summer a quant à elle toujours refusé une histoire avec lui : ses relations avec les hommes sont chaotiques et leur amitié est trop précieuse pour qu’elle coure le risque de l’abîmer. Respectueux de ce choix, Théo est resté à distance : il a veillé sur elle, en protecteur discret et bienveillant. Mais, grâce à son frère Jérémiah, il prend conscience qu’à trop attendre, il pourrait bien perdre la femme de sa vie… S’il veut un jour être heureux, il doit prendre les choses en main et convaincre Summer qu’il est l’homme qu’il lui faut.

J'ai légèrement moins apprécié ce volume, mais j'ai tout de même passé un très agréable moment de lecture avec Ensemble. Maintenant. Pour toujours.
La relation entre Summer et Théo est extra, j'aime énormément la façon qu'ils ont d'interagir, leurs joutes verbales, leur amitié indéfectible. Il y a moins de légèreté que dans l'histoire de Jérémiah et Charlotte étant donné le vécu de Summer, mais l'ambiance n'est pas non plus plombante. Quelques allers-retours entre présent et passé permettent d'éclairer les choix et l'attitude de Summer sans toutefois s'appesantir sur son histoire personnelle.
Et puis, bien sûr, c'était chouette de retrouver les héros du tome précédent. 
A quand l'histoire de David et Gemma ?!

Ensemble. Maintenant. Pour toujours
Harper Collins (Harper Poche Romance), 304 pages, 2020

Acheter Ensemble. Maintenant. Pour toujours sur Les Libraires.fr 

Les Vous (Davide Morosinotto)

lundi 23 août 2021

007321413.jpgPrésentation de l'éditeur :

Dans un village tranquille des Alpes italiennes, un énorme rocher se décroche de la montagne et cause la mort d’un pêcheur. Les anciens disent que c’est la Main de Pierre, qui protégeait la région des esprits. Simple légende ? Pourtant, des vagues agitent la surface du lac. Un champion de kayak chavire sans raison. Une femme entend soudain son mari mort il y a plus de vingt ans. Et un gardien trouve des empreintes… mais de quoi ? Blue, une jeune fille aux yeux couleur d’eau, a l’impression que des voix essaient de lui parler. Qui êtes-vous, les Vous ?

***

Les Vous est le troisième roman de l'auteur que je lis après Le célèbre catalogue Walker & Dawn et La fleur perdue du chaman de K.
Troisième roman, donc, et troisième univers totalement différent mais avec cependant un dénominateur commun, l'écriture au style vivant et pétillant.
Davide Morosinotto a un talent certain pour conter des histoires et proposer des situations originales, décalées, dépaysantes à souhait. Son ton est malicieux, il prend régulièrement à partie le lecteur et renforce ainsi les liens qui unissent ce dernier à l'histoire. 
Les Vous est un récit étrange, teinté de surnaturel, mais qui se lit comme un roman d'aventure. Aux côtés de Blue et d'autres jeunes du village, on découvre au fil des pages une face cachée de ce coin tranquille au milieu des montagnes.
J'ai passé un super moment avec Les Vous. Pour le moment, pas de déception avec cet auteur qui a su me surprendre à chacune de mes lectures.

Titre original : Voi
Illustré par Giordano Poloni
Traduit de l'italien par Marc Lesage
L'école des loisirs (Médium +), 395 pages, 2019 pour l'édition originale et 2020 pour l'édition française

Acheter Les vous sur Les Libraires.fr 

- page 2 de 153 -