BIBLIOTHEQUE › Fantasy, Fantastique, SF

Fil des billets - Fil des commentaires

L'autre (Pierre Bottero)

vendredi 25 février 2022

007228971.jpgPrésentation de l'éditeur :

Natan habite au Canada, il excelle étrangement dans tous les sports. Confronté à la disparition brutale de ses parents, il gagne le Sud de la France.
Shaé vit près de Marseille. Elle tente d’apprivoiser un pouvoir tapi au fond d’elle-même qui freine ses sentiments.
Lorsqu’ils se rencontrent à Marseille, ils comprennent que leurs existences sont liées.
Après avoir échappé à des créatures terrifiantes, ils sont recueillis par la famille de Natan et pénètrent dans la Maison de l’Ailleurs. Mais l’Autre, triple et terrifiante incarnation du Mal, les y traque...

***

La série L'autre est hélas la dernière série de l'auteur qu'il me restait à lire. J'ai fait durer le plaisir quelques années, et puis finalement je me suis plongée dedans.
Il s'agit, à l'instar de ses autres séries, d'une trilogie dans le genre fantastique.
Dans ce premier tome qui pose les bases de l'intrigue, c'est à peine si l'on a le temps de souffler tant le rythme est soutenu.
Les chapitres s'enchaînent à la vitesse de l'éclair, il n'y a pas de temps mort et l'action est omniprésente.
J'ai retrouvé avec bonheur l'écriture généreuse de Pierre Bottero et adoré découvrir ce premier volume. C'était très plaisant à lire, bien ficelé, bien dosé, avec des personnages attachants. Bref, une super entrée en matière pour un excellent début de série.

T1 - Le souffle de la hyène
Rageot (poche), 314 pages, 2019 pour la présente édition

Acheter Le souffle de la hyène sur Les Libraires.fr

007228962.jpgPrésentation de l'éditeur :

Après avoir vaincu Jaalab, la Force de l’Autre, Natan et Shaé partent à Paris pour défier Onjü, son Cœur. Maître des tempêtes, il sème la désolation dans le monde en provoquant des catastrophes naturelles. Mais leur rencontre avec un Guide aveugle, Emiliano, les sépare. Natan retourne dans sa Famille. Quand Shaé le rejoint, il est menacé par sa cousine. Elle le sauve in extremis. Ils gagnent alors la Réunion où l’oncle de Natan, Barthélemy, est prisonnier. Empoisonnée par Onjü, Shaé plonge dans l’océan tandis que Natan tente de délivrer son oncle.

***

Un deuxième tome qui ne souffre pas des défauts habituels dans les tomes 2. La narration suit un bon rythme, il y a, certes, moins de scènes d'action que dans le premier opus, mais on est toutefois loin du récit contemplatif.
Retrouver Shaé et Natan était un pur bonheur, on en apprend davantage sur eux et ils deviennent plus attachants de page en page.
L'histoire est bien tournée, l'écriture est belle, la poésie de Pierre Bottero est à l'oeuvre.

T2 - Le maître des tempêtes
Rageot (poche), 352 pages, 2019 pour la présente édition

Acheter Le maître des tempêtes sur Les Libraires.fr

007228958.jpgPrésentation de l'éditeur :

Huit ans ont passé. Elio, le fils de Natan et Shaé, mène une enfance paisible dans un village du Haut-Atlas, mais partout dans le monde, les hommes ploient sous le joug de l’Autre. Quand des créatures infernales attaquent le village, Elio est séparé de ses parents. Réfugié au sein de la Maison dans l’Ailleurs, assisté du Guide Gino et de la petite fée Eryn, il apprend qu’il est l’unique héritier des sept Familles dont il possède tous les pouvoirs. De Ouirzat à Marseille, de Yaoundé à l’Amazonie, Elio apprend à maîtriser ses Dons pour affronter Eqkter, l’Âme de l’Autre, ultime incarnation du Mal…

***

Dans ce troisième tome plus dense que les deux précédents, c'est principalement le personnage d'Elio que l'on suit. Cela donne un ton différent à la narration. Il est assez rare de suivre une histoire avec un jeune enfant pour héros. Sous la plume de Bottero, cette particularité souffle comme un vent de fraîcheur et de candeur. De ce fait, le dernier volet de la série repose moins sur les scènes d'action et davantage sur celles de réflexion et de contemplation.
C'était un très beau final à cette trilogie qui m'aura fait passer un superbe moment de lecture.
Petit pincement au cœur à l'idée de me dire qu'il ne me reste plus que deux romans de cet auteur à lire...

T3 - La huitième porte
Rageot (poche), 384 pages, 2019 pour la présente édition

Acheter La huitième porte sur Les Libraires.fr

September Jones (Jupiter Phaeton)

vendredi 18 février 2022

La bonne fée Clarabel avait vanté les mérites de cette série en format audio.
Comme j'ai une consommation régulière de livres audio, je suis toujours preneuse de nouvelles suggestions.
Et je dois dire que celle-ci était des plus judicieuses.
September Jones est une série fantastique qui met en scène diverses créatures surnaturelles. L'héroïne et narratrice de l'histoire est une changeling. Dans sa vie d'humaine elle est aussi auteure de romans à succès. 
September Jones est une série sans prétention mais réussie. Il y a de l'humour (beaucoup) de l'action (souvent), des personnages hauts en couleurs, un univers bien campé et un loup-garou sexy. Il ne m'en fallait pas davantage pour adhérer à cette saga qui m'a très agréablement surprise.
Un super moment de lecture.
PS : Faites abstraction de ces couvertures hideuses, et foncez découvrir cette série qui en vaut la peine !


51D3UcIvpxL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Qu'est-ce qui m'a pris de tuer mon ex, un loup-garou, et de l'enterrer à deux cents mètres de chez moi ? Je dois dire que ça n'a pas été la plus brillante de mes idées. Mais j'ai appris à me défendre dès mon plus jeune âge, et là, il l'avait un peu cherché.
Je m'appelle September Jones, membre de la communauté des surnaturels et, même si je fais mon maximum pour rester discrète, il semblerait que ma nature de changeling se rappelle à moi sous la forme d'un beau spécimen de loup-garou nommé Kyle. Et quand une fan décide de m'attaquer en pleine séance de dédicace - oui, je suis aussi autrice à temps plein - et que Kyle se met en tête de me sauver, les choses commencent sérieusement à déraper dans ma vie.
Une chose est certaine : à ce rythme-là, le secret de notre communauté n'en sera bientôt plus un. Je ne sais pas qui me tuera en premier : les humains, ou la meute de mon ex qui commence à flairer mon crime ? D'ailleurs, ce n'est pas de chance, Kyle est chargé de l'enquête sur ce sujet... Combien de temps vais-je parvenir à lui cacher la vérité ?

T1 - Loups, magie et Cie
Texte intégral lu par Ariane Brousse
Durée : 8h12
Audible, 2021

51yPHLocL_L._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Ma vie de changeling est merdique, voilà.
Et encore, je ne peux même pas me transformer à cause de ce foutu poison dans mes veines. J'aurais eu deux semaines de tranquillité si j'avais décidé de rester sagement sous la protection de Kyle, un loup-garou très sexy qui a décidé qu'il était mon preux chevalier.
Évidemment, je n'ai pas tenu plus de deux heures.
Évidemment, j'ai foncé droit dans la gueule du loup (oh oh, c'est le cas de le dire).
Et maintenant ? Maintenant, je suis en train de courir pour ma vie. Les vampires veulent ma peau, les loups rêvent de m'étriper et il y a une horde de sorciers qui aimeraient bien savoir où j'ai planqué un artefact surpuissant.
Oh j'allais oublier : Super Papa s'est aussi pointé dans les parages. Et il n'a pas l'air de vouloir jouer les paternels aimants.
Je me demande s'il ne faut pas que je quitte la ville, et le pays par la même occasion. Est-ce que j'ai encore une chance de m'enfuir ? Ou est-ce qu'il est déjà trop tard ?

T2 - Sorciers, vampires et Cie
Texte intégral lu par Ariane Brousse
Durée : 8h10
Audible, 2021

518sJ_C7HsL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

J'aimerais que l'espace d'une journée, ma vie soit un long fleuve tranquille. Pas de loups-garous qui ont envie de me dépecer, pas de vampires millénaires qui veulent me surprotéger, pas d'artefacts magiques qui pourraient provoquer la fin du monde, pas d'ex supposé mort, mais apparemment bien vivant. La seule chose que je veux bien garder, c'est l'alpha sexy qui vole à mon secours, voilà.
Mais évidemment, le destin en a décidé autrement. Entre mes colocataires qui me détestent, à raison d'ailleurs, et les ennuis surnaturels qui semblent infinis, les journées sont bien remplies.
Sauf que moi, j'ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie. Je vais régler les problèmes un par un, jusqu'à retrouver ma vie tranquille d'écrivain. Mais est-ce seulement possible ?

T3 - Revenants, chamans et Cie
Texte intégral lu par Ariane Brousse
Durée : 8h01
Audible, 2021

51foqqPDOuL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Je pense que si les dieux existent, leur but dans la vie est de ruiner mon quotidien. C'est tout juste si j'ai encore le temps d'écrire avec tous ces problèmes qui me tombent sur la tête.
Comme si être une changeling n'était déjà pas assez complexe, je dois aussi me coltiner Prudence, un chaman coincé dans le corps d'un gosse de quatorze ans accro au sucre. J'ai déjà du mal à assurer ma propre sécurité, mais surveiller un gamin chaman, ce n'est pas chose aisée.
En fait, je me plains, mais il est le cadet de mes soucis : un nouveau vampire est sur le point de débarquer en ville et dans le genre surpuissant, on ne fait pas mieux. Tout le monde surnaturel tremble à l'idée de sa venue. Oh, et il y a Peter qui ne cesse de me demander avec qui je compte finir ma vie : un vampire millénaire du nom d'Artie, ou un loup alpha sexy prénommé Kyle ?
Ma réponse ? Je ne sais pas.
Voilà.
Débrouille-toi avec ça.

T4 - Changelings, fées et Cie
Texte intégral lu par Ariane Brousse
Durée : 8h34
Audible, 2021

Azul (Antonio Da Silva)

vendredi 11 février 2022

9782812622243.jpgPrésentation de l'éditeur :

Et s'il était possible d'entrer dans les tableaux ? De ne plus faire qu'un avec eux ? D'avoir la possibilité d'y évoluer et d'y rencontrer d'autres personnes ? Et même y tomber amoureux... Miguel a ce pouvoir, et ce qu'il adore, c'est apporter des légères améliorations aux œuvres des plus grands maîtres. Mais ce jeu peut s'avérer dangereux, surtout lorsque l'on attire l'attention de la Protection des Œuvres dont les méthodes sont expéditives. Un jeu qui va se transformer en chasse à l'homme...

***

J'ai découvert la plume d'Antonio Da Silva avec son génial Sortie 32.b qui m'avait particulièrement marquée.
C'est donc naturellement que j'ai eu envie de lire Azul.
Autre univers, autre roman, mais tout aussi original. J'ai beaucoup aimé le thème de l'art et cette promenade au gré des tableaux. C'était extra de les envisager à travers l'histoire de Miguel. Cette fois encore, l'écriture de l'auteur m'a séduite et j'ai passé un très bon moment de lecture, immersif à souhait.

Rouergue (épik), 288 pages, 2021

Acheter Azul sur Les Libraires.fr

Jack & la grande aventure du cochon de Noël (J. K. Rowling, Jim Field)

samedi 25 décembre 2021

009664391.jpgPrésentation de l'éditeur :

Jack est très attaché à son cochon en peluche de petit garçon. Ils ont tout vécu ensemble, les bons comme les mauvais moments. Jusqu’à cette veille de Noël où arrive la catastrophe : le cochon est perdu !

Mais la nuit de Noël n’est pas une nuit comme les autres : c’est celle des miracles et des causes perdues, où même les jouets peuvent prendre vie. Alors, Jack et le Cochon de Noël - une peluche de remplacement un peu agaçante - embarquent pour une aventure magique et périlleuse au pays des Choses perdues.

Jusqu’où iront-ils pour sauver le meilleur ami que Jack ait jamais eu ?

***

Pas un coup de cœur, mais une très jolie surprise que cette lecture. Je persévère à dire que J. K. Rowling est une auteure de talent, capable d'écrire dans plusieurs genres différents et de capter à chaque fois le lecteur avec ses histoires. Que ce soit avec sa série policière, sa fresque sociale, son conte, ou bien sûr avec la saga du célèbre sorcier, elle m'a toujours convaincue et bluffée.
Cette fois, elle reprend le genre du conte mais avec un récit pour les plus jeunes. 
Pour ma part, j'ai découvert Jack et la grande aventure du cochon de Noël en version audio. Une version excellente avec différents lecteurs et des effets sonores qui donnent vie à l'histoire. (J'ai toutefois feuilleté la version papier illustrée qui est belle.) J'ai ainsi suivi cette aventure à la manière d'un feuilleton et c'était génial de suivre Jack épisode après épisode.
J'ai retrouvé l'imagination fertile de l'auteure et son don de conteuse. Le récit est touchant et merveilleux, c'est un magnifique conte de Noël empreint d'originalité.

Titre original : The Christmas Pig
Traduit de l'anglais par Jean-François Ménard
Gallimard Jeunesse, 338 pages, 2021 pour l'édition originale et l'édition française

Acheter Jack & la grande aventure du cochon de Noël sur Les Libraires.fr

Les aventuriers de la mer (Robin Hobb)

lundi 6 décembre 2021

Dans ce billet, je présente le cycle de la série des Aventuriers de la mer, à savoir neuf tomes (neuf tomes dans la version française qui correspondent à trois tomes dans la version originale).
ATTENTION, ne lisez que ce qui est relatif au premier tome si vous n'avez pas lu la série et projetez de le faire. Enfin, si vous êtes entrain de lire la série, ne lisez que ce qui concerne les tomes que vous connaissez déjà. Certains éléments, notamment dans la présentation de l'éditeur, dévoilent l'intrigue.

51dnYbFrAIL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Dans ce premier volume d'une nouvelle série, Les Aventuriers de la mer, Robin Hobb se penche sur l'histoire d'une famille de grands propriétaires terriens, désormais ruinés, dont la seule richesse ne réside plus que dans un magnifique navire construit en bois-sorcier, La Vivacia. Mais son capitaine va mourir, ne laissant que deux filles. L'une est mariée et mère de famille, l'autre, Althéa, véritable garçon manqué, a grandi sur le bateau et a toujours vécu parmi les matelots, le visage fouette par les embruns de ses longues courses en mer et de ses innombrables voyages.

Follement attachée au vaisseau, elle entretient avec lui une complicité étroite, persuadée qu'elle sera bientôt son unique maître. Pourtant, c'est à son gendre que le vieux capitaine, à toute extrémité, lègue le navire... Erreur funeste ? Désespérée, mais passionnément résolue, Althéa jure alors de le reconquérir coûte que coûte. 

***

Après mon coup de cœur pour le premier cycle de L'assassin royal, j'avais bien entendu dans l'idée de poursuivre ma découverte de l'univers de l'auteure. Suivant les conseils des fans, j'ai enchaîné avec le cycle des Aventuriers de la mer dont la lecture est préconisée avant celle du second cycle de L'assassin royal.
Dès les premières lignes j'ai été littéralement envoûtée par cet univers fantastico-maritime. Quelle originalité ! L'auteure prouve encore une fois combien son imagination est débordante et j'ai adoré la suivre dans ce nouveau "monde". L'écriture est délectable, le récit proprement fascinant. Dans ce premier opus, Robin Hobb ne fait que poser les bases de son univers et il ne se passe pas énormément de choses (encore une fois, les éditeurs français seraient avisés de ne pas procéder à un découpage arbitraire des œuvres étrangères...), mais l'on sent déjà les prémices de ce que sera la suite.
Enchantée par ce début Ô combien prometteur.

T1 - Le vaisseau magique
Titre original : Ship of Magic
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 11h52
Audible, 2017

Acheter Le vaisseau magique sur Les Libraires.fr

51BKrHvOtuL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Dans ce deuxième volume des Aventuriers de la mer, La Vivacia, le dernier bateau qui subsiste dans la famille des Vestrit, est désormais confiée à Kyle, qui compte en faire un transport d'esclaves afin de restaurer la fortune d'antan. Pour parvenir à ses fins, celui-ci entend soumettre chacun des siens à sa volonté de fer : son propre fils Hiémain, qui s'est destiné à des études humanistes, est condamné contre son gré à travailler à bord du navire ; son épouse Keffria, à élever ses enfants d'une façon qu'elle réprouve ; Brashen, le second choisi par son beau-père avant de mourir, à plier bagage et à se faire embaucher sur un navire abattoir. Quant à l'indomptable Althéa, sa belle-sœur, elle doit se cacher pour subsister tant bien que mal, portée par la conviction que La Vivacia, avec laquelle elle a tissé des liens complices, lui reviendra un jour.

Kyle est-il assez puissant pour contrer ainsi tous les siens ? Comment ose-t-il, en outre, renier un vieux serment qui le lie à une famille du Désert des Pluies, où règne la magie ? Son aveuglement et son entêtement néfastes seront lourds de conséquences.

***

Je sens que je ne vais pas être très originale et que je vais souvent me répéter dans cette chronique... Ce tome est remarquablement écrit (et traduit) et sa lecture fût un vrai délice. Dans ce deuxième opus, l'histoire s'attache plus particulièrement à certains personnages (je pense en particulier à Brashen, Malta et Hiémain chez les humains, et à la vivenef Parangon). L'intrigue prend de l'épaisseur, les personnalités se dessinent, ainsi que les légendes et l'origine des familles. 
Chaque information concernant le passé, les us et coutumes des marchands ou des pirates est passionnante. Par moment, on se croirait dans un vrai livre d'Histoire tant l'écriture est réaliste et enlevée.
J'ai commencé à m'attacher davantage à certains, à détester d'autres (tout en me délectant de les trouver odieux !), j'ai passé quelques heures entre mer et terre, essuyé des tempêtes, assisté à des complots, bref je suis ressortie de ce tome enchantée et ai directement enchaîné avec le suivant.

T2 - Le navire aux esclaves
Titre original : Ship of Magic
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 12h46
Audible, 2017

Acheter Le navire aux esclaves sur Les Libraires.fr

61howD9ODjL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Privé de liberté après avoir tenté de s'échapper, le jeune Hiémain ouvre son cœur au douloureux apprentissage de la compassion. Tandis que le capitaine Kyle, son père, continue de l'humilier sans relâche, il se préoccupe de porter secours aux malheureux esclaves de la Vivacia, bravant le cruel lieutenant qui a mission de le surveiller.

Les hommes de l'équipage, ployant sous la férule d'une direction implacable, ne songent plus qu'à se mutiner. Rien, bientôt, ne pourra arrêter le déferlement de leur haine. Hélas, sans qu'ils le soupçonnent, le pirate Kennit guette dans les parages l'occasion de s'emparer d'un navire en état de faiblesse. La Vivacia lui apparaît vite comme une proie désignée.

C'est donc dans une atmosphère de plus en plus dramatique que s'ouvre ce troisième volume des Aventuriers de la mer. Avec cet art qui lui a désormais acquis des milliers de lecteurs, Robin Hobb réussit à distiller dans son récit un suspense et une tension qui ne cessent de croître au fil des minutes. Que va devenir l'infortuné Hiémain contre lequel le destin semble s'acharner ? Et les pirates vont-ils réussir à s'approprier la Vivacia tant convoitée ?

***

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Robin Hobb n'épargne pas ses personnages ! Dans ce troisième opus, plusieurs d'entre eux endurent des événements pour le moins éprouvants. L'occasion pour eux d'affirmer leur personnalité malgré la dureté des situations qu'ils affrontent.
Je me suis délectée de cet excellent tome dans la continuité des deux précédents. On croit deviner ce qui se dessine dans un avenir proche, et puis chaque fois on est surpris par le tournant que prend l'histoire. De rebondissement en rebondissement, on suit - parfois en apnée - ces héros, avide de savoir ce que leur réserve le sort.
Brillant.

T3 - La conquête de la liberté
Titre original : Ship of Magic
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 12h18
Audible, 2017

Acheter La conquête de la liberté sur Les Libraires.fr

51wy6GlcoDL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Dispersés, les membres de la famille Vestrit affrontent les épreuves les plus redoutables.

À bord de La Vivacia, les esclaves révoltés souhaitent s'approprier le navire. Galvanisés par leur chef fanatique, ils veulent juger le capitaine Kyle, tandis que Kennit, à la tête des pirates, doit être amputé d'une jambe. Quant à Althéa, elle s'est embarquée sur L'Ophélie qu'un vaisseau chalcidien prétend arraisonner, au cours du voyage de retour vers son port d'attache. La jeune fille qui, malgré ses dénégations, ne cesse de penser à Brashen, réussira-t-elle à regagner sa patrie ? Et, si elle y parvient, le retrouvera-t-elle ? Car le pays est maintenant envahi par les Nouveaux Marchands et leurs esclaves. Seules pour gérer les vestiges de leurs propriétés, Ronica et Keffria se rongent d'inquiétude en assistant, impuissantes, à l'inéluctable décadence de leur glorieuse maison.

Ce quatrième volume des Aventuriers de la mer emporte l'auditeur dans des aventures plus captivantes les unes que les autres. Leurs héros frôlent constamment la mort et abandonnent peu à peu leurs espoirs devant un monde qui s'écroule. Parviendront-ils à renaître ?

***

Dans ce quatrième tome, des liens commencent à se former entre les différents personnages que l'on suit depuis le début du cycle. Certains plus inattendus que d'autres, surprenants, même. Comme une araignée tisse sa toile, l'auteure construit son intrigue avec minutie. Petit-à-petit, on voit les premières pièces du puzzle s'assembler et l'image finale se précise. Une fois encore ce fût un immense plaisir que de découvrir cette suite. L'écriture est toujours aussi belle et soignée jusque dans les moindres détails. Le récit est passionnant, on ressent de l'empathie, voire carrément de la sympathie pour des personnages que l'on a appris à connaître au fil du temps.
Une aventure épique et passionnante.

T4 - Brumes et tempêtes
Titre original : Mad Ship
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 11h26
Audible, 2017

Acheter Brumes et tempêtes sur Les Libraires.fr

51qA439XekL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Entre Jamaillia et les Marchands, le torchon brûle : le Gouverneur décide d'entreprendre le voyage jusqu'à Terrilville avec sa cour et ses Compagnes de Cœur pour mater les rebelles. Alors que Brashen, enfin rentré au pays, fait part aux femmes de la famille Vestrit des nouvelles consternantes de la capture de la Vivacia, la révolte gronde dans le port. Ne trouvant aucun appui auprès de ses pairs, Althéa accepte, pour sauver son navire bien-aimé, d'adopter le plan proposé par Brashen et Ambre, la mystérieuse fabricante des perles : réarmer le Parangon, le navire fou, et le remettre à la mer. Mais l'argent fait cruellement défaut et, pour délivrer son père, la jeune Malta est prête à s'unir à Reyn, du désert des Pluies.

Sur la Vivacia, le capitaine Kennit poursuit ses agissements de forban, sous le regard épouvanté et fasciné de Hiémain. Le pirate a découvert un moyen diabolique de se débarrasser de Kyle Havre et du prêtre fanatique, et il s'achemine petit à petit vers la réalisation de son rêve : être reconnu comme le roi des pirates.

***

Avec ce cinquième tome sur neuf, on a dépassé la moitié du cycle des Aventuriers de la mer, et la série ne faiblit pas, elle conserve une qualité constante. J'ai pris un plaisir fou à lire ce nouvel opus, à explorer plus en profondeur la personnalité de certains personnages, à en apprendre davantage sur les vivenefs, à assister à la formation de nouveaux nœuds complexes au niveau de l'intrigue. Une fois encore, l'imagination débordante de Robin Hobb nous emmène très loin, et l'histoire se révèle toujours plus passionnante, tome après tome. 

T5 - Prisons d'eau et de bois
Titre original : Mad Ship
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 10h33
Audible, 2017

Acheter Prisons d'eau et de bois sur Les Libraires.fr

516VAfb0YYL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Peu avant que le Gouverneur ne débarque à Terrilville avec ses galères chalcédiennes, le Parangon réarmé prend enfin la mer pour accomplir sa mission de sauvetage de la Vivacia avec Brashen, Ambre et Althéa à son bord. Les difficultes qu'ils affrontent sont innombrables. Le capitaine Kennit, dont les ambitions se précisent, voudrait faire du Jeune Hiéman son prophète. Tous ignorent que, pendant ce temps, des événements tragiques se déroulent dans leur port d'attache : la ville est attacquée et incendiée. Keffira est obligée de s'enfuir avec ses enfants. Quant à la témérarie Malta, fascinée par la cité des Anciensat et attirée par la voix du dragon, elle s'aventure dans la ville souterraine où elle se trouve surprise par un tromblement de terre...

Avec ce nouveau volume, Robin Hobb entraîne ses héros dans des aventures imprévisibles et extraordinaires.

***

Que de rebondissements dans ce nouveau tome ! Certains personnages sont sacrément mis à mal, et l'histoire monte d'un cran. C'est là que l'on ne peut qu'admirer le talent de Robin Hobb ; on sent que son intrigue est maîtrisée de bout en bout, rien n'est laissé au hasard, et les fils n'en finissent pas de se croiser pour former une trame bien serrée. La construction du récit relève de la virtuosité et c'est extrêmement jouissif de découvrir au fur et à mesure de la série qu'un à un, les différents éléments s'emboîtent. Et puis, d'un autre côté, le suspense est toujours là, et je suis bien incapable à ce stade, de prédire comment ce cycle des Aventuriers de la mer se terminera.
Du grand art.

T6 - L'éveil des eaux dormantes
Titre original : Mad Ship
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 14h34
Audible, 2017

Acheter L'éveil des eaux dormantes sur Les Libraires.fr

51juSe7mz6L._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

À la suite du tremblement de terre qui a détruit la cité des Anciens, Malta, le Gouverneur et sa compagne dérivent sur le fleuve du Désert des Pluies jusqu'à ce qu'ils soient recueillis par un vaisseau chalcidien qui les emmène vers une destination inconnue.

Pendant ce temps, à Terrilville, la situation demeure très confuse : les navires chalcidiens font le blocus du port, la guerre civile réduit à néant l'unité de la cité, l'interruption du commerce, les incendies et les pillages ruinent la ville. La Compagne Sérille, sous l'emprise de l'inquiétant Roed Caern, devient une menace pour Ronica Vestrit, qui se voit contrainte de chercher asile auprès d'une famille de pêcheurs. À bord de la Vivacia, puis sur l'île des Autres, Hiémain se remet lentement de ses épreuves et finit par dévoiler à Kennit le terrible secret des vivenefs.

Aux prises avec des destins contrariés, les héros de Robin Hobb continuent de lutter de toute leur énergie.

***

Dans ce septième volume, on sent qu'on approche de la fin de la série. La tension augmente encore et les liens entre les différents protagonistes de l'histoire se resserrent. Même si certaines trajectoires se précisent, difficile pour autant de deviner comment sera la fin. Dans ce volume, j'ai aimé en découvrir enfin davantage sur les dragons, leurs origines et leur rôle dans cette histoire. J'ai également apprécié que la partie politique - passionnante - soit plus développée.
Un excellent tome.

T7 - Le seigneur des trois règnes
Titre original : Ship of Destiny
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 11h03
Audible, 2017

Acheter Le seigneur des trois règnes sur Les Libraires.fr

51L4FWjdpxL._SL500_.jpgPrésentation de l'éditeur :

L'affrontement était inévitable entre l'équipage du Parangon et le flamboyant Kennit. Mais quels liens, quels terribles secrets unissent la vivenef des Ludchance au roi des pirates ? Grâce à la Vivacia, devenue hostile à Althéa, et aux serpents qui la servent, Kennit va-t-il enfin atteindre son but : couler Parangon ?

De leur côté, les Chalcidiens, qui ont lancé une attaque contre Terrilville, sont repoussés par le dragon. À l'issue d'une réunion houleuse de tous les représentants de la ville en ruine, Tintaglia passe un marché avec les nouveaux dirigeants et Reyn Khuprus : elle s'engage à protéger les habitants de Terrilville et à aider Reyn dans ses recherches pour retrouver Malta. Mais le prix qu'elle exige en retour est lourd...

Quant à Malta et au Gouverneur, d'otages des Chalcidiens qu'ils étaient, ils deviennent prisonniers des pirates qui convoitent une forte rançon pour les rendre à la liberté...

***

Je disais concernant le tome 7 que l'on sentait la fin approcher et cette impression est encore renforcée dans ce volume. J'ai frôlé le coup de cœur avec Ombres et flammes. Il se passe tant de choses, c'est à peine croyable. Le récit est riche d'événements, les fils de l'intrigue se dénouent de plus en plus vite et l'on va de rebondissement en rebondissement. Les personnages n'en finissent pas de m'étonner, certains prennent des directions totalement inattendues, bref le suspense est à son comble ! 
C'était brillant et haletant, un huitième opus magistral à la hauteur de cette série magique.

T8 - Ombres et flammes
Titre original : Ship of Destiny
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 12h21
Audible, 2018

Acheter Ombres et flammes sur Les Libraires.fr

51pH-z5RUWL._SL500_.jpgCoupDeCoeur2016.pngPrésentation de l'éditeur :

À Terrilville, on panse les plaies tandis que le Trône de Perle est ébranlé par les luttes intestines. Opiniâtre, Tintaglia poursuit sa mission de sauvetage après s'être inclinée, bien malgré elle, devant les exigences de Reyn. Quant au redoutable Kennit, persuadé d'avoir envoyé par le fond Parangon et son équipage, il abandonne toute prudence. Il se croit désormais le maître du monde : c'est compter sans la détermination d'Althéa, la flotte de guerre jamaillienne, la méfiance des serpents et... la chance qui, enfin, lui tourne le dos.

Entre les vaisseaux pirates et jamailliens, les combats font rage et entraînent dans leurs remous tous les protagonistes du drame : vivenefs, capitaines, otages, prisonniers. Les vérités éclatent et les destins s'accomplissent tandis que, mystérieusement, les prophéties d'Ambre prennent vie.

***

Ce neuvième tome clôt d'une façon incroyable la série des Aventuriers de la mer. Après huit tomes - certes excellents - je ne m'attendais pas à terminer cette épopée par un coup de cœur. Ce volume est un véritable feu d'artifice. La multitude d'événements conjuguée aux révélations donne une lecture palpitante. J'étais avide d'en savoir davantage, tour à tour amusée et horrifiée, émue très souvent. C'était beau, intense, complexe et passionnant. Quelle aventure ! J'ai adoré ces neuf tomes et je vous recommande chaudement ce cycle.

T9- Les marches du trône
Titre original : Ship of Destiny
Texte intégral lu par Vincent de Boüard
Durée : 12h52
Audible, 2018

Acheter Les marches du trône sur Les Libraires.fr

Nevermoor T3 - Hollowpox, la traque de Morrigane Crow (Jessica Townsend)

vendredi 5 novembre 2021

9782266280792ORI.jpgPrésentation de l'éditeur :

À présent élève en deuxième année, Morrigane Crow a trouvé sa place à la Société magique Wundrous. Mais cette tranquillité relative tourne court quand elle se fait attaquer par un wunimal enragé. Or c’est loin d’être un cas isolé : bientôt, une véritable épidémie d’Hollowpox se déclare. Pour sauver Nevermoor, Morrigane n’a pas le choix : elle doit trouver un remède au plus vite !

***

Un an après avoir lu le début de la série Nevermoor, j'attendais de pied ferme la sortie de ce nouvel opus !
Aussi vite paru, aussi vite acheté, puis lu. Je n'ai pas vraiment fait durer le plaisir !
Ce troisième roman est légèrement plus volumineux que les précédents, et c'est tant mieux pour le lecteur. En effet, quel bonheur de retrouver Morrigane Crow et le monde merveilleux inventé par Jessica Townsend. Je dois toutefois avouer que la mise en route fut un peu difficile (le temps de faire le lien avec le tome précédent) et lente. J'ai trouvé quelques longueurs dans la première moitié du roman, le temps que les choses se mettent en place. Cependant, cela ne m'a guère gênée au final car le manque de rythme était largement compensé par la richesse et l'inventivité de l'univers.
C'était vraiment de belles retrouvailles et une suite réussie. J'ai passé un excellent moment de lecture.

Titre original : Hollowpox. The Hunt for Morrigan Crow
Traduit de l'anglais par Juliette Lê
PKJ, 635 pages, 2020 pour l'édition originale et 20121 pour l'édition française

Acheter Nevermoor T3 - Hollowpox sur Les Libraires.fr

Les Vous (Davide Morosinotto)

lundi 23 août 2021

007321413.jpgPrésentation de l'éditeur :

Dans un village tranquille des Alpes italiennes, un énorme rocher se décroche de la montagne et cause la mort d’un pêcheur. Les anciens disent que c’est la Main de Pierre, qui protégeait la région des esprits. Simple légende ? Pourtant, des vagues agitent la surface du lac. Un champion de kayak chavire sans raison. Une femme entend soudain son mari mort il y a plus de vingt ans. Et un gardien trouve des empreintes… mais de quoi ? Blue, une jeune fille aux yeux couleur d’eau, a l’impression que des voix essaient de lui parler. Qui êtes-vous, les Vous ?

***

Les Vous est le troisième roman de l'auteur que je lis après Le célèbre catalogue Walker & Dawn et La fleur perdue du chaman de K.
Troisième roman, donc, et troisième univers totalement différent mais avec cependant un dénominateur commun, l'écriture au style vivant et pétillant.
Davide Morosinotto a un talent certain pour conter des histoires et proposer des situations originales, décalées, dépaysantes à souhait. Son ton est malicieux, il prend régulièrement à partie le lecteur et renforce ainsi les liens qui unissent ce dernier à l'histoire. 
Les Vous est un récit étrange, teinté de surnaturel, mais qui se lit comme un roman d'aventure. Aux côtés de Blue et d'autres jeunes du village, on découvre au fil des pages une face cachée de ce coin tranquille au milieu des montagnes.
J'ai passé un super moment avec Les Vous. Pour le moment, pas de déception avec cet auteur qui a su me surprendre à chacune de mes lectures.

Titre original : Voi
Illustré par Giordano Poloni
Traduit de l'italien par Marc Lesage
L'école des loisirs (Médium +), 395 pages, 2019 pour l'édition originale et 2020 pour l'édition française

Acheter Les vous sur Les Libraires.fr 

Ivy Wilde #2 - Meurtres, magie et téléréalité (Helen Harper)

lundi 16 août 2021

006257996.jpgPrésentation de l'éditeur :

Moteur. Ça tourne... Inaction !

Ivy Wilde, paresseuse sorcière de l'Ouest et addict de la Sieste, est toujours obligée de faire copain-copain avec le Saint Ordre des Lumières Magiques. Ce qui n'est pas si mal, hein, vu que ça lui donne un prétexte du tonnerre pour passer plus de temps avec Raphaël Winter, son pseudo-Némésis aux yeux saphir. Et quand il toque à sa porte en lui demandant d'aller jouer l'espionne sur le tournage de sa série préférée, Enchantement, elle saute sur l'occasion.

Glander sur un plateau télé, c'est sûrement pas difficile... ni dangereux... n’est-ce pas ?

***

J'ai découvert cette série avec le premier tome il y a tout juste un an, et je regrette d'avoir tant attendu pour lire cette suite, me privant ainsi d'un vrai moment de lecture-détente !
Bien que n'ayant plus que de vagues souvenirs du premier volume, j'ai plongé dans celui-ci avec facilité et j'ai retrouvé avec plaisir Ivy Wilde. Cette héroïne est tout bonnement géniale, je l'adore ! Elle a un humour décapant et beaucoup d'auto-dérision, ce qui la rend immédiatement sympathique. A l'instar du précédent tome, ce deuxième est rythmé, les scènes s'enchaînent et l'on ne s'ennuie pas une seconde, c'est très agréable à lire. L'intrigue est chouette même si ce n'est clairement pas ce qui prime dans cette série, mais bon, elle tient la route.
Si vous voulez une série avec de la magie, de l'action, de l'humour et une héroïne au top, Ivy Wilde est faite pour vous !

Titre original : Star Witch
Traduit de l'anglais par Marguerite Guillemet
MxM Bookmark (Infinity), 328 pages, 2017 pour l'édition originale, 2019 pour l'édition française

Acheter Meurtres, magie et téléréalité sur Les Libraires.fr 

(Existe au format électronique.)

Rozenn (Laëtitia Danae)

vendredi 13 août 2021

007313794.jpgPrésentation de l'éditeur :

Rozenn Kaplang est une princesse djinn, une magie ancestrale coule dans ses veines. Pour cette raison et durant de longues années, ses ancêtres ont souffert de la domination des dagnirs.

Depuis, la paix a été rétablie ; une paix au goût amer et incertain.

Afin de tirer un trait définitif sur ce douloureux passé, une union entre princesses et princes héritiers est envisagée. Mais peut-on se fier à un peuple qui a maintenu le vôtre en esclavage pendant des siècles ? Rozenn devra choisir entre la résignation, la fuite, ou la rébellion…

***

Laëtitia Danae nous plonge d'emblée dans une ambiance orientale. Dans ce premier tome, c'est essentiellement l'univers qui m'a séduite, son originalité et son aspect immersif. Cette découverte avait le goût de la fraîcheur et de l'inattendu, j'ai été conquise par les décors, le vocabulaire employé, ainsi que l'histoire des djinns. Tout cela était dépaysant à souhait et fort plaisant à lire, à tel point que j'ai rapidement oublié l'écriture quelconque et son manque de fluidité.
Ce premier livre est empreint de mystères et laisse imaginer de riches développements pour la suite.

Rozenn, Livre I
J'ai lu, 480 pages, 2020

Acheter Rozenn Livre I sur Les Libraires.fr 

008652198.jpgPrésentation de l'éditeur :

Après avoir rejoint les rebelles dans la ville d’Amadée, Rozenn découvre que les djinns sont bien plus maltraités qu’elle ne le soupçonnait. Résolue à mettre un terme à leur servitude, elle s’apprête à prendre les armes contre le sultan. Or, son pouvoir ne se révélera que si elle se libère de ses entraves, mais elle ignore encore s’il lui sera utile dans la bataille qui s’annonce.

Et pour parvenir à ses fins, Rozenn n’a d’autre choix que de s’allier aux princes. À quoi ou à qui seront-ils loyaux ? À la liberté tant convoitée par les djinns, ou à leur père ?

***

Hélas, ce second tome a vite douché mes espoirs. L'intrigue est assez basique, pas de suspense, les scènes s'enchaînent de manière prévisible et font ressortir le côté scolaire de l'écriture. Le personnage de Rozenn qui me plaisait plutôt dans le premier tome m'a rapidement tapé sur le système avec son attitude de girouette. Une fois passée la découverte de l'univers de fantasy orientale, le soufflé est vite retombé. J'ai regretté que l'auteure n'ait pas creusé ses idées de départ et davantage étoffé son monde. Malheureusement, le récit reste en surface et cette seconde partie m'a déçue. Dommage.

Rozenn, Livre II
J'ai lu, 509 pages, 2020

Acheter Rozenn Livre II sur Les Libraires.fr 

Frère Wulf T1 - L'enlèvement de l'épouvanteur (Joseph Delaney)

lundi 7 juin 2021

009243648.jpgPrésentation de l'éditeur :

Frère Wulf, un jeune moine, doit espionner Johnson, un épouvanteur aux pratiques douteuses. Se faisant passer pour un scribe, Frère Wulf étudie le quotidien de son nouveau maître. Mais un jour, Johnson disparaît. Très inquiet, Wulf décide de chercher de l’aide.

C’est donc au milieu de la nuit qu’il frappe à la porte d’une étrange maison, dont le propriétaire n’est autre que Tom Ward. Ensemble, les deux hommes partent affronter une puissante créature de l’obscur… Mais le chemin est long, et les dangers, nombreux.

***

La saga de L'épouvanteur est une de mes séries préférées en fantasy jeunesse. Aussi, quelle ne fût pas ma joie de découvrir la parution de ce volume !
Inscrit dans l'univers de L'épouvanteur, mais premier tome d'un nouveau cycle, L'enlèvement de l'épouvanteur est consacré à un nouveau personnage, celui du jeune frère Wulf, un moine placé chez un épouvanteur pour être son scribe.
Ce qui m'a beaucoup plu, c'est de retrouver les personnages d'Alice et de Tom, mais aussi de découvrir celui de Wulf, un novice comme l'était Thomas Ward au début de la série.
Dès les premières pages, on est replongé dans l'ambiance, l'action bat son plein, on ne s'ennuie pas une seconde, un vrai régal.
Seul bémol, ce premier volet est très court, j'espère que les suivants seront plus longs. En tout cas, c'est un excellent début et je me réjouis à l'idée de retrouver frère Wulf pour la suite de ses aventures.

Titre original : Brother Wulf
Traduit de l'anglais par Marie-Hélène Delval
Bayard Jeunesse, 297 pages, 2020 pour l'édition originale et 2021 pour l'édition française

Acheter Frère Wulf T1 - L'enlèvement de l'épouvanteur sur Les Libraires.fr 

- page 1 de 37