Les chroniques de l'érable et du cerisier T1 - Le masque de Nô (Camille Monceaux)

vendredi 3 décembre 2021

007802597.jpgPrésentation de l'éditeur :

Japon, XVIIe siècle, début de l'ère Edo. Enfant abandonné, Ichirô est recueilli et élevé loin du monde par un ancien samouraï qui lui enseigne la voie du sabre. Quand des événements dramatiques bouleversent sa vie, le garçon se retrouve à quinze ans seul sur les routes qui le conduisent à Edo...

***

Je vais avoir bien de la peine à chroniquer cette lecture tant elle m'a déroutée.
La toute première partie qui représente un quart du roman est absolument passionnante et addictive, à tel point qu'à ce stade de la lecture j'étais déjà en train d'envisager d'acheter le second tome. 
Une fois passé ce premier quart, on tombe dans le ventre mou de l'histoire, et bien que l'écriture soit superbe, je me suis ennuyée et désintéressée du récit. Il faut dire que l'intrigue prend un virage à quatre-vingt-dix degrés et s'oriente vers une thématique radicalement différente de ce que l'auteure nous laisse entrevoir au début du livre. Je m'attendais à un roman sur les samouraïs, la voie du sabre, une sorte de conte initiatique, Ichirô qui devient un vrai guerrier... mais non. Ou tout du moins pas pour le moment, car on se doute que la série des Chroniques de l'érable et du cerisier aura tout de même cela pour thème central. Sauf qu'à mon humble avis, ce premier tome souffre d'un vrai problème de rythme.
La toute fin a su raviver mon intérêt et me donner envie de poursuivre la saga, mais je suis quand-même un peu déçue par ce Masque de Nô qui commençait tellement bien. 
Un dernier mot pour saluer le travail éditorial, ce volume est absolument magnifique (dessin de la couverture, motifs sur les tranches, qualité du papier...).

Gallimard Jeunesse, 411 pages, 2020

Acheter Le masque de Nô sur Les Libraires.fr

Les filles au chocolat T8 - Cœur caramel (Cathy Cassidy)

mercredi 1 décembre 2021

009788179.jpgPrésentation de l'éditeur :

De retour de son académie de danse, Summer Tanberry (15 ans) a hâte de retrouver ses sœurs (dont sa jumelle) et de passer des vacances reposantes avec son amoureux, Tommy. Mais son arrivée est marquée par une catastrophe : un violent orage détruit la salle des fêtes, symbole de la vie locale.

Summer, bien décidée à montrer à tous qu'elle a surmonté sa maladie, monte un spectacle caritatif. Lorsque Sparks, son partenaire de danse, débarque pour l'épauler, Tommy a un comportement des plus étranges...

***

Un peu moins bon que le précédent, Cœur Praline, mais c'était tout de même une lecture agréable. J'apprécie toujours autant de replonger dans le cercle familial des sœurs Tanberry. Leur mode de vie, leurs liens avec leurs parents qui sont ultra cool, leurs amis... tout cela contribue à poser un décor apaisant et cosy, dans lequel on revient à chaque fois avec un grand plaisir. C'est frais, pas prise de tête, une petite lecture récréative qui fait du bien.

Traduit de l'anglais par Anne Guitton
Nathan, 216 pages, 2021 pour l'édition originale et l'édition française

Acheter Cœur caramel sur Les Libraires.fr

La vague des albums #176

lundi 29 novembre 2021

9781788008587.jpg

CoupDeCoeur2016.pngCoup de cœur pour ce sublime album découvert totalement par hasard. Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme de Frances Hodgson Burnett connu en français sous le titre Le jardin secret. Un roman qui m'a enchantée lorsque j'étais une toute jeune lectrice et pour lequel je conserve une affection particulière.
Quant à cet album, il se révèle pleinement à la hauteur. Le texte est superbe et émouvant, les illustrations sont magnifiques et l'objet-livre l'est aussi (couverture tissée et rigide, dorures, signet...).
Pour le moment cet album n'est pas traduit en français (du moins à ma connaissance), mais si vous lisez un peu l'anglais, je vous le conseille chaudement.
Un merveilleux classique servi dans un écrin de toute beauté.

The Secret Garden
Geraldine McCaughrean, Margarita Kukhtina
Nosy Crow, 2021

006669947.jpg

Ce petit album cartonné a attiré mon regard. J'aime particulièrement le style graphique de Delphine Chedru et les couleurs qu'elle emploie, le contraste qu'elle met dans ses dessin.
Dans Chambres avec vues j'ai été servie, car chaque double page est superbe.
Il ne s'agit pas d'une histoire à proprement parler, mais plutôt d'une invitation à observer, admirer, imaginer.
Chaque scène est décomposée en deux phases : une première double page avec des volets à soulever pour dévoiler ce qui se cache derrière la fenêtre, une deuxième pour voir la totalité du "paysage" visible depuis la fenêtre.
Visuellement, c'est très beau.

Chambres avec vues
Delphine Chedru
Albin Michel Jeunesse, 2018

Acheter Chambres avec vues sur Les Libraires.fr

009788344.jpg

Conçu comme un carnet de voyage, cet album immense nous embarque pour un tour de l'Afrique. Depuis le Maghreb jusqu'au sud du continent, les auteures nous font visiter différents lieux et pays. On découvre dans ces pages des paysages magnifiques, des traditions, des éléments de la faune et de la flore ainsi que des personnalités célèbres. 
Certes le tour d'horizon est bien rapide pour balayer l'intégralité de l'Afrique - rappelons qu'il s'agit d'un livre pour les enfants - mais il n'en demeure pas moins passionnant. Que ce soit les superbes dessins aux couleurs chaudes ou le texte riche d'informations, cet album grand format invite au voyage.

Afrique - Le continent des couleurs
Soledad Romero Marino, Raquel MartÍn
Nathan, 2021

Acheter Afrique - Le continent des couleurs sur Les Libraires.fr

009663503.jpg

Cette couverture n'est-elle pas mystérieuse ? Ne donne-t-elle pas envie d'ouvrir et de découvrir cet album ? C'est en tout cas l'effet qu'elle m'a fait.
Il s'agit d'une réécriture du conte de Perrault (toutefois très fidèle au conte d'origine) par Charlotte Moundlic et illustrée par son célèbre mari François Roca.
Un duo qui fonctionne à merveille et dont le résultat m'a séduite. L'écriture est très belle, les dessins sublimes, bref c'est une magnifique version de Barbe Bleue.

A l'ombre de Barbe Bleue
Charlotte Moundlic, François Roca
Albin Michel Jeunesse, 2021

Acheter A l'ombre de Barbe Bleue sur Les Libraires.fr

008039175.jpg

CoupDeCoeur2016.png

Immense coup de cœur pour cet album de toute beauté. Une version du conte de La belle au bois dormant d'après le ballet de Tchaïkovsky, illustré par la talentueuse Charlotte Gastaut. Dans la même collection, toujours chez Amaterra, j'avais eu un autre coup de cœur pour Le lac des cygnes. Cet album-ci est encore plus beau, si cela est possible.
Les illustrations occupent tout l'espace de ce grand format et sont à couper le souffle. Charlotte Gastaut possède un style unique, reconnaissable entre mille. Chaque double page est parée d'un cadre décoratif, les motifs graphiques sont superbes et embellissent encore davantage les illustrations principales. 
Un dernier mot sur le travail éditorial incroyable : la qualité de l'impression, de la mise en page, du papier... rien n'est laissé au hasard et La belle au bois dormant est un véritable bijou.

La belle au bois dormant
Charlotte Gastaut
Amaterra, 2020

Acheter La belle au bois dormant sur Les Libraires.fr

Baba ! (Christophe Léon)

vendredi 26 novembre 2021

41wLZPOkEiL._SX337_BO1_204_203_200_.jpgPrésentation de l'éditeur :

Le 11 novembre 1960, les guerres d'indépendance de l'Algérie bouleversent la vie de Fatima. Son père, baba, disparaît. Un mois plus tard, la jeune fille est blessée par balle dans une manifestation. Envoyée de force en France, elle est adoptée et subit le climat ambiant de violence et de racisme. Avec courage, elle tente de retourner dans son pays. Qui l'attendra à la maison ?

***

Retrouvailles avec la plume de Christophe Léon à l'occasion de ce dernier titre sorti chez La joie de lire. Un auteur que je suis depuis maintenant quelques années et dont j'aime à la fois l'écriture et les textes engagés.
Baba ! traite d'un pan de l'Histoire que je connais mal et j'ai donc apprécié d'en apprendre un peu plus sur ce sujet douloureux de la guerre d'indépendance de l'Algérie.
A travers les yeux de cette toute jeune fille on découvre de l'intérieur comment le conflit a été vécu - subi - par de nombreuses personnes, et comment certains algériens se sont retrouvés déracinés (sans oublier les blessés et les morts, bien entendu).
Un récit intéressant sur un thème difficile, pour ne pas oublier.

La joie de lire (Encrage), 155 pages, 2021

Acheter Baba ! sur Les Libraires.fr 

Les filles au chocolat T7 - Cœur praline (Cathy Cassidy)

mercredi 24 novembre 2021

009477563.jpgPrésentation de l'éditeur :

Skye, 15 ans, s’apprête à passer un été ennuyeux à Tanglewood alors que toutes ses sœurs ont des projets excitants. C’était sans compter sur Georges, un garçon de passage, qui adore l’Histoire comme elle. Tous deux se lancent avec passion dans un combat pour sauver un cottage emblématique de la ville. Leur romance saura-t-elle passer le cap des vacances et devenir plus qu’une aventure d’été ?

***

Six ans après la sortie du tome 6 que je pensais être le dernier, voici que je découvre la parution d'un septième opus dans la série des Filles au chocolat.
Ô joie, paillettes et lecture-doudou ! 
J'ai replongé avec délice dans cette famille ultra-attachante pour une nouvelle aventure aux côtés de Skye. Et que c'était chouette !
Bien sûr, c'est gentillet, mais j'aime toujours autant les personnages de Cathy Cassidy et les histoires qu'elle crée autour d'eux. Dans chacun de ses romans, elle parvient à développer une ambiance douce et chaleureuse que j'adore. C'est mignon, c'est mon plaisir coupable !

Traduit de l'anglais par Anne Guitton
Nathan, 216 pages, 2021 pour l'édition originale et l'édition française

Acheter Cœur praline sur Les Libraires.fr

Sans foi ni loi (Marion Brunet)

lundi 22 novembre 2021

M02266294199-source.jpgPrésentation de l'éditeur :

Lorsqu’une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.
Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d’un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu’on ne révèle qu’à ses plus proches amis. Dans son sillage, il rencontrera l’amour et l’amitié, là où il les attendait le moins. Jusqu’au bout de la route, où Ab lui offrira le plus beau des destins : la liberté.

« La première fois que j’ai obéi à Ab Stenson, je n’ai pas vu qu’elle était belle. D’ailleurs je n’ai pas compris que c’était une femme avant un moment, vu qu’elle portait des habits d’homme, le cheveu court, et qu’elle était si sale que seul un homme – du moins je le pensais à l’époque – pouvait traîner un col noir de crasse comme le sien et des paquets de poussière rouge au creux de chaque pli du visage. »

***

Après mon coup de cœur pour Plein gris, j'ai eu envie de découvrir cet autre roman de l'auteure. Comme le laissent deviner le titre et la couverture du livre, nous sommes ici dans un tout autre genre, celui du western.
Que dire, si ce n'est que j'ai adoré ce récit qui m'a énormément touchée. Le style est percutant, incisif, la narration très immersive. Le personnage d'Ab est fascinant et la relation qu'elle va nouer avec Garett magnifique. Au début on est presque dans une situation de type syndrome de Stockholm, mais rapidement on bascule vers autre chose de plus fort, de plus profond.
Malgré sa brièveté, Sans foi ni loi est riche et puissant.
Un superbe roman.

Pocket Jeunesse, 221 pages, 2021

Acheter Sans foi ni loi sur Les Libraires.fr 

Edenbrooke (Julianne Donaldson)

vendredi 19 novembre 2021

91099kL7vxL.jpgPrésentation de l'éditeur :

Éprise de liberté, Marianne Daventry n'est pas heureuse à Bath. Lorsque sa soeur l'invite à passer l'été à Edenbrooke, la jeune femme n'hésite pas une seconde. Devant parfaire son éducation, condition sine qua non pour pouvoir prétendre à l'héritage de sa grand-mère, Marianne tente désespérément de ne pas se laisser charmer par le maître des lieux, sir Philip, séducteur patenté. Parviendra-t-elle à contenir les élans de son coeur ou succombera-t-elle à son sourire ?

***

Après mon coup de cœur pour Blackmoore, j'ai eu envie de lire Edenbrooke de la même auteure.
Pas de coup de cœur cette fois-ci (pourtant ce n'était pas loin), mais une magnifique romance et une très belle lecture. 
Encore une fois, le point fort du roman, c'est son personnage masculin. Philip est absolument irrésistible. Drôle, cultivé, chevaleresque, bref, il incarne l'homme idéal sans toutefois se montrer parfait sous tous rapports. La complicité qui s'établit entre Marianne et lui est savoureuse, leur relation qui s'étoffe au fil du récit n'a rien de nunuche, c'est vraiment une jolie histoire qui ne souffre pas trop des clichés habituels du genre.
Un excellent roman, presque aussi bon que Blackmoore.

Titre original : Edenbrooke
Traduit de l'anglais par Jean-Baptiste Bernet
Hauteville, 360 pages, 2012 pour l'édition originale et 2014 pour l'édition française

Acheter Edenbrooke sur Les Libraires.fr 

(Existe au format électronique.)

La vague des BD #30

mercredi 17 novembre 2021

009123877.jpg

Présentation de l'éditeur :

Marketa et Clovis, amoureux fous, attendent un bébé. Mais l’accouchement signe la fin du conte de fées.
La naissance de Zoé ne s’est pas passée comme Marketa l’imaginait,  et l’instinct maternel tarde à se manifester.
Tandis qu’elle ne reconnaît plus son corps, Marketa se sent perdre pied face à ce bébé si vulnérable dont elle a désormais la responsabilité.
Réussira-t-elle à se sentir mère ?  A aimer son bébé ?  A cesser de penser qu’une remplaçante ferait mieux qu’elle ?

Voilà un album que toutes les femmes (et les hommes) devraient lire (de préférence après avoir eu un enfant !).
Il y est question de maternité, de post-partum, de la femme qui devient mère mais ne se sent pas mère, en gros de tous ces bouleversements qu'une femme qui vient d'accoucher peut vivre. Sans concession et sans tabou, les auteures abordent tous ces sujets et montrent que la maternité n'est pas forcément - et pas toujours - un moment idyllique comme on le décrit souvent. Emouvant, sincère, ce récit est écrit et illustré avec délicatesse et m'a énormément touchée.

La remplaçante
Sophie Adriansen, Mathou
First, 2021

Acheter La remplaçante sur Les Libraires.fr

009604532.jpg

Présentation de l'éditeur :

Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des folles. Le temps d’une soirée, le Tout-Paris s’encanaille en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, et autres mousquetaires. D’un côté, les idiotes et les épileptiques ; de l’autre, les hystériques, et les maniaques. Ce bal est en réalité l’une des dernières expérimentations du professeur Charcot, neurologue fameux qui étudie alors l’hystérie. Parmi ses patientes, Louise, Thérèse, ou Eugénie. Parce qu’elle dialogue avec les morts, cette dernière est envoyée par son propre père croupir entre les murs de la Salpêtrière. Mais la jeune femme n’est pas folle, et le Bal qui approche sera l’occasion d’échapper à ses geôliers.

Cette BD, adaptée du roman éponyme de Victoria Mas (que je n'ai pas lu), propose une fiction à partir de faits historiques. Le Bal des folles organisé par le célèbre neurologue Charcot laisse entrevoir la condition des femmes au XIXème dans une société dominée par les hommes. Le récit fait froid dans le dos, et en tant que femme, on ne peut s'empêcher de s'imaginer ce qu'aurait pu être notre condition il y a deux siècles. L'occasion de savourer la liberté dont nous bénéficions aujourd'hui, et d'éprouver une immense empathie pour celles qui ont vécu une existence privée de libertés.
Un témoignage passionnant.

Le Bal des folles
Arianna Melone, Véro Cazot, Victoria Mas
Albin Michel, 2021

Acheter Le bal des folles sur Les Libraires.fr

008753869.jpg

Présentation de l'éditeur :

Elfie et Magda vivent depuis la mort de leur mère chez une tante acariâtre. Mais un jour leur sœur aînée revient de Londres : elle a transformé un bus anglais en librairie ambulante pour aller de village en village. Une nouvelle vie commence !
Leur première étape les amène dans une île bretonne où de vieilles rancœurs secouent la population, pour un mystérieux timbre perdu. Mais surtout, Elfie découvre qu’elle a hérité des talents de sorcière de sa mère, et d’un grimoire qu’elle doit nourrir de ses écrits.
Étourdie, créative, déterminée, passionnée d’origamis et d’astronomie, Elfie est un personnage attachant qui utilise une magie douce pour modifier le cours des évènements. Mais ça ne marchera pas toujours, et il faudra parfois ruser contre la magie elle-même pour la faire fonctionner !

Sans faire de comparaison directe, cette bande dessinée m'a fait penser aux Carnets de Cerise
Un bus anglais transformé en librairie, trois frangines embarquées dans une aventure, une île bretonne, des mystères et de la magie, voilà d'excellents ingrédients pour une jolie histoire. Si on ajoute à cela des dessins agréables à regarder et un bel objet-livre, on a là la promesse d'un moment de lecture plaisant. Et ce fut le cas. J'ai beaucoup aimé ce premier tome et je me réjouis de lire la suite à paraître bientôt.

Le grimoire d'Elfie
Mini Ludvin, Christophe Arleston, Audrey Alwett
Drakoo, 2021

Acheter Le grimoire d'Elfie sur Les Libraires.fr


007228122.jpg

Présentation de l'éditeur :

Deja and Josiah are seasonal best friends.
Every autumn, all through high school, they’ve worked together at the best pumpkin patch in the whole wide world (not many people know that the best pumpkin patch in the whole wide world is in Omaha, Nebraska, but it definitely is). They say goodbye every Halloween, and they’re reunited every September.
But this Halloween is different – Josiah and Deja are finally seniors, and this is their last season at the pumpkin patch. Their last shift together. Their last goodbye.
Josiah’s ready to spend the whole night feeling melancholy about it. Deja isn’t ready to let him. She’s got a plan: what if instead of moping, they went out with a bang? They could see all the sights! Taste all the snacks! And Josiah could finally talk to that cute girl he’s been mooning over for three years ...
What if their last shift was an adventure?

Pour le moment, cette bande dessinée n'est pas traduite en français, mais elle est très abordable pour qui se débrouille correctement en anglais.
Cette lecture automnale m'aura fait passer un moment à la fois distrayant et instructif. J'ai ainsi pu découvrir ce que sont ces parcs à thème "citrouilles", les fameux Pumpkin Patch. C'était dépaysant et parfait pour la saison ! Dans ce joli récit on retrouve la sensibilité de Rainbow Rowell. J'ai aussi aimé le style des dessins de Faith Erin Hicks.
Bref, c'était une chouette lecture que je vous recommande, idéalement en automne à la période d'Halloween !

Pumpkin heads
Rainbow Rowell, Faith Erin Hicks
MacMillan Publishers, 2019

Acheter Pumpkin Heads sur Les Libraires.fr


La vie en chantier (Pete Fromm)

lundi 15 novembre 2021

431.jpgCoupDeCoeur2016.pngPrésentation de l'éditeur :

Marnie et Taz ont tout pour être heureux. Jeunes et énergiques, ils s’aiment, rient et retapent ensemble leur modeste maison de Missoula, dans le Montana. Lorsque Marnie apprend qu’elle est enceinte, leur bonheur est parfait. Mais Marnie meurt en couches, et Taz se retrouve seul face à un deuil impensable, avec son bébé sur les bras. Il plonge alors tête la première dans le monde inconnu et étrange de la paternité, un monde de responsabilités et d’insomnies, de doutes et de joies inattendus.

***

Je n'avais encore jamais lu de roman de Pete Fromm. Je supposais qu'il était exclusivement spécialisé dans le "nature writing". Je ne savais pas à quoi m'attendre en ouvrant La vie en chantier.
Les mots sont venus me cueillir avec une force qui m'a coupé le souffle. Durant quelques heures, j'étais aux côtés de Taz, j'assistais à son lent retour à la vie. Un récit qui prend aux tripes sans verser dans le larmoyant, empli d'émotions. Il y a une telle justesse dans l'écriture de Pete Fromm, c'est touchant d'humanité et de réalisme.
J'ai été particulièrement émue par le lien entre Taz et son meilleur ami. Leur relation et l'attitude de Rudy à l'égard de Taz sont magnifiques et bouleversantes.
Inutile de dire qu'à présent je compte bien lire les autres romans de l'auteur !

Titre original : A job you mostly won't know how to do
Traduit de l'anglais par Juliane Nivelt
Gallmeister (Totem), 336 pages, 2019 pour l'édition originale et 2021 pour la présente édition française

Acheter La vie en chantier sur Les Libraires.fr 

Souviens-toi de septembre ! (Marie-Aude Murail et Lorris Murail)

vendredi 12 novembre 2021

009534998.jpgPrésentation de l'éditeur :

Il s’en passe des choses au mois de septembre au Havre ! Septembre 1944, alors que la ville est bombardée par les Anglais, un sauveteur havrais extrait des décombres un nourrisson endormi ainsi qu’un grand sac au contenu mystérieux. Septembre 2020, le journal Paris-Normandie lance un concours d’écriture sur ‘’Les enfants havrais durant la guerre de 39-45’’. Angie Tourniquet, 12 ans, se met sur les rangs avec l’idée de recueillir le témoignage du notable et mécène de la région, Maurice Lecoq, dont on vient de fêter le centenaire. Mais les propos du vieillard sont confus, tout autant que les réactions de son entourage. Vols, disparitions, lettres de menace... Voilà Angie embarquée dans une nouvelle affaire, pile au moment où son voisin et ami, le capitaine de police Augustin Maupetit, décide de la prendre comme stagiaire. Officieusement, bien sûr...

***

Souviens-toi de Septembre ! est la suite d'Angie !, découvert au printemps dernier. Une série policière jeunesse écrite à quatre mains par le frère (Lorris) et la sœur (Marie-Aude) Murail.
J'ai eu globalement le même ressenti à la lecture de ce roman que pour le précédent. La première partie m'a semblée un peu lente, pas très immersive, puis tout d'un coup le scénario devient plus palpitant, les liens se créent, et j'ai englouti la fin avec grand plaisir.
Ce que j'aime, très clairement, dans cette série, c'est l'humour, les dialogues qui fusent et les personnages hauts en couleurs (mention spéciale pour la tante Thérèse !). Comme toujours avec Marie-Aude Murail (n'ayant lu qu'un seul roman de son frère, je manque de recul à son sujet), c'est extrêmement bien écrit et très agréable à lire. 
Une suite réussie.

L'école des loisirs (Médium+), 460 pages, 2021

Acheter Souviens-toi de septembre ! sur Les Libraires.fr 

- page 1 de 153