Sauveur & fils ~ Saison 5 (Marie-Aude Murail)

mardi 24 décembre 2019

006702239.jpg

Quelle magnifique surprise que la sortie de cette cinquième saison alors que je pensais la série terminée !
Deux ans se sont écoulés depuis la saison précédente mais nous retrouvons sensiblement les mêmes personnages, avec toutefois quelques évolutions. Et quel bonheur de retrouver Jovo l'ancien légionnaire, Gabin qui ne se prend pas tout-à-fait en mains et préfère passer ses journées à mater des vidéos de hamsters plutôt que d'aller en cours, Lazare le petit garçon tellement mature par certains aspects, et, bien sûr, le thérapeute le plus sexy et intelligent qui soit, j'ai nommé Sauveur.
Une fois encore, j'ai plongé dans ce nouveau roman de Marie-Aude Murail avec une facilité déconcertante, les pages se tournant d'elles mêmes. Chaque phrase faisait mouche et cette cinquième saison n'est pas la saison de trop, bien au contraire.
Une superbe suite qui fait vivre au lecteur de multiples émotions et démontre comme toujours le talent immense de cette grande dame qui occupe une bonne partie de ma bibliothèque personnelle. A l'heure où je change mes habitudes et tends vers un mode de vie davantage minimaliste, je continue de conserver de nombreux romans de cette auteure chouchou devenue incontournable à mes yeux.

L'école des loisirs (Médium), 320 pages, 2019

Acheter Sauveur & fils ~ Saison 5 sur Les Libraires.fr 

Ceux qui ne peuvent pas mourir #1 - La bête de Porte-Vent (Karine Martins)

lundi 23 décembre 2019

006931868.jpg

Heureuse découverte et bonne pioche en cette fin d'année avec ce premier roman prometteur et annonciateur d'une série passionnante.
Tout d'abord, quelques mots au sujet de la sublime couverture de Riff Reb's, qui, en plus d'être belle, retranscrit bien l'atmosphère un peu gothique et mystérieuse du livre.

La bête de Porte-Vent est donc un premier tome d'une série dont l'intrigue se déroule en France à la fin du 19ème siècle. A la croisée des genres fantastique et policier, le récit de cette auteure française m'a énormément plu et totalement embarquée. L'écriture est excellente, les personnages sont bien campés et l'univers m'a séduite. Le duo Gabriel/Rose fonctionne à merveille, j'ai trouvé ces deux héros déjà très attachants et je suis impatiente de découvrir la suite de leurs aventures. 
La fin de ce premier volet ouvre l'étendue des possibles concernant la suite, en conférant à l'histoire une dimension supplémentaire.
Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré et il me tarde de lire le tome suivant.

Gallimard Jeunesse, 320 pages, 2019

Acheter La bête de Porte-Vent sur Les Libraires.fr

Romances de Noël #2

dimanche 22 décembre 2019

L'année dernière, j'avais initié ce que je pensais devenir un rendez-vous un tant soit peu régulier au moment de Noël. Or, ce n'est que le deuxième billet que je consacre aux romances de Noël, et je me dis qu'à ce rythme, il y en aura pour une décennie avant que je ne recense pour vous un nombre honorable de titres !
Qui plus est, comme cette année je n'ai lu que deux romances sur le thème, l'affaire n'est pas gagnée ! Bref...

9782280420235.jpg
Présentation de l'éditeur
:

Noël. Pour certains, c’est l’enfer des dîners de famille, pour d’autres le casse-tête des idées de cadeaux… mais, pour moi, c’est tout simplement la meilleure période de l’année et ma fête préférée. Et, quand le patriarche de la famille Sullivan a proposé de m’embaucher pour recréer l’esprit de Noël dans son foyer et l’initier à toutes les traditions incontournables, je n’ai pas hésité une seconde. Sauf qu’il n’a pas précisé que Josh, son fils trentenaire et râleur hors pair, faisait une crise d’urticaire à la vue de la moindre guirlande et qu’il n’était en aucun cas disposé à me faciliter la tâche. La mission s’annonce donc un peu plus compliquée que prévu. Mais à Noël tous les miracles sont possibles, non ? 

Des deux titres que je vous présente aujourd'hui, c'est celui que j'ai préféré. J'ai aimé le côté magie de Noël, le mythe du prince charmant qui se profile à l'horizon... J'ai également apprécié la famille de Josh dans laquelle l'héroïne se sent de suite bien et nous le fait ressentir. Je te ferai aimer Noël ! est une sympathique romance de Noël qui fait passer un agréable moment, mais sans plus.

511dsncd1JL.jpg

Je te ferai aimer Noël !
Caro M. Leene
Harlequin, 221 pages, 2019

(existe aussi en version ebook)

Acheter Je te ferai aimer Noël ! sur Les Libraires.fr

007167493.jpg

Présentation de l'éditeur :

Plongez Pauline dans une fête de Noël au bureau très arrosée. Pimentez d'un dérapage torride dans le parking de son immeuble avec Hervé, l'assistant du DRH. Ajoutez un enregistrement de vidéosurveillance. Et vous comprendrez que Pauline peut dire adieu à ses vacances pépères, genre siestes en pyjama licorne. 
L'urgence : se rapprocher de celui qui détient la vidéo si compromettante pour sa réputation, le séduisant gardien de son immeuble ! Celui-ci lui propose un marché. En tout bien tout honneur. 
Pauline n'a d'autre choix que d'accepter, mais sait-elle vraiment ce qui l'attend ? 

L'amorce du récit est totalement anti-romantique et un peu étrange, mais une fois passées les premières pages qui manquent cruellement d'attrait, on embarque pour de bon dans un univers Noëlesque à souhait. Les petites habitudes de la famille de David à la période de Noël frisent le ridicule, mais au final j'ai aimé cette cure de pulls moches, de chansons et de traditions culinaires. 
Pour l'histoire d'amour en revanche, rien de bien affriolant, la relation entre Pauline et David ne m'a pas vraiment convaincue.

Vous faites quoi pour Noël ?
Carène Ponte
Michel Lafon, 302 pages, 2019

(existe aussi en version ebook)

Acheter Vous faites quoi pour Noël ? sur Les Libraires.fr

La vague des BD #16

samedi 21 décembre 2019

006033007.jpg

Cet album est une adaptation graphique du roman éponyme d'Agnès Martin-Lugand que je n'ai pas lu. Je ne donnerai donc ici mes impressions que sur la bande dessinée.
Diane a perdu de manière brutale son mari et sa fille et s'est retrouvée suite à ce traumatisme dans un état d'hébétude douloureuse, toujours vivante, mais incapable de vivre vraiment.
Pour échapper à ses proches qui l'étouffent, elle décide de partir en Irlande seule.
Cette histoire dont le thème central est la résilience porte en elle une douceur inattendue, sans doute en partie due aux illustrations et aux couleurs choisies. Le parcours de Diane est émouvant, bien entendu, mais sa situation n'est pas ressentie comme étouffante par le lecteur.
Un récit doux-amer, beau tout simplement.

Les gens heureux lisent et boivent du café
Véronique Grisseaux, Cécile Bidault, Agnès Martin-Lugand
Michel Lafon, 

Acheter Les gens heureux lisent et boivent du café sur Les Libraires.fr

006974483.jpg

Avec ce septième tome, s'achève le premier cycle consacré à Ewilan. La fin de la quête, mais aussi l'appel vers de nouvelles aventures. C'est annoncé, la suite - La trilogie des Mondes d'Ewilan - sera également adaptée en bande dessinée. Et c'est tant mieux, car j'ai vraiment pris plaisir à redécouvrir cette fabuleuse histoire en images. Ce nouveau tome conserve les qualités des précédents, à savoir la fidélité aux romans, la beauté des dessins et la finesse du scénario, notamment du découpage au niveau des scènes d'action.
Je suis heureuse d'avoir lu cette série et je serai au rendez-vous pour la prochaine !

La quête d'Ewilan #7 - L'île du destin
D'après l'oeuvre originale de Pierre Bottero
Lylian (scénario), Laurence Baldetti (dessin), Nicolas Vial (couleurs)
Glénat, 2019

Acheter La quête d'Ewilan #7 sur Les Libraires.fr

006982603.jpg

Attention, l'histoire n'est pas joyeuse... Aj Dungo raconte en dessins et en mots sa relation avec Kristen, son âme sœur, puis la descente aux enfers, jusqu'à la mort.
Cette bande dessinée de presque 400 pages alterne entre le récit personnel de l'auteur et une rétrospective de l'histoire du surf, une passion qu'ils avaient en commun, Kristen et lui. 
L'alternance entre les deux nous permet de souffler le temps de quelques pages et ces intermèdes sont aussi intéressants que salvateurs. On découvre les origines du surf et les figures célèbres qui ont fait connaître et évoluer ce sport.
Les dessins aux tons de bleu et de marron sont doux et pudiques, mais lorsqu'on ouvre ce livre, on est d'emblée plongés dans cet univers si particulier, bouleversant.
Un album remarquable et émouvant.

In waves
Aj Dungo
Casterman, 2019

Acheter In waves sur Les Libraires.fr

006947832.jpg

Sombres citrouilles est l'adaptation du roman éponyme de Malika Ferdjoukh qui joue ici les scénaristes. Cette lecture aurait mieux convenu à l'automne et en particulier à la période d'Halloween, d'autant que le récit se situe justement un 31 octobre.
Ce jour-là, à la Collinière, la maison familiale des Coudrier, on fête l'anniversaire du patriarche. Hermès, son petit fils, va trouver dans le potager un cadavre humain. Qui a assassiné la victime, et quel était son mobile ?
Je dois dire que dans les premières pages, j'étais un peu perdue avec la multitude de personnages et je ne voyais pas trop où l'histoire me menait. Une fois passé ce cap, j'ai pu pénétrer pleinement dans ce récit aux allures de thriller.
Secrets familiaux et crime mystérieux sont au rendez-vous dans cet album. Je n'ai pas lu le roman, mais j'ai passé un bon moment de lecture avec la BD.

Sombres citrouilles
Malika Ferdjoukh, Nicolas Pitz
Rue de Sèvres, 2019

Acheter Sombres citrouilles sur Les Libraires.fr

La vague des albums #152

vendredi 13 décembre 2019

Comme chaque année, une vague spéciale Noël !

51i_YY9ErOL._SX432_BO1_204_203_200_.jpg

Conte de Noël par excellence, je vous propose Casse-Noisette dans une édition sublime. Grand format (raison pour laquelle j'inclus cet ouvrage dans une vague d'albums) relié et illustré par le talentueux Roberto Innocenti. 
Tout le monde connaît en principe l'histoire de cette petite fille qui reçoit un joli Casse-Noisette pour Noël, et va assister pendant la nuit à une singulière bataille, ses jouets et ceux de son frère ayant pris vie.
J'aime ce conte parce qu'il se déroule à Noël et pour la magie qui s'en dégage, mais je dois dire qu'ici, ce sont les dessins qui le rendent merveilleux.
Des illustrations pleine page, parfois même sur une double page, regorgeant de détails et nous en mettant plein les yeux.
Un superbe livre à déposer sous le sapin.

Casse-Noisette
E. T. A. Hoffmann, Roberto Innocenti
Gallimard Jeunesse, 2018

Acheter Casse-Noisette sur Les Libraires.fr

ChantNoel.jpg

Je connaissais déjà Un chant de Noël, mais j'avais envie de le relire, et aussi de découvrir cette superbe édition. Même illustrateur que pour Casse-Noisette, et même impression d'émerveillement. J'ai savouré le texte et son écriture incomparable, mais aussi admiré chaque dessin . 
Cette histoire qu'il fait bon relire à la période de Noël est ici sublimée par le talent de Roberto Innocenti.
Si vous aussi, vous aimez le conte de Dickens, voilà une édition qui vous ravira.
Pour ma part, je chérirai mon exemplaire que je trouve somptueux. De beaux mots dans un bel écrin.

Un chant de Noël
Charles Dickens, Roberto Innocenti
Gallimard Jeunesse, 2015

Acheter Un chant de Noël sur Les Libraires.fr

006666792.jpg

Retour aux albums de format "classique" avec ce titre d'Emily Gravett, l'auteure du génial Une fois encore ! 
Vague de Noël oblige, ce titre porte donc sur ce thème. Nous suivons les tribulations d'un jeune suricate en quête du Noël parfait. Parti du Kalahari, il explore différentes contrées dans l'espoir de vivre la fête la plus réussie. De chaque pays, il envoie aux siens une carte postale. Ces dernières parsèment l'album et embellissent grandement la mise en page tout en rendant la lecture vivante et interactive.
Une aventure rigolote pour un très joli livre.

Un Noël presque parfait
Emily Gravett
L'école des loisirs (Kaléidoscope), 2019

Acheter Un Noël presque parfait sur Les Libraires.fr

006906442.jpg

J'avais déjà présenté cet album l'année dernière dans une collection différente, L'heure des histoires : " Petite bibliothèque idéale des grands albums, à un prix poche, au format des petites mains. " Dans la version que j'avais lue, Le sapin de Monsieur Jacobi était accompagné d'un CD audio. Ici, il s'agit de la réédition de l'ouvrage en grand format.
C'est une histoire drôle et intelligente dont le texte est superbement écrit et le niveau de langage soutenu. Les dessins sont adorables, je les ai appréciés davantage encore en grand. 
Un vrai classique de Noël à découvrir et à faire découvrir aux jeunes lecteurs. Incontournable en cette saison !

Le sapin de monsieur Jacobi
Robert Barry
Gallimard Jeunesse, 2019

Acheter Le sapin de monsieur Jacobi sur Les Libraires.fr

007071079.jpg

Présentation de l'éditeur :

C'est la nuit de Noël.
Un livreur de gelati désenchanté file dans son petit camion jaune entre l'Italie et l'Angleterre. Une hirondelle venue d'Afrique s'entête à voler vers le Nord dans le froid de l'hiver. Invisible, un troisième personnage avance dans la même direction à travers la neige. Il joue sa vie en secret.

C'est un conte moderne, contemporain. L'histoire d'une rencontre inattendue, un miracle de Noël. Le récit est touchant, à la fois de simplicité et d'humanité. C'est un beau texte mis en valeur par les superbes dessins de Thomas Campi. J'ai aimé cette lecture, mais je déplore la petitesse de l'ouvrage, j'aurais aimé un plus grand format qui aurait permis d'apprécier encore davantage les illustrations et aurait transformé cet album en "beau livre".

Quelqu'un m'attend derrière la neige
Timothée de Fombelle, Thomas Campi
Gallimard Jeunesse, 2019

Acheter Quelqu'un m'attend derrière la neige sur Les Libraires.fr

La vague des albums #151

vendredi 6 décembre 2019

006917201.jpg

CoupDeCoeur2016.pngCoup de cœur pour cet album qui ne paye pas de mine avec son petit format, mais qui est d'une mignonitude incroyable !
Isidore est un ours qui n'hiberne pas car il n'a pas sommeil. Une fois le dernier livre de sa bibliothèque lu, il s'ennuie ferme et décide de quitter son logis. Au cours de sa promenade, il tombe sur le terrier d'un blaireau entrain de préparer une soupe. Alléché par le délicieux fumet, Isidore entre. C'est le début d'une aventure et d'autres rencontres. Les dessins sont particulièrement jolis, on est dans une ambiance hivernale avec des paysages enneigés, c'est la lecture parfaite en cette saison.
L'histoire est adorable, elle met en avant les valeurs de l'entraide et de l'amitié. 
Une vraie bulle de douceur.

Tu ne dors pas, Isidore ?
Frédéric Stehr
L'école des loisirs (Pastel), 2019

Acheter Tu ne dors pas, Isidore ? sur Les Libraires.fr

006875646.jpg

CoupDeCoeur2016.png

Présentation de l'éditeur :
Flanqué de Cornélia, sa très spéciale princesse, Charles parcourt les cieux du globe. Cette fois il atterrit en Nouvelle-Zélande, dans une prairie dont les pollens électrisent ses narines. Et tandis que Cornélia s'extasie sur les fleurs, il éternue si fort qu'il lui brûle les fesses en crachant une énorme flamme. Hélas ! Au lieu de s'excuser, Charles se vexe... et part couver sa rage dans la jungle.

Quelle merveilleuse surprise d'apprendre la parution de ce quatrième tome, moi qui croyais la série terminée ! On aura attendu longtemps cette nouvelle aventure de Charles, mais cela valait le coup. L'histoire et les dessins sont toujours au top, une fois encore le talent de Philippe-Henri Turin m'a éblouie. Chaque page est une pure merveille, on en prend plein les mirettes. Et comme c'est un grand format, on savoure encore davantage. Quel bonheur de retrouver ce petit dragon poète au caractère bien trempé, décidément ce personnage est une vraie trouvaille.
Coup de cœur assuré pour ce voyage spécial en Nouvelle-Zélande !

Méchant Charles
Alex Cousseau, Philippe-Henri Turin
Seuil Jeunesse, 2019

Acheter Méchant Charles sur Les Libraires.fr

006918335.jpg

Je connaissais un peu l'univers de Geoffroy de Pennart, en particulier son célèbre personnage, le loup Lucas.
Aussi ai-je été ravie de découvrir la parution de ce recueil de quatre histoires le concernant : Le loup est revenu !, Le loup sentimental, Le déjeuner des loups et Je suis revenu !.
Quel régal ! Un loup qui a des sentiments et qui se lie d'amitié avec un cochon, ce n'est pas banal ! Le ton est humoristique, les histoires bourrées de références aux contes classiques et le dessin extra.
Un superbe recueil à déposer sous le sapin cette année, succès garanti auprès des jeunes lecteurs !

Les loups sont revenus !
Geoffroy de Pennart
L'école des loisirs (Kaléidoscope), 2019

Acheter Les loups sont revenus ! sur Les Libraires.fr

006918303.jpg

Présentation de l'éditeur :

L'humanité s'est enfuie sur la Lune. Sur terre, tout est hostile, froid, rectiligne. Dans les rues désertes, Vasco suit son ombre. Elle le guide, le met en garde, et le sauve de mille et un dangers, à chaque fois juste à temps ! Fidèle comme une ombre, elle le conduit aussi à accomplir deux missions : remettre une lettre et sauver la vie de Poco l'orphelin.

Cet album publié à titre posthume est bien différent de ce que produisait habituellement Tomi Ungerer. Ce récit d'anticipation fait un peut froid dans le dos et m'a laissée perplexe. Je vois mal comment cette histoire peut être appréhendée par des enfants, et surtout quel plaisir ils pourraient en retirer. Les adultes en revanche y trouveront un message fort, quasi écologiste. Si nous ne prenons pas suffisamment soin de la Terre, nous pourrions dans un futur relativement proche nous retrouver, nous aussi, dans la situation du personnage central du livre. 
Déroutant.

Juste à temps !
Tomi Ungerer
L'école des loisirs, 2019

Acheter Juste à temps ! sur Les Libraires.fr

Ma vie, mon ex et autres calamités (Marie Vareille)

vendredi 15 novembre 2019

41gyHMkG6uL._SL500_.jpgEt dans la foulée de La vie rêvée des chaussettes orphelines, j'ai enchaîné avec ce titre de Marie Vareille. 

Juliette a une vie bien réglée et heureuse (en apparence). Elle a un petit ami dont elle est folle amoureuse, un bon job, des amies, bref tout roule. Seulement parfois, le destin joue avec nous, et la pauvre Juliette va, en quelques jours, perdre son job et son copain. Fort heureusement, il y a la fabuleuse Chiara, son amie italienne, qui veille au grain et vient à son secours.

Cette fois, il s'agit d'une comédie romantique à l'image de Je peux très bien me passer de toi, c'est extrêmement léger et cela se lit en clin d’œil.
Menton spéciale pour le personnage de Chiara que j'adore, pétillante, drôle, au caractère bien trempé.
L'histoire tient du vaudeville, c'est bourré de quiproquos, de scènes drôles et grotesques à la fois, mais l'ensemble est ma foi fort agréable à lire.

Une romance sympa à lire sur la plage... ou ailleurs !

Texte intégral lu par Marie-Eve Dufresne
Durée : 6h06
Audible, 2018

Acheter Ma vie, mon ex et autres calamités sur Les Libraires.fr

La vie rêvée des chaussettes orphelines (Marie Vareille)

mercredi 13 novembre 2019

41uIFYesJyL._SL500_.jpgC'est le deuxième roman que je lis de Marie Vareille. Ayant passé un bon moment avec Je peux très bien me passer de toi, et attirée par le titre accrocheur de cette histoire, j'ai eu envie de m'y plonger.

Nous suivons Alice, franco-américaine, fraîchement débarquée à Paris avec l'intention de redémarrer sa vie à zéro. Sans trop savoir ce qui lui est arrivé auparavant, nous découvrons une jeune femme bourrée de TOC et très angoissée. 
Elle accepte sans trop y croire un poste dans une start-up au projet un peu fou, celui de réunir les chaussettes orphelines !

Au début de ma lecture je me suis méprise sur le ton du récit. Je croyais que c'était un livre léger, une comédie, et j'étais loin du compte. Il ne s'agit pas non plus d'un roman dramatique, loin de là, mais disons que l'histoire va plus loin que la simple comédie feel-good.
Petit-à-petit, on découvre des bribes du passé d'Alice, jusqu'à l'ultime révélation qui donne enfin la clé de l'intrigue.
C'est un roman un peu triste mais très doux, agréable à lire. Un joli texte.

Texte intégral lu par Lou Broclain
Durée : 9h21
Audible, 2019

Acheter La vie rêvée des chaussettes orphelines sur Les Libraires.fr

(existe aussi en format ebook ou audio)

Dix battements de coeur (Naïma Murail-Zimmermann)

lundi 4 novembre 2019

006001197.jpgPrésentation de l'éditeur :

Isabella White est à l’abri de tout. À bientôt treize ans, elle vit dans les beaux quartiers de Londres. Elle est la fille unique d’un avocat prospère. Surtout, elle a Andrew Chapel, le fils de l’assistant de son père. Qu’ils le veuillent ou non, un lien ancien et mystérieux unit les White et les Chapel. Un lien que rien, jusqu’à présent, n’a pu dissoudre. Mais c’est 1939, la guerre arrive et les bombardements allemands menacent Londres. Pendant que leurs pères partent au combat, Isabella et Andrew doivent fuir. Que restera-t-il quand ils reviendront ?

Roman historique avec un soupçon de fantastique, Dix battements de cœur nous plonge dans la période du Blitz à Londres. Isabella et Andrew sont liés de curieuse manière et c'est cette aura de mystère que j'ai particulièrement appréciée durant ma lecture. Une histoire avec un brin d'étrangeté dans un contexte par ailleurs extrêmement réaliste. L'écriture est belle et immersive, ce texte est comme un cocon opaque dans lequel on entre pour être rapidement bercé par les mots de l'auteure tout en ayant le sentiment d'être coupé du monde extérieur.
Un beau voyage en littérature.

L'école des loisirs (Médium) 347 pages, 2018

Acheter Dix battements de coeur sur Les Libraires.fr

Voisins, amis et rien de plus (Anna Premoli)

mercredi 30 octobre 2019

006661439.jpgVoilà bien longtemps que je n'avais pas lu de romance aussi agréable (et lu de romance tout court d'ailleurs) !
L'histoire se passe à New York où nous suivons le quotidien de Julie, 36 ans, célibataire et auteure de romances historiques. Elle mène une vie tranquille jusqu'à l'arrivée de Terrence, jeune rock star, qui vient emménager dans l'appartement situé juste au-dessus du sien. Ecrire nécessite du calme, et Julie va rapidement être dérangée par son nouveau voisin musicien.

J'ai pris un plaisir fou à lire ce livre bourré de charme. Les deux héros sont super attachants et leur relation vraiment touchante. Leur complicité, leur humour, leurs conversations, tout est plaisant. Les dialogues sont drôles et enlevés, l'auteure joue énormément sur la différence entre les deux protagonistes ; différence d'âge (Julie est l'aînée de Terrence de onze ans) et de caractère. 
C'est une jolie romance, un moment feel-good par excellence.
Un vrai bonbon !

Titre original : Non ho tempo per amarti
Traduit de l'italien par Alexandra Teissier
J'ai lu, 352 pages, 2019

Acheter Voisins, amis et rien de plus sur Les Libraires.fr

- page 2 de 139 -