Pause estivale

mercredi 20 juillet 2016

Oceanicus in folio prend ses quartiers d'été pour quelques temps... à très bientôt !

IMG_20160709_220047905_1_.jpg

Malenfer #1 ~ La forêt des ténèbres (Cassandra O'Donnell)

dimanche 17 juillet 2016

9782081344327FS.gifDe temps en temps, j'aime bien piocher des livres dans la bibliothèque de mes matelots pour découvrir un peu ce qu'ils lisent. C'est petit matelot, en l'occurrence, qui m'a chaudement recommandé la série Malenfer, et j'ai donc lu le premier tome pour m'en faire une idée.

Gabriel et Zoé sont deux enfants seuls depuis le départ de leurs parents, partis à la recherche d'un puissant sorcier capable de contrer la forêt maléfique qui s'approche chaque jour davantage de leur maison. En l'absence de leurs parents, des événements étranges surviennent dans leur école, avec, notamment, la disparition de l'un de leurs camarades.

Dans ce roman, tous les ingrédients sont réunis : des personnages aux pouvoirs surnaturels, un environnement dangereux en passe de prendre le dessus, des secrets, des mystères, du suspense, de l'action. En réalité, Malenfer est la série idéale pour amener les jeunes lecteurs au genre fantastique. Si l'intrigue et l'écriture restent simples et adaptées à un enfant, j'ai tout de même apprécié ce roman. D'ailleurs, cette lecture m'a donné envie de tester à présent son écriture dans un registre adulte.
Si vous cherchez une bonne série pour les 8-10 ans, je vous recommande chaudement celle-ci.
Malanfer comporte trois tomes, tous déjà sortis, et cerise sur le gâteau, l'auteure est française, donc pas de risque de mauvaise traduction...

Flammarion, 215 pages, 2014

Trois jours et une vie (Pierre Lemaitre)

vendredi 15 juillet 2016

9782367621951-001-X.jpegFin décembre 1999, Antoine alors âgé d'une douzaine d'années va commettre l'irréparable en tuant son petit voisin de six ans, Rémi. Un mauvais geste, une colère mal contrôlée, et sans le vouloir, il va donner la mort. 
A partir de là, les jours passent, avec pour Antoine, la peur paralysante d'être arrêté et condamné.

Que doit-on faire quand on est encore enfant et que l'on a tué quelqu'un ? Telle est la question posée au début de l'histoire. Est-ce qu'Antoine doit avouer et se rendre ? Fuir ? Disparaître ? C'est précisément cette partie-là du roman qui m'a beaucoup plu. Le lecteur se retrouve dans la peau d'Antoine et traverse les heures puis les jours avec énormément d'empathie. La tension et le stress sont palpables et l'écriture de Pierre Lemaitre est remarquable.
La seconde partie m'a en revanche moins convaincue, j'ai trouvé que l'intrigue se diluait et que le texte perdait en intensité dramatique. 
L'idée de départ aurait à mon sens suffi pour en faire un livre, pas besoin d'aller si loin dans le récit, au risque de s'éloigner du thème principal.

Un bon roman qui aurait pu être encore meilleur si l'auteur avait gardé le cap du début à la fin.

Texte intégral lu par Philippe Torreton
Audiolib, juin 2016
Durée totale d'écoute : 6h21

Le feuilleton Dear You sur Audiolib !

mercredi 13 juillet 2016

Bon, j'ai pris le train en marche comme souvent, mais maintenant que j'ai un tout petit peu de recul sur la chose, j'avais envie de vous en parler...

dear-you-2.png

La série Dear you d'Emily Blaine, initialement parue chez Harlequin, sort à présent en format audio chez mon dealer éditeur préféré, à savoir Audiolib. A la manière d'un feuilleton, le lecteur peut découvrir cette histoire en 7 épisodes depuis le 15 juin dernier. Chaque mercredi, un nouvel épisode sort, aujourd'hui en l’occurrence, le cinquième.
Ce qui est chouette, c'est que pour la promotion de cette opération, le premier épisode est offert, téléchargeable gratuitement. Il est certes plus court que les suivants, mais permet de se faire un avis sur le style de l'écriture et de l'histoire.

Pour ma part, à l'heure ou j'écris ce billet, je suis entrain de terminer l'écoute de l'épisode 2 et j'aime assez. C'est une romance assez "conventionnelle", mais pour le moment cela me plaît. Concernant la version audio, la voix de Jessica Moreau correspond parfaitement à ce style de roman et sa lecture est au top.

Voilà, si vous aussi avez envie d'une lecture légère pour l'été, pourquoi ne pas tester la version audio ?! 

Je précise que ce billet n'est pas sponsorisé, c'est moi et moi seule qui ai eu envie de vous en parler !


Mma Ramotswe détective (Alexander McCall Smith)

lundi 11 juillet 2016

86a190e0-ed28-4e8a-9a84-051bf4438a01.jpgPour la forme, je classe ce livre dans la catégorie "Policiers", mais en réalité, ne vous méprenez pas, il relève davantage de la catégorie romans.

Je n'avais encore jamais lu cet auteur, que j'ai donc découvert avec ce premier volet des aventures de Mma Ramotswe, première femme détective du Botswana.

A la mort de son père, et au moment d'hériter de lui, Precious Ramotswe décide d'ouvrir une agence de détectives. De fil en aiguille, diverses affaires se présentent à elle, qu'elle parvient à résoudre en s'appuyant sur sa logique et son sens de l'observation. 
Comme je le disais en préambule, ce n'est pas la partie "policière" qui est pertinente ni même intéressante, mais tout simplement le cadre du roman. Imaginez-vous à l'ombre d'un robinier sirotant un thé rouge tandis qu'une rafale de vent soulève la poussière du Kalahari... Le fond de l'histoire n'a finalement que peu d'attrait, mais c'est cette atmosphère dépaysante et ce décor fascinant qui emportent le lecteur dans un voyage extrêmement plaisant.
Si l'on ajoute à cela le personnage de Mma Ramotswe, une femme intelligente qui sait ce qu'elle veut, on a là un roman qui fait passer un fort agréable moment.

Néanmoins, si la balade fut sympathique, je n'éprouve pas le besoin de poursuive cette série et m'en tiendrai donc à ce premier tome.

Titre original : The N°1 Ladies' Detecive Agency
Traduit de l'anglais par Elisabeth Kern
10/18 (Grands détectives), 249 pages, 2003 pour la traduction française, 1998 pour la version originale

Box Mille et un livres

samedi 9 juillet 2016

image.pngJ'ai testé pour vous Mille et un livres, "La box livresque pour les mordus de YA".
Après un flop avec la Kube, l'envie de tester des box consacrées aux livres n'était plus là... et puis avec l'arrivée de l'été, des vacances et du soleil, elle est revenue.
Quelques recherches plus tard, j'ai donc jeté mon dévolu sur Mille et un livres, box française axée sur la littérature pour jeunes adultes. C'est une box mensuelle, avec un nouveau thème chaque mois. Pour ma part, j'ai testé celle du mois de juillet qui était une box spéciale sans livre consacrée à l'univers d'Harry Potter.

Sans plus attendre, voici son contenu...

BoxHP2.jpg

A l'ouverture du colis, de petits paquets emballés et accompagnés d'une page de journal à la façon de La gazette du sorcier, destinée à apporter des explications sur les différents objets (que je n'ai lue qu'après déballage pour conserver la surprise).

BoxHP3.jpg
Après ouverture, mais avant déballage, deux paquets recouverts de papier de soie rouge, un sachet de bonbons et une affiche roulée et fermée par un lien.

BoxHP.jpg

Après déballage, voici donc ce que contenait cette box !

- Un petit carnet pour noter mes recettes de potions magiques de la boutique MySweetPaperCard.
- Un porte-clés symbolisant les reliques de la mort, joliment présenté dans une boîte avec le sceau de Poudlard, réalisé par l'atelier Toodlepips.
- Trois cartes avec les personnages principaux d'Harry Potter (Harry, Ron et Hermione) réalisées par l'illustratrice Maud Bihan.
- Un superbe marque-page Luna Lovegood réalisé par Silvia Ballardini.
- L'affiche officielle de 422ème coupe du monde de Quidditch de la boutique KikoIlustrador.
- Un sachet de bonbons avec une carte chocogrenouille.

Alors, qu'ai-je pensé de cette box ?
Honnêtement, je l'ai trouvée plutôt réussie.
J'ai aimé le soin apporté au colis, tant au niveau de la protection que de la présentation.
J'ai aussi aimé le souci du détail, les explications données dans le journal, l'originalité du contenu du colis, le fait que les différents objets aient été réalisés par des artisans/artistes, ce qui leur donne un cachet particulier. 
Pour un fan d'Harry Potter, c'est donc une box intéressante, qui sort de l'ordinaire. Mon seul bémol, c'est qu'à mon sens il y a beaucoup d'éléments "papier" (cartes, marque-pages, affiche...), je pense que pour l'équilibre de la box, il aurait peut-être fallu remplacer un de ces articles par un autre objet du type porte-clé.

Pour information, cette box m'a coûté 23,80 € port compris.

La thème de la box du mois d'août est "A l'aventure !", je pense que je vais me laisser tenter pour tester une box "classique" avec livre.


La carrière du mal (Robert Galbraith)

dimanche 3 juillet 2016

9782367621920-001-X_0.jpegTroisième volet de la désormais célèbre série qui met en scène le détective Cormoran Strike, et toujours aussi bon que les précédents, voire même meilleur, c'est dire !
Comme je l'ai lu en version audio, une précision : nous retrouvons pour ce nouveau tome le lecteur du premier, l'excellentissime Lionel Bourguet. J'avais déjà indiqué dans ma chronique de L'appel du coucou combien j'aime son timbre et sa diction, je le redis aujourd'hui, car vraiment sa lecture est parfaite. Pour moi dorénavant, Cormoran Strike a sa voix, et j'espère qu'Audiolib continuera d'enregistrer la suite de la série avec lui !

Un matin en arrivant à l'agence, Robin, l'associée de Strike, réceptionne un colis macabre qui contient la jambe d'une femme. Point de départ de ce nouveau roman. Quatre noms de suspects potentiels viennent aussitôt à l'esprit de Strike qui va replonger malgré lui dans son passé pour démêler les fils de cette enquête impromptue. 
L'originalité de ce nouveau tome, c'est qu'il met à l'honneur les chansons du groupe Blue Oyster Cult dont les paroles parsèment l'intégralité du roman (y compris le titre !) comme une sorte de fil conducteur. 

J'ai beaucoup aimé, que dis-je, j'ai adoré La carrière du mal et je suis passée très près du coup de coeur.
J'ai tout aimé dans ce tome. C'est  un roman rythmé, prenant, addictif, dans lequel on plonge dès les premières pages avec l'envie toujours renouvelée de connaître la suite. L'intrigue est bien menée, on reste dans la veine classique du polar, mais c'est une fois encore maîtrisé et la plume de Galbraith est un vrai régal. J'aime par-dessus tout les personnages de Robin et Strike et leur relation. On en apprend d'ailleurs davantage dans ce tome sur Strike qui se révèle vraiment fascinant. 

Encore un excellent moment avec le troisième tome de cette série qui devient un peu pour moi le pendant de celle de Camilla Läckberg, version britannique. 

Vivement la suite ! L'attente va être longue, surtout après le dénouement de ce troisième opus !

Texte intégral lu par Lionel Bourguet
Traduit de l'anglais par Florianne Vidal
Audiolib, juin 2016
Durée totale d'écoute : 19h06

Boomerang (Tatiana de Rosnay)

vendredi 1 juillet 2016

9782356419996-001-G.jpegJ'ai particulièrement apprécié la plume de Tatiana de Rosnay dans Manderley for ever et cette lecture ma donné envie de découvrir d'autres titres de l'auteur.
J'ai opté pour Boomerang parce qu'il existait en livre audio.

Pour fêter les quarante ans de sa soeur Mélanie, Antoine l'emmène en week-end à Noirmoutier où ils allaient en vacances avec leurs parents lorsqu’ils étaient enfants.
Sur le chemin du retour, alors qu'elle s'apprête à lui faire une révélation, Mélanie perd le contrôle de la voiture. Antoine est indemne mais sa soeur gravement blessée et hospitalisée à Nantes.

C'est une histoire envoûtante, un roman psychologique sur la famille, les secrets, et surtout la mort, omniprésente. Il ne se passe pas grand chose dans ces pages, simplement l'introspection d'Antoine, sa réflexion sur la vie qu'il mène, ses échecs, ses envies et puis surtout ses parents, la disparition soudaine de sa mère, emportée trop tôt par la faucheuse. Tout est dans l'atmosphère, les échanges avec ceux qui l'entourent. La description des relations entre les personnages est très juste et touchante. C'est monsieur et madame tout le monde, ce pourrait être vous ou moi, mais de banal le récit en devient sublimé sous la plume de Tatiana de Rosnay.

J'ai énormément aimé et je compte bien à présent découvrir d'autres titres de l'auteur.

A noter que le roman a été adapté au cinéma.

Texte intégral lu par Julien Chatelet
Audiolib, 2015
Durée totale d'écoute : 9h49

Wild Crush (Simone Elkeles)

mercredi 29 juin 2016

511G4-WG01L.jpgSuite de Wild cards, Wild crush peut se lire indépendamment du précédent comme toujours dans les séries de Simone Elkeles.
Victor (Vic) et Monika font partie de la même bande de potes et Monika sort avec le meilleur ami de Vic, Trey. Les deux garçons sont dans l'équipe de football du lycée. Seule ombre au tableau idyllique, Vic en pince depuis toujours pour Monika mais il garde ses sentiments secrets, pas question de séduire la petite copine de son meilleur ami.
J'avoue que j'ai eu un peu peur dans la première partie de ma lecture, je me demandais comment Simone Elekeles allait traiter cette idée de départ (le meilleur ami qui tombe amoureux de la petite copine de l'autre)  et si elle allait tomber dans le cliché pour de bon. Par ailleurs j'ai trouvé le ton et l'histoire un peu "jeunes" au début, plus adolescents que young adult. Bref, je me demandais dans quoi j'embarquais. 
Et puis le vent a tourné et j'ai finalement beaucoup aimé ce roman, la tournure des événements, les personnages... et toujours cette écriture fluide qui a quelque chose de magique. On a le sentiment qu'avec cet auteur, tout passe, peut importe l'histoire. 
Une fois encore le charme a opéré même si j'ai trouvé ce tome légèrement moins bon que Wild cards. (Manquait plus qu'une jolie couverture et c'était top !)

Format électronique, NLA Digital LLC, 2015, 221 pages

La vague des albums #99

lundi 27 juin 2016

Une vague d'albums spéciale documentaires, de quoi occuper petits et grands à l'arrivée des grandes vacances.

9782732477428FS.gif

Dans un format tout en hauteur, un album qui rappelle De plus en plus vite et De plus en plus haut, mais cette fois consacré aux animaux. Un livre qui fait l'inventaire des performances du monde animal dans différents domaines (saut, course, nage, apnée...). Ce qui est sympa, c'est que l'album envisage ces records en lien avec les Jeux Olympiques avec, à la fin, une remise de médailles d'honneur !
En règle générale, c'est typiquement le genre de documentaire qui plaît aux enfants. Animaux + records = combinaison gagnante ! Bingo, mon petit matelot adore !

1. 2. 3... partez !
Pascale Hédelin, Amélie Falière
De La Martinière Jeunesse, 2016

9782732466378FS.gif

On ne présente plus cette magnifique collection, valeur sure du rayon documentaire jeunesse.
Ce volume consacré à notre capitale se révèle un peu plus long que les précédents titres, à l'instar de celui sur Les religions d'ailleurs écrit par la même auteure. Comme toujours, les photos choisies sont superbes, la mise en page aérée et soignée, on a affaire à un documentaire de grande qualité. Dans ce livre, on voyage au coeur de Paris, de Montmartre à l'Opéra garnier, du Métropolitain à la tour Eiffel. On y retrouvera les lieux les plus célèbres, mais aussi d'autres moins connus, loin des clichés.
Un magnifique ouvrage à offrir aux jeunes comme aux adultes.

Paris raconté aux enfants
Elisabeth Dumont-Le Cornec
De La Martinière Jeunesse, 2016

9782732479408FS.gif

A présent, passons au sport avec ce petit livre sur le judo. Ce n'est pas un ouvrage pratique sur les techniques de cet art martial mais au contraire un ouvrage plus théorique sur l'histoire et les valeurs du judo ainsi que sur les champions possesseurs de la ceinture noire. Ecrit par un judoka 7ème dan qui enseigne l'histoire du sport et la pédagogie du judo, ce livre se révèle passionnant pour ceux qui pratiquent le judo, mais pas que. Y est abordée la philosophie de ce sport ancestral au-delà de l'aspect performance.
Attention, à réserver aux ados/adultes, c'est un documentaire pour les "grands" !

Etre ceinture noire
Michel Brousse
De La Martinière Jeunesse, 2016

9782732477572FS.gif

Toujours dans le domaine sportif, actualité oblige, voici un autre documentaire pour les ados sur le thème des Jeux Omlypiques. C'est un ouvrage dense avec plus de deux cents pages, principalement du texte. Sorte de bible des J. O. comme l'indiqe la 4ème de couverture, ce livre permet de découvrir les coulisses de cette compétition mythique à travers de grands exploits et de petites anecdotes. Après une introduction et un récapitulatif de l'Histoire des J. O., l'ensemble des sports est abordé par thématiques ("Comme un poisson", "En selle", "Tous ensemble", ect.). De grands encadrés de couleur reprennent les exploits en chiffres qui accompagnent le texte. Pour les amateurs de sport et les curieux, c'est un cadeau original que ce livre richement documenté.

Grands records et petites anecdotes des J. O.
Benoît Kerjean, Jean-Luc Labourdette
De La Martinière Jeunesse, 2016

9791023506488FS.gif

Last but not least comme disent les anglais, un ouvrage pour les plus jeunes. Pas de thématique particulière, simplement un voyage à travers le monde pour découvrir cinq écosystèmes différents présents sur notre planète. Banquise, désert, volcan... à chaque fois nous sont présentées la faune et la flore du milieu par un jeu de multiples rabats.
En lecture accompagnée, cet album plaira dès la maternelle (testé et approuvé) où il pourra servir de support à une séance de langage vu sa richesse. Une seule page occupe longtemps car de nombreux détails sont cachés. 
Pour les petits curieux du monde qui les entoure.

Dessus dessous autour du monde
Anne-Sophie Baumann, Charline Picard
Seuil Jeunesse, 2016

- page 1 de 141