Mot-clé - Fabien Toulmé

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 21 juillet 2021

La vague des BD #29

003111188.jpg

Présentation de l'éditeur :

1868. À bord de son ballon de haute altitude, la mère de Séraphin disparaît mystérieusement à la frontière de l'espace. Un an plus tard, une lettre anonyme révèle que son carnet de bord a été retrouvé... Séraphin et son père, échappant de justesse à un enlèvement, suivent la piste du carnet jusque dans les contreforts des Alpes. C'est là, à l'ombre d'un château de conte de fées, que le roi Ludwig de Bavière a entrepris la construction d'un engin spatial de cuivre et de bois qui s'apprête à changer le cours de l'Histoire.

Difficile de se faire une opinion objective avec ce premier tome qui pose les bases de l'univers de la série. Du point de vue de l'intrigue il ne se passe pas grand-chose, mais suffisamment tout de même pour m'avoir donné envie de lire la suite.
Les dessins sont beaux, bien que j'ai eu un peu de peine à me faire au style de l'auteur (qui me plaît dans l'absolu, mais me gênait légèrement pour cette histoire).
C'est un début prometteur dans un monde onirique et passionnant, inspiré par l'univers de Jules Verne. 

T1 - 1869 : La conquête de l'espace
Alex Alice
Rue de Sèvres, 2014

Acheter T1 - 1869 : La conquête de l'espace sur Les Libraires.fr

009249820.jpg

Présentation de l'éditeur :

Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l'invite alors à partir à sa recherche. Sur la route de l'Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l'engagement et les histoires qui durent... Et s'il n'y avait pas d'âge pour vivre le grand amour ?

Après mon immense coup de cœur pour l'Odyssée d'Hakim, j'ai souhaité découvrir les autres albums de l'auteur. Ici, retour à la fiction après le titre autobiographique Ce n'est pas toi que j'attendais.
Encore une fois, l'écriture de Fabien Toulmé m'a énormément touchée. C'est un vrai conteur d'histoires, capable de nous faire pénétrer dans l'intimité des personnages. Le récit de Suzette est très beau et émouvant, porteur d'espoir. C'est un album intelligent, qui, sous couvert de légèreté, aborde des sujets essentiels, notamment la place de la femme dans le couple.
A travers la relation entre Suzette et sa petite-fille, l'auteur explore l'évolution de la condition des femmes au fil des générations.
Superbe.

Suzette ou le grand amour
Fabien Toulmé
Delcourt (Mirages), 2021

Acheter Suzette ou le grand amour sur Les Libraires.fr

004545475.jpg

Présentation de l'éditeur :

Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l'inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L'anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.

Je pourrais presque faire un copier-coller de ce que j'ai écrit ci-dessus au sujet de Suzette ou le grand amour. Fabien Toulmé m'a encore bluffée avec Les deux vies de Baudoin. L'écriture est assez incroyable, en lisant cette histoire, on traverse un large éventail d'émotions, et il est impossible de rester insensible au destin de Baudoin. C'est remarquable de compassion, d'empathie et d'humanité, d'amour. Un récit que j'ai lu d'une traite et qui m'a retournée.
Encore plus puissant que Suzette.

Les deux vies de Baudouin
Fabien Toulmé
Delcourt (Mirages), 2017

Acheter Les deux vies de Baudouin sur Les Libraires.fr

005462240.jpg

Présentation de l'éditeur :

Une jeune femme, en apparence calme et sans histoire, vient d'être arrêtée pour meurtre. Pour son mari, c'est la stupéfaction. Par l'entremise de l'avocat choisi pour la défendre, elle nous livre peu à peu l'histoire de sa vie.
C'est l'histoire de deux sœurs jumelles, d'un père absent et d'une mère abusive. C'est l'histoire d'un terrible secret de famille… Et celle d'une tragédie annoncée.

J'ai découvert les dessins d'Olivier Grenson avec la duologie La femme accident il y a maintenant une décennie. J'avais beaucoup aimé son style et c'est totalement par hasard que je me suis retrouvée à lire un autre album illustré par lui.
Les illustrations sont magnifiques, c'est un vrai plaisir pour les yeux. En revanche, pour ce qui est du scénario, difficile  de parler de beauté. Ce récit familial qui tourne au drame est prenant et glaçant. C'est bien écrit, on entre assez facilement dans le la vie de cette maman qui élève seule ses jumelles et on assiste, impuissant, à sa folie grandissante.
Un album réussi.

La fée assassine
Sylvie Roge, Olivier Grenson
Le lombard, 2021

Acheter La fée assassine sur Les Libraires.fr

mercredi 31 mars 2021

La vague des BD #26

006938313.jpg

Présentation de l'éditeur :

En ces temps fort lointains habitait dans la ville de Solidor Illian, jeune apprenti sculpteur. Son habileté ravissait l'impitoyable Maître Koppel, délesté ainsi de la plupart des tâches de sculpture. Les habitants de Solidor avaient développé une passion pour les oiseaux exotiques, et chaque maison comportait au moins une cage en bois, avec au moins un oiseau. Les écouter enchantait Illian. Un soir, tandis qu'il fignolait un petit rossignol sculpté dans un rebut de bois, Maître Koppel surgit, furieux, avant d'être apaisé par sa fille, émerveillée par la sculpture. Une sculpture dont ils étaient, à cet instant, loin d'imaginer les répercussions sur toute la ville...

J'ai souhaité lire cet album parce que le scénariste était Hubert, auteur du génial Peau d'homme.
Le style et les illustrations de Gaëlle Hersent sont incontestablement un point fort dans cette BD, d'ailleurs l'objet-livre est superbe, mais le scénario est également de qualité. 
J'ai trouvé cette histoire originale et belle, ce premier tome donne envie de découvrir la suite. Malheureusement, le scénariste n'étant plus de ce monde, il faudra se contenter de cet opus. Cela dit, il forme déjà un récit en soi, et peut se lire pour lui-même. 
Le boiseleur possède un univers poétique et onirique, avec une teinte de médiéval-fantastique. J'ai particulièrement apprécié cette ambiance.
Une jolie découverte que je recommande.

Le boiseleur T1 - Les mains d'Illian
Hubert, Gaëlle Hersent
Soleil (Métamorphose), 2019

Acheter Le boiseleur T1 - Les mains d'Illian sur Les Libraires.fr

008719109.jpg

Présentation de l'éditeur :

En fermant une dernière fois les volets de sa maison, Yvonne, 80 ans, abandonne 40 ans de vie pour intégrer un EHPAD. Le changement est rude pour cette femme indépendante, d’autant qu’elle a encore toute sa tête. Elle a du mal à s’acclimater à cette nouvelle vie, qui la rapproche douloureusement de la mort. Prise dans le tourbillon inéluctable de la vie, l’octogénaire décide de s’offrir une dernière parenthèse enchantée.

J'ai déjà rencontré deux fois dans mes lectures le binôme Séverine Vidal/Victor L. Pinel, et une fois encore ce duo fonctionne à merveille.
Le plongeon, c'est une histoire douce-amère, à la fois triste et porteuse d'un peu d'espoir. Le sujet est difficile, pour ma part cette lecture s'est révélée douloureuse mais non moins belle. 
Il y a beaucoup de délicatesse et de pudeur dans l'écriture et de beauté dans les dessins.
Un récit touchant, poignant.
Un album magnifique.

Le plongeon
Séverine Vidal, Victor L. Pinel
Bamboo (Grand Angle), 2021

Acheter Le plongeon sur Les Libraires.fr

005596264.jpg

CoupDeCoeur2016.pngPrésentation de l'éditeur :

L'histoire vraie d'Hakim, un jeune Syrien qui a dû fuir son pays pour devenir « réfugié » . Un témoignage puissant, touchant, sur ce que c'est d'être humain dans un monde qui oublie parfois de l'être. L'histoire vraie d'un homme qui a dû tout quitter : sa famille, ses amis, sa propre entreprise... parce que la guerre éclatait, parce qu'on l'avait torturé, parce que le pays voisin semblait pouvoir lui offrir un avenir et la sécurité. Un récit du réel, entre espoir et violence, qui raconte comment la guerre vous force à abandonner votre terre, ceux que vous aimez et fait de vous un réfugié. 

Pas évident de vous parler de cette trilogie tant mon ressenti fut intense à sa lecture. Fabien Toulmé, au-delà d'un style graphique en apparence naïf, possède un vrai talent de conteur et parvient à nous faire vivre par procuration l'odyssée d'Hakim. Au fil des pages, on s'attache à lui, on devient lui. C'est totalement bouleversant  de découvrir les obstacles qu'il a rencontrés dans son périple incroyable, les événements dramatiques qu'il a traversés. Ca pourrait être vous ou moi, sauf que j'ai la chance de vivre dans un pays stable qui ne connaît pas la guerre. Néanmoins, le sentiment d'identification est puissant et j'ai été profondément touchée par cette histoire vraie.
A découvrir de toute urgence si vous ne connaissez pas encore Hakim. 

L'odyssée d'Hakim T1 - De la Syrie à la Turquie
Fabien Toulmé
Delcourt (Encrages), 2018

Acheter L'odyssée d'Hakim T1 - de la Syrie à la Turquie sur Les Libraires.fr

008647830.jpgL'odyssée d'Hakim T2 - De la Turquie à la Grèce
Fabien Toulmé
Delcourt (Encrages), 2019

Acheter L'odyssée d'Hakim T2 - de la Turquie à la Grèce sur Les Libraires.fr


008657548.jpgL'odyssée d'Hakim T3 - De la Macédoine à la France
Fabien Toulmé
Delcourt (Encrages), 2020

Acheter L'odyssée d'Hakim T3 - de la Macédoine à la France sur Les Libraires.fr

006060359.jpg

CoupDeCoeur2016.pngPrésentation de l'éditeur :

L'histoire vraie d'Hakim, un jeune Syrien qui a dû fuir son pays pour devenir « réfugié » . Un témoignage puissant, touchant, sur ce que c'est d'être humain dans un monde qui oublie parfois de l'être. L'histoire vraie d'un homme qui a dû tout quitter : sa famille, ses amis, sa propre entreprise... parce que la guerre éclatait, parce qu'on l'avait torturé, parce que le pays voisin semblait pouvoir lui offrir un avenir et la sécurité. Un récit du réel, entre espoir et violence, qui raconte comment la guerre vous force à abandonner votre terre, ceux que vous aimez et fait de vous un réfugié. 

Après mon immense coup de cœur pour L'odyssée d'Hakim, j'ai eu envie de lire d'autre titres de l'auteur et je me suis tournée vers ce récit autobiographique. Deuxième lecture, donc, de Fabien Toulmé, deuxième claque et deuxième coup de cœur.
Dans cet album, l'auteur se met à nu et livre ses pensées les plus intimes, cet élan de vérité est absolument bouleversant. 
Poignant de sincérité, d'humanité aussi. Comment ne pas éprouver d'empathie pour cet homme qui reçoit l'arrivée de sa fille trisomique comme une épée de Damoclès qui viendrait lui fracasser le crâne.
Fabien Toulmé a un talent incroyable pour raconter et exprimer à travers ses dessins une large palette d'émotions.
Un magnifique témoignage.

Ce n'est pas toi que j'attendais
Fabien Toulmé
Delcourt (Encrages), 2014

Acheter Ce n'est pas toi que j'attendais sur Les Libraires.fr