Mot-clé - Soledad Bravi

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 18 mars 2020

La vague des BD #19

autre-cote-de-la-mer.jpg

Présentation de l'éditeur :

Île de La Réunion, 1914. La famille Grondin vit à Grande Ilette, hameau situé dans la montagne dominant la petite ville de Saint-Joseph. L’existence y est difficile. La guerre qui vient d’éclater en Europe paraît lointaine, presque irréelle. À cette époque, il faut un mois de bateau pour rejoindre la France depuis la petite colonie de l’océan Indien. Et pourtant, Benjamin, le père de famille, se trouve mobilisé. Comme d’autres Réunionnais, il passera par Madagascar avant de rejoindre le front des Dardanelles. Mais pour Benjamin, ce n’est que le début d’une aventure humaine exceptionnelle...

Avec cet album, j'ai découvert à la fois une maison d'édition et un pan de notre Histoire. Au-delà de la fiction, L'autre côté la mer est aussi un véritable témoignage sur ce que fût la première guerre pour les réunionnais. On pourrait penser, compte tenu de l'éloignement géographique d'avec la métropole, que l'île de La Réunion aurait été en quelque sorte épargnée par la grande guerre, mais il n'en est rien. 
Le récit est intéressant et le style des dessins m'a plu, en particulier la mise en couleur. Seul petit bémol, il manque, me semble-t-il, un lexique pour aider à la lecture des passages écrits en créole (cela concerne une partie du texte seulement). En effet, si certains mots sont transparents par rapport au français, certains dialogues m'ont donné davantage de fil à retordre. 
A noter, en fin d'ouvrage, la présence d'un carnet documentaire qui vient éclairer la lecture ; bien conçu et passionnant.
Un bel album.

L'autre côté la mer
Gilles Gauvin, Jean-Marc Pécontal, David D'Eurveilher
Epsilon, 2019

Acheter L'autre côté la mer sur Les Libraires.fr

007420720.jpg

Dans le même style que Avez-vous lu les classiques de la littérature ? et avec de nouveau (entre autre) Soledad Bravi aux commandes, voici un album sur les années 70.
Les deux auteurs nous renvoient le temps de cette lecture dans le passé et brossent le portrait de ces années où l'on portait des pantalons " patte d'éph' " et où il fallait se déplacer pour baisser le volume de la télévision.
Organisé autour de chapitres thématiques tels que Le téléphone, Les voitures ou encore La mode, cette BD un brin nostalgique m'a replongée en enfance avec bonheur. A chaque page ou presque, je souriais béatement à l'évocation de souvenirs enfouis dans la mémoire.
A tous ceux qui ont grandi à cette époque, n'hésitez pas à lire ce délicieux hommage aux seventies.

C'était mieux avant
Soledad Bravi, Hervé Eparvier
Rue de Sèvres, 2020

Acheter C'était mieux avant sur Les Libraires.fr

006653100.jpg

Ce premier tome d'un diptyque est une adaptation de l'univers holmésien. Comme l'indique le titre, le lecteur est dans la tête du célèbre détective et vit l'histoire selon les hypothèses et déductions de ce dernier. Le procédé est habile et l'illustration rend admirablement cette impression de pénétrer les pensées de Sherlock. Les couleurs choisies, les détails et la mise en page rendent cet album particulièrement beau. 
J'ai adoré cette incursion en images dans l'oeuvre de Conan Doyle.
Une superbe idée et une magnifique réalisation.

Dans la tête de Sherlock Holmes T1 - L'affaire du ticket scandaleux
Cyril Lieron, Benoît Dahan
Ankama, 2019

Acheter L'affaire du ticket scandaleux sur Les Libraires.fr

005331672.jpg

Présentation de l'éditeur :

Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Après ma lecture du Patient l'année dernière, j'avais envie de découvrir cet autre titre de Timothé Le Boucher.
On retrouve dans ce récit pourtant bien différent la marque de l'auteur. Le même style graphique, un album one shot très dense, une fine étude de la psychologie des personnages. Ayant aimé Le patient, j'ai donc apprécié cet album, là encore une sorte de thriller fantastico-psychologique, le genre d'histoire qu'on a du mal à lâcher, un peu oppressante, angoissante.
Un bon cru !

Ces jours qui disparaissent
Timothé Le Boucher
Glénat, 2017

Acheter Ces jours qui disparaissent sur Les Libraires.fr

mercredi 8 janvier 2020

La vague des BD #17

006872662.jpg

Présentation de l'éditeur :

Cette année, Yvan a eu 50 ans. Plus jeune, il s’est souvent demandé ce qu’il serait à cet âge-là. Eh bien voilà, il y est.
Cette année, il a perdu son boulot, sa mère, son père. Sa femme, Florence, bosse beaucoup, prend souvent l’avion et vit dans les décalages horaires. « Il y a de la distance et de l’attachement », dit Yvan. Et les enfants ont quitté le nid, normal. Alors, forcément, Yvan est un peu paumé.
Il a quitté l’appartement parisien, et s’est réfugié dans le Jura, chez ses amis Thierry et Sandra. Avec ses fringues, ses bouquins, et autres objets divers. Toute une vie, ou presque, dans quelques cartons.
Dans la neige, sous le ciel froid et bleu, Yvan marche, respire, semble revivre.

Cette histoire, largement inspirée de l'existence de Christophe Hermenier (scénario et photographies) raconte la vie, le temps qui passe. Yvan se retrouve à un moment charnière, la cinquantaine, orphelin, sans job. Il songe au passé, n'envisage pas encore l'avenir, se pose dans le présent, prend son temps. Il y a de la nostalgie dans ce récit qui n'est pas triste pour autant. 
Une belle histoire qui nous rappelle - entre autres - combien l'amitié est précieuse.

Les couloirs aériens
Etienne Davodeau, Joub, Christophe Hermenier
Futuropolis, 2019

Acheter Les couloirs aériens sur Les Libraires.fr

006667967.jpg

Présentation de l'éditeur :

Fripouille sympathique, don Pablos de Ségovie fait le récit de ses aventures picaresques dans cette Amérique qu’on appelait encore les Indes au siècle d’or. Tour à tour misérable et richissime, adoré et conspué, ses tribulations le mèneront des bas-fonds aux palais, des pics de la Cordillère aux méandres de l’Amazone, jusqu’à ce lieu mythique du Nouveau Monde : l’Eldorado ! 

Aux commandes de cet album hors normes, deux grands de la BD. Quand l'illustrateur de la célèbre série Blacksad et le scénariste de la non moins célèbre série De Cape et de crocs se rencontrent, cela donne un album tout bonnement génial.
Un scénario aux petits oignons avec énormément d'humour et de malice, des dessins époustouflants, bref, que demander de plus ? Un récit d'aventure jubilatoire et grandiose.
De la grande, très grande bande dessinée. Superbe.

Les Indes fourbes
Alain Ayroles, Juanjo Guarnido
Delcourt, 2019

Acheter Les Indes fourbes sur Les Libraires.fr

9782810205073-475x500-1.jpg

Présentation de l'éditeur :

Vous n’avez pas encore lu Gatsby le Magnifique ? Vous avez oublié comment se termine Au Bonheur des Dames et ne savez plus de combien de volumes se compose À la recherche du temps perdu ?…Pas de panique, ce recueil est fait pour vous ! Pascale Frey et Soledad Bravi résument en quelques pages de bulles malicieuses vingt grands classiques de la littérature.

Avec la parution du second, les éditions Rue de Sèvres ont également édité un coffret qui comprend les deux tomes d'Avez-vous lu les classiques de la littérature ? Comme je n'en avais lu aucun, c'était pour moi l'occasion de les découvrir.
Le principe est simple, chaque "classique" est résumé en quelques pages de bande dessinée (la plupart du temps deux doubles pages), elles-mêmes précédées d'une page de présentation de l'oeuvre et de son auteur.
C'est extrêmement plaisant à lire, et je dois dire que j'ai été bluffée par la capacité des auteures à résumer des classiques de la littérature en quelques images et mots. Il y a certes de l'humour, mais les résumés sont fidèles aux romans et très bien pensés.
Que l'on ait envie de se remémorer une lecture ou encore de découvrir l'histoire d'un classique que l'on n'a pas encore lu, par curiosité ou pour parfaire ses connaissances, ou bien encore tout simplement pour s'amuser, ces ouvrages sont excellents.
En tout, c'est une quarantaine de classiques résumés en deux tomes, de quoi trouver son bonheur.
Original et réussi. 

Avez-vous lu les classiques de la littérature ? Tomes 1 et 2
Soledad Barvi, Pascale Frey
Rue de Sèvres, 2019

Acheter le coffret Avez-vous lu les classiques de la littérature ?  Tomes 1 et 2 sur Les Libraires.fr

mercredi 9 mai 2018

La vague des albums #132

005309227.jpg

Pour débuter cette vague, un jeu de société de L'école des loisirs, adapté de l'album Le mange-doudous
Une variante du jeu de bataille classique où l'on dispose, en plus de cartes, de jetons "doudous". Le but est justement de conserver ces fameux jetons et de ne pas devoir les donner au mange-doudous symbolisé par un plateau central. Des cartes spéciales viennent encore pimenter la partie. Le Mange-doudous se joue de 2 à 6  joueurs à partir de 4 ans. La règle est très simple et les enfants peuvent se lancer dans le jeu rapidement. 
Un jeu sympa pour les plus jeunes qui aimeront retrouver  l'univers de l'album.

La bataille du Mange-doudous
L'école des loisirs, 2018

Acheter La bataille du Mange-doudous sur Les Libraires.fr

005309173.jpg

Mini format et pages cartonnées pour ce Livre des j'aime pas. " J'aime pas faire tomber ma glace ", " J'aime pas avoir du sable entre les orteils "... Les situations sont extraites de la vie enfantine et le jeune lecteur s'y retrouvera sans nul doute. 
Chaque double page propose un nouveau " J'aime pas " sur fond coloré. Les illustrations sont simples mais attrayantes, dans un style naïf et dynamique qui me plaît bien bien. 
Un mini ouvrage rigolo à emporter partout.

Le livre des J'aime pas
Soledad Bravi, Hervé Eparvier
L'école des loisirs (Loulou & Cie), 2018

Acheter Le livre des j'aime pas sur Les Libraires.fr

005416556.jpg

Le dernier-né de Matthieu Maudet, youpi !!! A chaque nouveau titre, je me réjouis de découvrir les nouvelles farces qu'il nous propose. Ici, on retrouve Michaël Escoffier pour le texte, une fois encore c'est un binôme qui fonctionne à merveille.
C'est l'heure de manger, la maman appelle "à table", mais le petit héros n'aime pas la soupe et refuse même d'en goûter. Qu'à cela ne tienne, la maman a plus d'un tour dans son sac, elle appelle le loup...
J'ai bien ri avec ce joli album et retrouvé avec grand plaisir le dessin malicieux et tendre de Matthieu Maudet.
Encore une réussite !

C'est pour qui ?
Michaël Escoffier, Matthieu Maudet
L'école des loisirs (Loulou & Cie), 2018

Acheter C'est pour qui ? sur Les Libraires.fr

005452413.jpg

Dans ce documentaire, l'auteur nous présente différents styles d'habitation de par le monde. Des maisons sur pilotis aux gratte-ciels en passant par les pavillons japonais, la variété est immense. Les images sont accompagnées d'explications intéressantes.
Un joli album pour les curieux, pour découvrir notre terre et voyager entre les pages.
J'ai globalement aimé ce livre avec un petit bémol concernant les dessins. Dans Maisons autour du monde, on retrouve Mia Cassany, l'illustratrice de Voyage au pays des rêves. Or, si j'avais aimé les dessins de cet album, ici je les ai moins appréciés. Ou plus précisément, je n'ai pas aimé la représentation des personnages que j'ai trouvés caricaturaux et tous créés sur le même modèle avec ce nez en pointe. Dommage, car pour le reste, les décors sont très jolis...

Maisons autour du monde
Paula Blumen, Mia Cassany
Nathan, 2018

Acheter Maisons autour du monde sur Les Libraires.fr

005457602.jpg

Dans la même collection que Les animaux de la savane que je vous ai présenté récemment, un nouveau titre sur le thème de la mer. Ce documentaire tout carton avec des éléments en relief présente quelques éléments  (phare, voilier, crabe...) typiques du bord de mer. Les dessins sont vraiment adorables, le livre de petit format et très solide. Idéal pour emmener à la plage cet été, à mettre entre toutes les petites mains !

La mer
Philippe Jalbert
Seuil Jeunesse (Les docs emboîtés), 2018

Acheter La mer sur Les Libraires.fr