Mot-clé - Sarah Sheppard

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 24 avril 2019

La vague des albums #144

006163979.jpg

Le nouvel épisode de Simon le lapin est sorti !
Cette fois, il se dispute avec son petit frère qui a malencontreusement détruit sa construction. Très vite, les deux frangins en viennent aux mains, mais lorsque la situation dérape, l'amour fraternel prend heureusement le dessus.
Pas grand chose à dire à propos de cet album, je suis fan de la série depuis plusieurs années maintenant, et je suis rarement déçue par les aventures de Simon. La mise en page, les dessins naïfs, les couleurs vives et les thèmes abordés séduisent les jeunes enfants. Succès garanti à chaque lecture.
Un bon titre qui va rejoindre ma collection.

Va-t'en, Bébé Cadum ! 
Stephanie Blake
L'école des loisirs, 2019

Acheter Va-t'en, Bébé Cadum ! sur Les Libraires.fr

004768246.jpg

L'autre jour, lors d'un passage à la médiathèque, je me suis arrêtée devant cet ouvrage, séduite par l'illustration de la couverture. Si je vous présente La dame de pique dans cette vague d'albums, il faut savoir qu'en réalité il s'agit d'une nouvelle de Pouchkine ici illustrée (texte intégral).
L'histoire se déroule à Saint-Pétersbourg. A la fin d'une soirée qui s'est prolongée toute la nuit, une discussion intrigante se tient entre cinq amis. L'un d'entre eux évoque un secret mystérieux détenu par sa grand-mère, Anna Fedotovna, à savoir une combinaison de trois cartes gagnantes au jeu.
J'ai adoré cette incursion dans la Russie du passé. Le récit nous baigne dans une atmosphère étrange quelque peu hypnotique qui est renforcée par les sublimes dessins d'Hugo Bogo. Le résultat est ensorcelant et dépaysant.

La dame de pique
Alexandre Pouchkine, Hugo Bogo
Sarbacane, 2019

Acheter La dame de pique sur Les Libraires.fr

006179980.jpg

Autre ouvrage et autre genre. Ce petit album tout cartonné aux coins arrondis est un livre à trous. L'histoire d'une petite abeille qui cherche une fleur à butiner. De page en page, elle rencontre différents animaux avant de voir sa quête aboutir. Les trous représentent les bouches, de plus en plus petites, jusqu'à la dernière page. J'aime beaucoup le style graphique de Delphine Chedru que j'ai retrouvé avec plaisir.
Une bonne idée pour les très jeunes lecteurs.

Bzzz !
Delphine Chedru
Nathan, 2019

Acheter Bzzz ! sur Les Libraires.fr

9782372730785-200x303-1.jpg

Même principe que pour La baleine bleue, on découvre ce fascinant animal qu'est l'éléphant à travers les yeux d'un enfant. Les illustrations sont saisissantes, les informations intéressantes et riches, accessibles à tous. C'est un magnifique documentaire, qui possède à la fois la beauté des albums d'histoires et la précision des albums documentaires.
Un must pour les amoureux des animaux.

L'éléphant
Jenni Desmond
Les éditions des éléphants, 2019

Acheter L'éléphant sur Les Libraires.fr

005048573.jpg

CoupDeCoeur2016.pngAprès avoir lu et adoré son documentaire sur les requins, j'ai eu envie de découvrir cet autre ouvrage de Sarah Sheppard. Le format, la mise en page et la présentation présentent beaucoup de similitudes. Comme le titre l'indique, il s'agit d'un atlas qui veut imiter les atlas des "grands" en s'intéressant à des sujets attrayants pour la jeunesse (animaux venimeux, pirates et trésors, volcans et tremblements de terre, etc.). Chaque thématique est déclinée sur une double page avec d'un côté un planisphère, de l'autre des textes accompagnés d'illustrations. J'ai tout bonnement adoré lire cet atlas passionnant qui regorge d'anecdotes et d'informations passionnantes. Nouveau coup de cœur pour un ouvrage de Sarah Sheppard, une vraie pépite ! Tout est réussi dans ce documentaire, que soit son aspect esthétique ou son contenu.
Si vous voulez offrir un livre intelligent et original à un jeune lecteur curieux, c'est ce titre qu'il vous faut !

Atlas pour aventuriers
Sarah Sheppard
L'école des loisirs, 2017

Acheter Atlas pour aventuriers sur Les Libraires.fr

mercredi 27 février 2019

La vague des albums #142

006079592.jpg

J'ai fait connaissance il y a quelques temps déjà avec la belle plume d'Agnès Ledig. Jusqu'alors, je n'avais lu que ses romans, je la découvre pour la première fois dans un album.
Le cimetière des mots doux reprend la trame de son dernier ouvrage, Dans le murmure des feuilles qui dansent, et traite d'un sujet délicat, le deuil.
C'est l'histoire d'Annabelle (la fillette sur la couverture) qui va devoir faire face à la mort de son amoureux, Simon, atteint de leucémie. 
Frédéric Pillot et Agnès Ledig forment un magnifique tandem et abordent ce thème douloureux avec beaucoup de pudeur et de douceur.
Un superbe album qui peut aider à apprivoiser la mort et le deuil avec un enfant.

Le cimetière des mots doux
Agnès Ledig, Frédéric Pillot
Albin Michel Jeunesse, 2019

Acheter Le cimetière des mots doux sur Les Libraires.fr

9782372730723-200x303-1.jpg

Depuis quelques temps, je m'intéresse aux albums documentaires qui présentent des personnages historiques. Aux Editions des Eléphants, j'ai ainsi beaucoup aimé Rien n'arrête Sophie, et j'ai eu un coup de cœur pour le sublime Henry et la liberté
Cette fois, il s'agit d'un ouvrage qui présente non pas un mais plusieurs personnages, en l'occurrence des femmes, toutes à l'origine d'inventions qui sont toujours utilisées dans notre monde moderne.
Des couches jetables au lave-vaisselle en passant par le kevlar, une quinzaine d'inventions sont présentées, chacune sur une double page. La mise en page est aérée et dynamique, les illustrations pétillantes. Un petit bémol, mais je chipote : j'ai regretté que sur la quinzaine d'inventrices, treize soient américaines et deux européennes, pas de représentation des autres continents (cela dit, je suppose que ce n'est pas un choix délibéré et qu'il est sans doute compliqué de trouver des inventrices du monde entier aux siècles derniers). Pour autant, c'est un album très intéressant à lire. Moi qui aime toujours découvrir comment certains objets ont été inventés puis améliorés, j'ai été servie avec Les inventrices et leurs inventions !
Un documentaire esthétique qui ravira les petits (et grands !) curieux. 

Les inventrices et leurs inventions
Aitziber Lopez, Luciano Lozano
Les Editions des Eléphants, 2019

Acheter Les inventrices et leurs inventions sur Les Libraires.fr

005981040.jpg

CoupDeCoeur2016.pngHabituellement, je ne suis pas spécialement fan des documentaires animaliers illustrés avec des dessins, je préfère voir les animaux en photo.
Requins fait exception car j'ai eu un coup de cœur pour cet ouvrage que je trouve juste parfait. 
Bien sûr, il s'adresse aux lecteurs qui s'intéressent un minimum aux requins, si vous n'aimez pas ces bêtes, passez votre chemin ! Pour ma part, je me suis régalée, et j'ai appris quantité de choses au sujet de cette espèce. Parce que, mine de rien, bien qu'adressé à des enfants, ce documentaire est conçu avec beaucoup de rigueur scientifique. C'est un livre très riche, avec des textes explicatifs assez poussés sans être barbants (et donc accessibles aux plus jeunes). Les dessins sont jolis mais pas que, ils sont aussi très réalistes, raison pour laquelle je suis passée sur le fait que ce ne soit pas des photos ! Et puis il faut souligner la qualité générale du livre, son grand format, la mise en pages, tout est soigné dans la présentation et c'est très agréable pour les yeux.
Bref, un vrai bijou, une remarquable petite encyclopédie sur les squales.

Requins
Sarah Sheppard
L'école des loisirs, 2019

Acheter Requins sur Les Libraires.fr

9782940481514-200x303-1.jpg

Il n'est pas trop tard pour vous présenter cet album hivernal. La couverture donne le ton, c'est une histoire à lire emmitouflé sous un plaid en buvant un chocolat chaud. D'ailleurs cela tombe bien, car en fin d'ouvrage, on trouve justement la recette de chocolat chaud de Stína. En effet, notre héroïne n'aime pas le froid et passe tout l'hiver à l'abri en mode cocooning. Pour éviter d'avoir à mettre le nez dehors, et même d'ouvrir le réfrigérateur, elle invente des systèmes ingénieux. Sinon, le reste du temps, elle reste sous la couette ou elle tricote.
Le scénario est intrigant et bien construit, j'étais curieuse de découvrir la fin de l'histoire. L'aspect esthétique participe à l'originalité de cet album avec le style des illustrations et les couleurs choisies.
Une belle histoire parfaite pour l'hiver.

Stína , La fille qui avait peur du froid
Lani Yamamoto
Helvetiq, 2018

Acheter Stína sur Les Libraires.fr