Mot-clé - James Oliver Curwood

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 29 juin 2008

Kazan (James Oliver Curwood)

Kazan est un roman animalier qui m'a replongée dans l'univers des lectures de mon enfance sans que je sois toutefois capable de me rappeler si je l'avais déjà lu...

Kazan est une force de la nature possédant les qualités de deux espèces animales. Avec un quart de loup et trois quarts de chien de traîneau, il est perpétuellement ballotté entre deux univers. D'un côté, le monde des hommes qu'il a longtemps côtoyé, de l'autre le wilde qui l'attire malgré lui.
Avec Louve grise, devenue sa compagne, il va traverser de nombreuses épreuves, braver le danger et risquer sa vie à plusieurs reprises.

Au-delà de cette histoire de chien-loup et de ses pérégrinations dans le grand nord canadien, on découvre un portrait étonnant des différentes espèces vivant dans cette région du globe. On perçoit l'amour de l'auteur pour cette nature sauvage et son amertume face à la cruauté des hommes. On sent bien que James Oliver Curwood connaît son sujet et raconte ce qu'il a vu et vécu. C'est d'ailleurs son talent de conteur qui m'a séduite et fait apprécier cette lecture dédiée à un jeune public.

Pour les amoureux de la nature, un classique de la littérature de jeunesse sur le thème du grand nord.

Hachette (collection Le livre de poche jeunesse) - 287 pages

jeudi 12 juin 2008

James Oliver Curwood

James Oliver Curwood fait partie des romanciers américains qui ont bercé mon enfance avec leurs aventures.

Biographie

Né le 12 juin 1878 à Owosso dans le Michigan, il est, avec Jack London, considéré comme un maître des récits dits du Grand Nord.

Il a commencé par une carrière de journaliste pour le Detroit News-Tribune où il a travaillé jusqu'en 1907.

En 1908 paraît son premier roman The wolf hunters (Les chasseurs de loups).

L'année suivante, en 1909, il fait un premier voyage dans le grand nord canadien, voyage qui marquera un tournant dans sa vie. A partir de cette date, il passera chaque année plusieurs mois dans le grand nord, partageant la vie des trappeurs, vivant dans une cabane et se nourrissant des produits de sa chasse.
Son amour pour la nature et la vie sont au cœur de son œuvre. Il a publié une trentaine de romans et recueils de nouvelles, la plupart dédiés à la jeunesse. Ces romans sont des romans d'aventures, parfois animaliers comme Kazan ou encore Le grizzli, adapté au cinéma en 1988 par Jean-Jacques Annaud sous le titre L'ours.

Il est mort le 13 août 1927 après avoir connu la célébrité de son vivant et vu plusieurs de ses romans portés sur grand écran.

Bibliographie (non exhaustive)

- Les chasseurs d'or (1909)
- Kazan (1914)
- Le grizzli (1916)
- Nomades du nord (1919)

Sources

- Newmarket press
- Wikipédia