Mot-clé - Grenson

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 24 janvier 2010

La femme accident T2 (Grenson - Lapière)

Il y a plus d'un an je vous parlais d'une belle découverte en BD, il s'agissait du premier volet de La femme accident. La suite étant sortie il y a quelques semaines, je n'ai pas résisté à la tentation !
Le verdict ? Une belle histoire servie par des images encore une fois sublimes. A chaque page, que dis-je, à chaque vignette, on en prend plein les mirettes, c'est du grand art. Et puis c'est du dessin réaliste et classique comme j'aime. Après chacun ses goûts, mais je dois dire que le style d'Olivier Grenson me correspond parfaitement. Il y a tout un travail autour de la couleur, de la lumière, des décors admirablement rendus, bref j'adore !

Nous avions laissée Julie en prison, à l'aube de son procès. Dans la première partie, quelques éléments de son passé étaient dévoilés jusqu'au moment où elle s'apprêtait à embarquer sur un paquebot de luxe en tant que barmaid. Dans ce second album, nous retrouvons donc notre héroïne à cette époque. Les fils de l'histoire se tissent entre eux, de nouveaux éléments de la vie de Julie conduisent doucement le lecteur vers le point final, l'accusation de meurtre et le déroulement du procès.
Le scénario m'a semblé légèrement moins intéressant que dans le premier volet, sans doute parce qu'il y a moins d'effet de surprise, mais l'histoire de cette jeune femme est touchante et belle, j'ai vraiment beaucoup aimé.

Et la bonne nouvelle pour les lecteurs qui en ont assez des séries à rallonge, c'est que La femme accident est un diptyque ; vous pouvez donc vous procurer ces deux magnifiques albums dès à présent !

Pour achever de vous convaincre, rendez-vous sur le blog du dessinateur pour admirer quelques planches de ce nouvel album.

Dupuis (collection Air Libre) - 70 pages

dimanche 19 octobre 2008

La femme accident T1 (Grenson - Lapière)

Il y a quelques mois, j'ai été séduite par les dessins d'Olivier Grenson lors d'une émission télévisée qui lui était consacrée.
Je me suis donc procurée son nouvel album (sorti en mai dernier) et je ne le regrette absolument pas !

La femme accident est le premier volet d'une histoire qui en comptera seulement deux. La suite et fin est prévue pour l'année prochaine.

L'histoire est celle de Julie, une jeune femme qui se retrouve en prison après avoir été accusée de meurtre. L'intrigue se déroule en Belgique, dans la banlieue de Charleroi qui est également la ville natale d'Olivier Grenson.

En premier lieu, je dois dire, (et là c'est totalement subjectif !) que j'adore le style graphique de ce dessinateur. Chaque vignette est une petite merveille ; les personnages sont beaux, les décors admirablement rendus, les couleurs magnifiques, le travail sur la lumière très soigné ; bref, on en prend plein les yeux. 

Seulement, me direz-vous, la BD ce n'est pas que du dessin. Que je vous rassure de suite, le scénario de La femme accident est à la hauteur de ses illustrations. Le scénariste Lapière organise le récit de façon subtile en alternant le présent (avec le déroulement du procès) et le passé de la jeune femme. Les allers-retours entre ces deux périodes semblent naturels, les transitions sont fluides et bien amenées. Dans ce premier album, le lecteur fait avant tout connaissance avec le personnage de Julie en découvrant petit-à-petit des éléments de sa vie. Bien entendu, il manque plusieurs clés qui feront l'objet du second et dernier tome.
A l'issue de ce premier opus, on perçoit déjà en la personne de Julie une femme forte et blessée par l'existence, attachante.

Je n'en dis pas davantage pour laisser la surprise de la découverte à celles et ceux qui seraient tentés. Pour ma part, c'est une très belle découverte et j'attends la suite avec impatience !

Pour vous faire une idée en images, vous trouverez ici sur le site du dessinateur les premières planches de La femme accident.

Dupuis (collection Air Libre) - 60 pages