Mot-clé - Cathy Delanssay

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 10 octobre 2008

La gardienne des océans (Cathy Delanssay)

Il semble que La gardienne des océans soit un album spécial dans la carrière de Cathy Delanssay. D'abord parce qu'elle en est à la fois l'illustratrice et l'auteur, mais aussi et surtout car il s'agit d'un conte écologique, thème qui lui est cher.

La légende d'Elinéa, gardienne des océans, a pour but de sensibiliser les jeunes (et moins jeunes !) à la préservation du monde marin et de ses habitants qui tendent à disparaître, conséquence directe de l'activité  humaine.

Rien que pour cela, je dis bravo, car la cause est noble et mérite bien un livre.
Ensuite il y a les qualités de l'album au-delà du message qu'il véhicule... Les dessins sont comme toujours superbes, je suis définitivement fan.
Le texte possède selon moi quelques faiblesses, mais certains passages sont très beaux et émouvants, et j'ai tout particulièrement apprécié le ton poétique.

Un album réussi que j'utiliserai probablement avec ma classe un jour ou l'autre, parce qu'il est bon de penser que nos têtes blondes grandiront avec une conscience de l'environnement qui a été plus que tardive chez les générations précédentes.

Un extrait de l'album :


Je remercie chaleureusement Caro[line] d'avoir tout mis en œuvre pour me faire dédicacer cet album, et Cathy Delanssay pour la belle dédicace !!!

Auzou

samedi 26 avril 2008

Cathy Delanssay

Je sais, je sais, vous allez me dire "encore elle ! ", mais j'aime tellement les dessins de Cathy Delanssay que j'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur son travail d'illustratrice...


Quelle(s) technique(s) utilisez-vous pour vos illustrations ?
Je travaille essentiellement sur carton bois au crayon, puis gouache et acrylique ainsi que crayons de couleurs. Mais j'utilise aussi fréquemment Photoshop pour des commandes comme celles de la presse qui demandent un rendu assez rapide.

Quand dessinez-vous ?
Je dessine toute la journée (sauf le matin^^) mais en général, je suis plus créative la nuit, le soir...

Comment dessinez-vous ?
Chez moi, uniquement ! Impossible ailleurs, ou alors il faudrait que je sois seule ailleurs et en "cocon". J'ai aussi besoin de musique pour dessiner, et celle-ci varie selon ce que j'ai à faire. Par exemple, pour "La gardienne des océans", j'ai replongé dans The Cure avec des morceaux assez sombres... oui je suis un peu maso, mais ça inspire, c'est comme ça...

Comment se fait l'illustration d'un texte, son découpage en images ?
J'ai la chance d'avoir une grande liberté dans le choix de mes illustrations. Un nombre de pages peut-être imposé (c'est le cas pour la presse), mais bien entendu, il sera surtout défini par la taille du texte et le découpage, ce qui est un long travail...mais passionnant !

Cathy Delanssay

Pour prolonger un peu le rêve : son blog, son site, et sa boutique !

Je vous renvoie également aux billets que je lui ai consacrés (click sur les images) :

       A l'orée des fées Mieux que dix fées Le murmure des dieux Donne moi la lune

jeudi 7 février 2008

Donne-moi la lune (Cathy Delanssay - Roxane Marie Galliez)

J'ai choisi un moment de calme, me suis isolée, et j'ai découvert tout en douceur le dernier album en date illustré par Cathy Delanssay. Dans Donne-moi la lune, elle est accompagnée une nouvelle fois par la délicieuse plume de Roxane Marie Galliez dont je vantais déjà les mérites ici.
Un conte aérien, une histoire d'amour et de musique, avec en arrière-plan Venise. Encore une fois, je constate que les albums dédiés à la jeunesse cachent plusieurs niveaux de lecture, et Donne-moi la lune a touché l'adulte que je suis en même temps qu'il a émerveillé l'enfant qui est en moi.
Je n'en dis pas davantage pour ne pas briser le charme, je vous invite simplement à découvrir l'histoire de Colombine,Pierrot, et Marcello...

Et pour vous donner envie...

L'introduction du conte par Roxane Marie Galliez : " En italien, en anglais ou en allemand, un violoncelle se dit "cello", peut-être à cause de cette histoire... "

Une illustration extraite de l'album

A noter, que Donne-moi la lune est édité chez Auzou, et qu'un nouvel album deCathy Delanssay sortira en mars chez ce même éditeur...

Auzou

jeudi 31 janvier 2008

Le murmure des Dieux (Cathy Delanssay - Roxane Marie Galliez)

J'ai rempli mes yeux, bu les mots, et plongé dans un univers magique... Que c'est BEAU ! J'éprouve un immense sentiment de reconnaissance envers les deux jeunes femmes qui ont réalisé ce trésor. Les textes sont magnifiques, on sent un tel travail derrière les mots qui bercent l'oreille. Et les dessins, les dessins... que dire ? Envoutants !
Le murmure des Dieux (superbe titre) est un voyage à travers les mythologies du monde. Elles sont regroupées sous quatre thématiques que sont La création et le monde, La guerre, L'amour, et enfin Les héros. Deux prières - l'une aux muses, l'autre à Ganesha l'Hindou - encadrent le recueil et en parfont l'unité.
Cet album est une merveilleuse rencontre à plus d'un titre ; en particulier car j'avais le désir depuis quelques temps de découvrir les mythologies du monde (tout conseil bibliographique à ce propos sera le bienvenu !).

Une illustration extraite de cet album... il s'agit de la déesse aztèque Xochiquetzal.

Et parce qu'il ne faut pas oublier que derrière les livres, il y a des humains :

La maison d'édition Balivernes Editions.
Le site et le blog de Cathy Delanssay.
Et le site de Roxane Marie Galliez.

D'autres albums illustrés par Cathy Delanssay ? Il suffit de demander !

Mieux que dix fées

A l'orée des fées

L'avis de Clarabel, elle aussi, sous le charme.

Balivernes Editions - 69 pages

dimanche 20 janvier 2008

Mieux que dix fées (Cathy Delanssay - Lenia Major)

Il y a quelques temps, je découvrais pour la première fois un album illustré par Cathy Delanssay...
On reste dans le thème des fées avec la même auteure, la même illustratrice et la même maison d'édition ! Ce qui change c'est le format, puisque Mieux que dix fées est un mini album. Mais les images n'en sont pas moins belles. Comme dans A l'orée des fées, la collaboration entre Cathy Delanssay et Lenia Major est vraiment réussie ; on ressent une complicité entre les deux jeunes femmes en feuilletant ce livre.
Chaque double page présente une fée ; les illustrations sont accompagnées de courts textes qui font penser à des comptines. Le ton est malicieux, les dessins toujours aussi sublimes, et la chute (parce qu'il y en a une !) à la fin de l'album à la fois drôle et tendre. Un hymne à l'amour, beaucoup de douceur, un vrai baume au coeur que ce petit livre !

Et mes yeux n'ont pas manqué de remarquer que la fée gourmande est une fée bretonne dont "les placards sont remplis de chocolat" !
Une fée avec une coiffe c'est original ! Voyez comme elle est jolie :

Balivernes - 29 pages

jeudi 10 janvier 2008

A l'orée des fées (Cathy Delanssay - Lenia Major)

Le monde des fées vous séduit ? Vous allez adorer ce livre !
La plume poétique de Lenia Major et le pinceau magique de Cathy Delanssay offrent ensemble une pure merveille pour les yeux et les oreilles.
En tournant les pages de cet album magnifique vous ferez connaissance avec quelques unes des innombrables fées qui se cachent dans notre monde. Les fées du logis, les fées des éléments, les fées des saisons, les fées des êtres vivants et les fées taquines... chacune joue un rôle bien précis dans notre vie.
J'ai hésité à placer ce titre dans la catégorie jeunesse car il me semble que ce livre touchera aussi bien les grands que les petits enfants. D'ailleurs, ce n'est pas un livre, c'est un pur enchantement ! Je n'en dis pas plus, je vous laisse le plaisir de la découverte, aussi vif que le mien, je l'espère.

Pour terminer ce billet, quelques adresses à visiter :

Celui de la maison d'édition Balivernes Editions qui a fait connaître Cathy Delanssay en publiant ses premiers albums. Une maison d'édition dédiée à la littérature de jeunesse, qui, semble-t-il, propose de superbes ouvrages (j'ai bien l'intention d'explorer leur univers).

Le site de l'illustratrice Cathy Delanssay ainsi que son blog.

Le site de l'auteur Lenia Major.

Et parce qu'une image vaut mieux qu'un long discours, je ne peux résister au plaisir de partager d'en partager une de cet album avec vous ; il s'agit de la fée de la paresse Couldouce (non, ne me demandez pas pourquoi j'ai choisi celle-là !).

L'avis également enchanté de Clarabel

Balivernes - 69 pages