006121497.jpg

Présentation de l'éditeur :

Mathias vit à 200 à l’heure. Jusqu’à ce que son médecin lui conseille de mettre le pied sur le frein. Sans ça, Mathias risque gros. Il décide alors de suivre un stage un peu particulier. Pendant dix jours, pas d’ordinateur, pas de téléphone. La nature à perte de vue. Un séjour pour retrouver ce qu’il est vraiment au fond de lui. Mais avec quoi occupe-t-on son cerveau quand on n’a pas à checker ses mails toutes les dix minutes ? Y a-t-il une vie sans la 4G ? Sans l’urgence, sans le trop-plein de tout qui nous prouve qu’on existe ?

Je m'attendais à un album drôle et décalé, à de la légèreté dans le traitement du sujet. En réalité, je n'ai pas bien saisi l'intention des auteurs et je crains être passée à côté de cette histoire. Le ton donné et l'ambiance du récit ne m'ont pas séduite et j'ai trouvé que c'était un peu glauque sans l'être tout à fait. A part cela, les dessins sont très beaux et le thème intéressant, mais c'est la façon dont est abordé ce dernier qui ne m'a pas convaincue. Je pense que je ne lirai pas la suite (il s'agit d'une duologie).

Détox
Jim, Antonin Gallo

Bamboo (Grand Angle), 2019

Acheter Détox sur Les Libraires.fr

006722488.jpg

Présentation de l'éditeur :

Doug vit seul dans les Highlands. Il chasse la solitude grâce à son appareil photo et partage ses images sur Twister.
Enfin, “ partageait ”... Car la vie à Castle Loch n’a pas grand-chose de spectaculaire et le public s’est vite lassé du quotidien de Doug.
Et Doug a fini par douter. De lui et de ses photos. Et par ne plus rien partager.
Mais lorsqu’il photographie une horrible créature translucide, Doug n’a qu’un seul réflexe : retourner sur Twister et en mettre plein la vue.
Il ignore qu’il est sur le point de déclencher une expérience inédite.
Une histoire participative.

L'avertissement  en préambule donne le ton, c'est une histoire totalement barrée ! Beaucoup d'humour dans #Nouveau contact qui écorne au passage  quelques symboles de la vie moderne et de la société. J'aime énormément le style graphique de Duhamel  - somme toute assez classique - et j'apprécie également sa vision des choses, son style piquant et drôle à la fois.
Un chouette album qui m'a fait passer un très bon moment.

#Nouveau contact
Duhamel

Bamboo (Grand Angle), 2019

Acheter #Nouveau contact sur Les Libraires.fr

005316271.jpg

Présentation de l'éditeur :

Troumesnil, Côte d’Albâtre, Normandie. La falaise, grignotée par la mer et le vent, recule inexorablement de plus d’un mètre chaque année, emportant avec elle les habitations côtières. Le maire du village parvient pourtant, tant bien que mal, à en protéger les habitants les plus menacés. Tous sauf une, qui résiste encore et toujours à l’autorité municipale. Madeleine, 95 ans, refuse de voir le danger. Et pour cause. Madeleine est aveugle de naissance.

Autre album de Duhamel (quand on aime on ne compte pas !) dans un genre différent. Coup de cœur pour cette mamie au caractère bien trempé. Le récit est en même temps drôle et tendre, on se surprend à s'inquiéter pour Madeleine, craignant qu'elle ne bascule avec sa maison de la falaise.
Décidément, Duhamel possède un grand talent, à la fois de dessinateur et de conteur. Chapeau l'artiste !

Jamais
Duhamel

Bamboo (Grand Angle), 2018

Acheter Jamais sur Les Libraires.fr

005456647.jpg

Présentation de l'éditeur :

Alors que ses meilleurs amis, Nina et Rafaël, filent le parfait amour, Charlotte se sent seule au collège. Pour se faire de nouveaux amis, elle a l’idée d’imiter Nina : elle ouvre son propre blog, mêlant billets d’humeur et recettes de cuisine autour du chocolat. 
Charlotte crée vite un lien particulier avec Sandro, un mystérieux adolescent. Leurs conversations virtuelles prenant de plus en plus de place dans sa vie, Charlotte s’isole encore davantage de son groupe d’amis.  Mais doit-elle vraiment relever les défis dangereux exigés par Sandro pour mériter son amitié ?  

Toujours aux éditions Bamboo, mais cette fois dans un registre jeunesse, Le blog de Charlotte est un joli album  qui traite d'un sujet important, à savoir le cyber harcèlement. D'un point de vue esthétique la mise en page est soignée et le style des illustrations rappelle un peu celui des Carnets de Cerise. Côté histoire, c'est assez simple, le scénario n'est pas bien complexe mais c'est sympa à lire. Et puis surtout, il faut saluer la thématique abordée. Un album à mettre dans les mains des grands enfants et jeunes ados, une façon ludique de les mettre en garde par rapport aux dangers du net.

Le blog de Charlotte
Beka, G. Mabire

Bamboo, 2018

Acheter Le blog de Charlotte sur Les Libraires.fr