005540535.jpgIl ne m'est pas évident d'écrire des billets construits et éclairés sur les différents tomes de cette série, car dernièrement, j'ai enchaîné la lecture de plusieurs d'entre eux et j'ai donc des difficultés à les séparer dans mon esprit. 
Cela étant, je tiens tout de même à continuer de vous en parler ici, car c'est une série remarquable qu'il serait fort regrettable de passer sous silence.

Dans ce cinquième pavé (n'ayons pas peur des mots !), Jamie et Claire poursuivent leur existence en Caroline du nord. Nous sommes en 1770 et la guerre d'Indépendance approche, les tensions sont déjà perceptibles.

Une fois de plus, la perspective de réécrire l'Histoire est envisagée, et notre célèbre couple va rencontrer des obstacles.
Sans compter qu'une nouvelle donnée entre désormais en ligne de compte, dont je ne peux rien dire, si ce n'est que cela bouleverse totalement le destin de Claire et Jamie.

Certes, le roman est extrêmement long, parfois on se surprend à penser que Diana Gabaldon est peut-être un peu trop bavarde, que certains passages auraient pu être réduits, voire passés sous silence. Mais finalement, tout ce qu'elle écrit est passionnant et tellement vivant, qu'on ne peut s'en lasser. Les moindres anecdotes sont narrées de telle manière qu'on en redemande !
Outlander, c'est vraiment le roman d'aventure avec un grand A, l'autrice a un don incroyable, un peu comme une conteuse, elle nous prend dans les mailles de son filet et on devient accro à cette merveilleuse série qui, pour le moment, ne mollit aucunement.
Un vrai bonheur de lecture.

Titre original : The fiery cross
Traduit de l'anglais par Philippe Safavi
J'ai lu, 1532 pages, 2013 pour la présente édition, 2001pour l'édition originale

Acheter Outlander #5 - La croix de feu sur Les Libraires.fr