Lire ou relire

vendredi 17 mars 2017

the-library-elizabeth-shippen-green.jpg

The library - Elizabeth Shippen Green (1905)

Aujourd'hui j'avais envie de parler d'un sujet bien connu des lecteurs, la relecture. 

Depuis petite fille, je crois que je n'ai pas souvent relu. Cela m'est arrivé de temps en temps, mais finalement, au regard de l'ensemble de mes lectures, il me semble que ces relectures sont peu nombreuses. Pourtant, j'aime relire. Mais je crois, que, toujours curieuse et désireuse de découvrir de nouvelles histoires, j'ai inconsciemment repoussé ou remisé dans un coin l'acte de relire, comme si j'allais en quelque sorte perdre ce temps-là au détriment d'un livre inconnu. Ma soif de lectures ayant encore grandi depuis que je côtoie le monde des lecteurs blogueurs, malheureusement je relis de moins en moins. Si j'emploie le terme "malheureusement", c'est sans-doute que cela me manque, n'est-ce pas ?

Lorsque je relis, il s'agit essentiellement de coups de cœur, de ces livres dont je me suis dit une fois la dernière page tournée que je les relirai certainement un jour. En général, je relis un livre dans son intégralité, mais s'il s'agit de séries, il peut m'arriver de relire seulement le premier tome.
Je relis pour retrouver une ambiance, un univers, des personnages qui me sont chers. Je relis aussi pour revivre une aventure, avec suspense, même si je connais déjà la fin de l'histoire. Je relis pour replonger dans le passé, parfois même dans l'enfance.
Lorsque je relis, je suis rarement déçue, mais cela peut aussi m'arriver, et la désillusion est alors effroyable. Réaliser d'un coup que l'on n'aime plus un livre que l'on a porté aux nues est déprimant !

Quelle que soit ma fréquence de relecture, je sais que je relirai toujours, probablement jamais autant que je le voudrais, mais cela fera néanmoins toujours partie de ma vie de lectrice.

A présent, j'ouvre la discussion : Est-ce que vous aussi, vous relisez ?  Est-ce que le fait de relire est important dans votre vie de lecteur ? Pourquoi relisez-vous ?  A quoi cela sert-il de relire selon vous ?

Les "classiques" qu'on lira un jour...

vendredi 3 février 2017

books-and-art-an-evening-at-home-1888-sir-edward-john-poynter-1452798458_org.jpg

An evening at home - Sir Edward John Poynter (1888)

Depuis longtemps (je n'ose dire depuis toujours, car il a d'abord fallu que j'apprenne à lire, puis que je découvre l'univers des livres...!) dans ma vie de lectrice, je me promets mentalement à intervalles réguliers de lire certains titres, universellement connus et reconnus, qu'on pourrait qualifier de "classiques". Je précise que le but de cette discussion n'est pas pour moi de disserter sur la notion de "classique" mais libre à vous d'en parler en commentaires si vous le jugez utile. Pour ma part, et dans le cadre de ce billet, je considérerais comme oeuvre classique une oeuvre dont la publication a dépassé les frontières de son pays et de sa langue, connue mondialement ou presque, et dont le "succès" perdure à travers le temps.

Mon expérience de lecture en matière de classiques est relativement pauvre me semble-t-il, et j'aimerais peu à peu combler cette lacune. Non pas comme un devoir, mais par envie. Aussi, de temps en temps je note (mentalement ou pour de bon dans des carnets) des titres d'ouvrages que j'aimerais lire un jour. Comme il s'agit d'envie, je sélectionne et je m'établis au fil du temps une liste forcément très subjective.

Pourquoi j'ai l'intention de lire ces livres ? Parce que j'ai le sentiment de passer à côté de chefs-d'oeuvres, de potentiels coups de cœur. Parce que certains d'entre eux ont été lus par des personnes qui me sont chères et que je veux partager cela avec elles. Parce que j'ai soif de connaissance, parce que je suis curieuse, que je veux enfin savoir quelles histoires et personnages se cachent derrières des titres qui me sont familiers depuis l'enfance.

Pour illustrer mon propos, j'ai établi une liste en ligne qui regroupe une partie de ces fameux-titres-que-je-lirai-un-jour. Si cela vous intéresse, je vous invite à la consulter et éventuellement à la commenter (quels sont ceux que vous avez lus/aimés ?).

A présent, j'ouvre la discussion : Avez-vous, vous aussi, des titres de "classiques" que vous avez l'intention de lire un jour ? Et si oui, pour quelle(s) raison(s) ? Ou bien, au contraire, trouvez-vous cette idée absurde et éloignée de vos préoccupations de lecteur ?