BIBLIOTHEQUE › Essais, Documentaires

Fil des billets - Fil des commentaires

Vous écrivez ? Le roman de l'écriture (Jean-Philippe Arrou-Vignod)

samedi 24 février 2018

9782072735370FS.gifJean-Philippe Arrou-Vignod, que je connaissais pour ses ouvrages de jeunesse - entre autres la série d'albums Rita et Machin et la série de romans Jean-Quelque-Chose - a également publié pour les adultes, ce que j'ai découvert récemment.

Vous écrivez ? est un essai sur l'écriture dans lequel l'auteur propose sa vision du métier de romancier. Il ne s'agit donc pas ici d'un ouvrage "pratique" doté de clefs prêtes à l'emploi pour devenir un écrivain, mais d'une réflexion sur l'acte d'écriture. 
Comment l'écrivain invente-t-il une histoire ? Que fait-il concrètement lorsqu'il est entrain d'écrire ? Jean-Philippe Arrou-Vignod emmène le lecteur dans l'intimité du travail d'écriture en partageant avec lui son savoir-faire et son amour pour cette profession. 

Cet ouvrage est divisé en huit chapitres qui s'intitulent respectivement : Commencer, Personnages, L'intrigue, Scènes, Dialogues, Décrire, Comment écrivent les écrivains et Le récit de jeunesse.
Le propos de l'auteur est régulièrement illustré par de nombreux exemples empruntés à la littérature (souvent à la littérature de jeunesse, ce qui m'a beaucoup plu) ou par des textes écrits spécialement pour l'occasion. La lecture en est fluide et aisée, il ne s'agit pas ici d'un discours pompeux mais d'un texte simple et argumenté écrit par un passionné.
Que l'on soit lecteur, écrivain en herbe ou les deux à la fois, Vous écrivez ? est un livre passionnant. Si vous êtes un amoureux des livres, n'hésitez pas une seconde et plongez-vous dans ces pages, vous découvrirez une nouvelle facette de cet univers.
Pour ma part j'ai englouti ce texte que j'ai parsemé de dizaines de signets pour y revenir plus tard.

" Un livre, ça n'a l'air de rien, des mots sur une page, mais en réalité, il s'agit d'une technologie infiniment complexe qui traduit des gribouillis bizarres tracés à l'encre en images à l'intérieur de votre crâne. " Jasper Fforde, Le puits des mémoires

" Lorsqu'on m’interroge sur mes intentions, explique Colum McCann, je suis toujours désarçonné. Quand j’écris, mon intention initiale est, justement, de n'avoir aucune intention. D'explorer ce qui s'offre à moi. C'est cela, écrire un roman : vous fermez les yeux et vous entrez dans la tête d'un autre. " Interview, Télérama, 15 juin 2016

" A vue de nez, vous en avez pour quelques mois encore. Le livre sera-t-il réussi ? Séduira-t-il un éditeur ? Des lecteurs ? Vous n'en savez rien. Pour l'instant, il trouve en lui-même sa propre justification - la surprise enfantine de découvrir un double-fond dans votre propre existence. " Vous écrivez ? Le roman de l'écriture, Jean-Philippe Arrou-Vignod

Gallimard, 208 pages, 2017

Acheter Vous écrivez ? Le roman de l'écriture sur Les Libraires.fr (version papier et ebook)

Les chemins de l'école

dimanche 11 décembre 2016

Les chemins de l'école, c'est d'abord un superbe film documentaire, puis une série télévisée et enfin des "romans vrais". A ce jour, une série de huit livres a vu le jour, chacun d'entre eux consacré à un enfant et à son rapport à l'école, au chemin qu'il parcourt pour s'y rendre. Du Kenya au Maroc, de l'Inde à Madagascar, la rencontre avec ces enfants aux cultures et aux vies différentes est émouvante. J'ai été particulièrement touchée par ces destins d'enfants aux quatre coins du monde, par leur volonté et leur envie d'aller à l'école, par leur humilité face aux conditions difficiles qu'ils rencontrent. Ils ont à peine plus de dix ans et ils marchent, montent à cheval ou prennent un bateau pour aller s'instruire. Parfois leur voyage dure des heures et pourtant ils ne se plaignent pas. Ils vivent dans le même monde que nos enfants et pourtant ils ne connaissent pas le même confort de vie. Je retiens d'eux leurs sourires, leur personnalité lumineuse, leur soif d'apprendre. Ces petits livres sont accessibles dès 8 ans, ils se lisent très facilement et sont passionnants. Plutôt qu'un roman de fiction, pourquoi ne pas glisser l'un de ces titres sous le sapin cette année ? De belles histoires vraies pour réfléchir, pour s'ouvrir au monde.

Quelques mots pour finir sur chaque titre...

51Vy7Vh5LZL._SX349_BO1_204_203_200_.jpg

Carlos (Argentine)
Carlos a onze ans, il vit en Patagonie et se rend à l'école à cheval avec sa petite soeur de six ans. Le trajet dure une heure et demie à travers plaines et montagnes.

Nathan, 80 pages, 2016

51bliv6OzOL._SX348_BO1_204_203_200_.jpg

Jackson (Kenya)
Jackson a onze ans, il vit au Kenya et se rend à l'école à pied avec sa petite soeur. Tous les jours ils marchent deux heures à travers la savane pour rejoindre l'école. 

Nathan, 80 pages, 2016

51pZQ-_l9PL._SX349_BO1_204_203_200_.jpg

Samuel (Inde)
Samuel a douze ans, il vit en Inde et est handicapé. Il va à l'école avec ses deux petits frères qui poussent son fauteuil. Une heure et quart pour faire quatre kilomètres. 

Nathan, 80 pages, 2016

51WTMGo5zoL._SX349_BO1_204_203_200_.jpg

Zahira (Maroc)
Zahira a douze ans, elle vit au Maroc et est interne. Elle se rend à l'école chaque lundi matin, quatre heures de marche dans les montagnes en compagnie de deux amies.

Nathan, 80 pages, 2016

51_QCBHCc8L._SX348_BO1_204_203_200_.jpg

Ani (Malaisie)
Ani a douze ans, il vit en Malaisie sur une île et se rend à l'école à la rame, dans un petit canoë. 

Nathan, 80 pages, 2015

51R9UDMPTML._SX345_BO1_204_203_200_.jpg

Francklyn (Madagascar)
Francklyn a treize ans, il vit à Madagascar et se rend à l'école à pied avec son frère. Ils font le trajet de vingt kilomètres deux fois par semaine à travers la savane. 

Nathan, 80 pages, 2015

51meEzUfZVL._SX349_BO1_204_203_200_.jpg

Devi (Inde)
Devi a treize ans, elle vit en Inde. Elle doit marcher longtemps tous les matins et traverser deux rivières pour rejoindre l'école. 

Nathan, 80 pages, 2015

51fHFl-u3VL._SX344_BO1_204_203_200_.jpg

Erbol (Kirghizie)
Erbol a douze ans, il vit en Kirghizie et part à l'école à cheval. Trois heures de chemin à travers la montagne sur des sentiers enneigés par un froid glacial. 

Nathan, 80 pages, 2015

Debout-payé (Gauz)

dimanche 15 mars 2015

9782371000049FS.gif

C'est un livre estampillé "roman" sur la couverture, mais en réalité il n'a pas grand-chose d'un roman. 

Dans ce texte, l'auteur d'origine ivoirienne revient sur son expérience de vigile, profession qu'il a exercée à Paris à son arrivée en France. Le texte est construit sur une alternance de courts paragraphes et de véritables chapitres. Les premiers sont des sortes de brèves, réflexions du vigile pendant qu'il est à son poste, ou récits de situations incongrues qu'il a vécues. Les derniers retracent l'Histoire de la communauté africaine en France entre les années 60 et 90 tout en conservant le thème central du livre, à savoir le métier de vigile. 

Debout-payé, ceux qui sont payés pour rester debout, il fallait y penser, à ce titre, et surtout à raconter la vie de ces hommes invisibles et pourtant présent dans de nombreux lieux publics, grands magasins et administrations. 

C'est un ouvrage drôle avec son ton résolument humoristique (parfois acide, aussi), mais aussi très intéressant à lire parce qu'il dépeint un monde inconnu (en tout cas pour moi) et étonnant.

On y apprend une multitude de détails sur le quotidien des vigiles, de leur embauche à l'exercice même de leur job. Les longues journées passées debout, l'ennui, les situations cocasses, parfois de l'action, le milieu africain (car, nous apprend Gauz, la majorité des vigiles sont noirs et originaires d'Afrique). 
Tout cela est présenté avec beaucoup de verve, et remarquablement écrit. Une chose est sure, je ne verrai jamais plus les vigiles du même oeil !

RADIO CAMAÏEU. C'est la musique diffusée à longueur de journée dans le magasin. Avec Radio Camaïeu, en moyenne sur 10 chansons, 7 sont chantées par des femmes, 2 en duo avec un homme, une seule par un homme. A raison de 3 minutes par chanson, soit 20 chansons à l'heure, le vigile tourne à 120 horreurs sonores en 6 heures de vacation. La pause est une grande avancée syndicale.

FESSES DROITES. Bien qu'on puisse en dégager quelques grands groupes, la forme des fesses est aussi unique qu'une empreinte digitale. Quand le vigile se met à penser à ce qui se passerait dans les commissariats si c'était ce système d'identification qui avait été choisi par les pouvoirs publics.

SEPHORAAAA OU SEPHOOOORA. Le Sephora des Champs-Elysées est l'un des plus grands du monde. En arrivant ou en passant devant la boutique, il est très fréquent d'entendre les gens s'écrier à haute voix comme s'ils venaient de voir une vieille connaissance dans les bras de laquelle ils allaient se jeter : "Sephoraaaaa !", version française. "Oh my god ! Sephoooora !", version anglaise.

CODE-BARRES. Un code-barres est tatoué sur le cou d'une jeune fille. Grande tentation de lui passer le pistolet à infrarouges de la caisse pour savoir combien elle coûte.

Le nouvel Attila, 172 pages, 2014

Je m'appelle livre et je vais vous raconter mon histoire (John Agard)

vendredi 20 février 2015

9782092556757.jpgComme toute amoureuse des livres qui se respecte, je devais découvrir celui-ci !
C'est un ouvrage qui s'adresse plutôt aux jeunes lecteurs mais peut aussi s'apprécier adulte. D'ailleurs l'éditeur indique : "Pour tous les amoureux des livres de 11 à 111 ans !". 
Ce beau volume relié et illustré se présente un peu comme un essai dont le narrateur est le livre lui-même. C'est l'occasion de découvrir l'histoire du livre, depuis l'invention de l'écriture jusqu'à celle du livre électronique de nos jours. Le texte est simple et volontairement accessible, il retrace les principales étapes de l'Histoire du livre mais ne fait que présenter les faits en surface. L'avantage c'est que c'est un ouvrage qui se lit vite et qui est très agréable, mais l'on peut rester sur sa faim, c'est le risque ! 
Pour ma part j'ai apprécié cette lecture tant pour le fond que pour la forme, j'ai appris au passage quelques petites choses et j'ai trouvé que c'était un livre intéressant et sans prétention. 
A offrir, à s'offrir...

Titre original : Book
Traduit par Rose-Marie Vassallo
Illustré par Neil Packer
Nathan, 135 pages, 2014 pour l'édition originale et française

Est-ce que ça arrive à tout le monde ? (Jan Von Holleben et Antje helms)

dimanche 11 mai 2014

CV-Est-ce-que-ca-arrive-a-tout-le-monde.jpg

Voilà un documentaire qui m'a emballée !
A travers une multitude de questions, ses auteurs abordent sans tabou la sexualité et le passage à l'adolescence puis au monde adulte. Ce qui m'a plu dans cet ouvrage, c'est le rapport texte-images et sa présentation tout-à-fait originale. Les photographies réalisées pour illustrer le propos sont belles, colorées, gaies, et apportent la touche d'humour et de détachement nécessaire pour parler de ces sujets sérieux. Ce qui est drôlement futé, c'est qu'elles mettent justement en scène des jeunes auxquels le lecteur peut s'identifier.
L'ouvrage est divisé en cinq parties (plus deux autres, l'une qui donne des références pour approfondir sa lecture, l'autre qui explique le making of des photographies) : Grandir et changer, Etre fille et être garçon, Tomber amoureux et trouver le grand amour, Le baiser et le sexe et Etre enceinte et avoir des enfants.
Le style est direct, simple et concis, on va à l'essentiel et je trouve ce discours drôlement rassurant pour un jeune. Chacun pourra s'y reconnaître, comprendre ses différences mais aussi ses angoisses. C'est un documentaire qui parle beaucoup du corps mais aussi du reste, notamment de l'amour...
Comme mes fils sont encore un peu jeunes il n'y a que moi qui l'ai lu pour le moment, mais je l'ai mis dans la bibliothèque de mon grand en lui suggérant de l'ouvrir quand il en aurait envie. Nul doute en tout cas que c'est un livre précieux à conserver. Voilà un ouvrage riche et intelligent qui répond aux interrogations des jeunes, explique sans porter de jugement. De quoi décomplexer nos pré-ados et ados !

L'avis de Gabriel sur La mare aux mots

Titre original : Kriegen das eigentlich alle ?
Traduit de l'allemand par Roland Fuentès
Syros, 154 pages, 2013 pour l'édition originale, 2014 pour l'édition française

Petit éloge des séries télé (Martin Winckler)

mercredi 18 septembre 2013

9782070448098FS.gif

Je ne suis pas spécialement une addict des séries TV, mais j'aime en regarder de temps en temps, surtout lorsqu'elles sont de qualité. J'ai donc parcouru avec intérêt ce court essai qui n'est pas pompeux du tout et s'est révélé fort agréable à lire. L'auteur est un amoureux des séries télévisées, cela on le ressent dès les premières lignes, et il nous en parle avec passion. Ce texte n'est pas à proprement parler didactique, il n'analyse pas, mais donne simplement envie (et c'est déjà beaucoup !) de regarder des séries en leur rendant un véritable hommage. Ceux qui jugent les séries inintéressantes et incomparables en qualité aux films gagneraient à lire ces pages qui prennent le parti opposé.
Un chapitre sur les doublages a retenu toute mon attention, moi qui rechigne de plus en plus à regarder une série ou un film en français si ce n'est pas sa langue originale. Des exemples ont confirmé mon impression que parfois la traduction est approximative (sans parler des mauvais doublages). Il en va de même pour les livres, mais ceci est un autre débat...
Pour clore l'ouvrage, une liste de séries indispensables à visionner selon l'auteur, qui m'a permis de vérifier que j'étais vraiment inculte en la matière !

Gallimard (Folio 2 €), 116 pages, 2012 pour le présente édition 

Lire est le propre de l'homme (Collectif)

mercredi 7 novembre 2012

Lireestlepropredelhomme.jpg

Ne pas se fier aux apparences, ce petit bouquin est une merveille pour qui aime les livres. Edité et distribué gratuitement par l'Ecole des loisirs, ce trop court recueil rassemble plusieurs dizaines d'auteurs et illustrateurs de jeunesse autour du thème de la lecture. Chacun à sa manière (texte ou dessin) s'exprime, se confie, raconte sa vision des livres et de l'acte de lire. C'est tout simplement passionnant. Bien vite, mon petit livre s'est retrouvé décoré de multiples marque-pages qui sont devenus si nombreux que j'ai décidé de vous proposer dans les semaines à venir des extraits choisis, ceux qui m'ont émue, marquée. Je n'en dis donc pas davantage, simplement que c'est un livre d'utilité publique, qu'il se glisse facilement dans un sac ou une poche avec son mini format et que son contenu est d'or. Si vous souhaitez vous le procurer, vous pouvez le commander gratuitement sur le site dédié ou le télécharger en format électronique, voire même le feuilleter en ligne. Ne vous en privez pas surtout et parlez-en autour de vous, faites-le connaître. Il est sorti il y a déjà quelques temps mais on trouvera encore des lecteurs qui ne l'ont pas lu...

Ecole des loisirs, 187 pages, septembre 2011

J'adore ces chaussures (Robyn Johnson)

jeudi 2 juin 2011

Mesdames, ceci n'est pas une boîte à chaussures, mais un livre !
La fête des mères est passée, dommage, c'était une idée de cadeau rigolo à offrir.
Il s'agit donc d'un coffret qui se présente comme une boîte à chaussures et contient un petit livre illustré et un set de 10 cartes avec enveloppes.
Le  livre  propose un voyage au pays de la chaussure et présente des photos de modèles remarquables accompagnées d'un texte succinct. Des citations de personnages célèbres (acteurs de cinéma, créateurs...) rendent gloire à la chaussure dans la mode.
Une petite note nous met tout de même en garde à la première page : " Avertissement : si vous avez l'obsession des chaussures, la lecture de ce livre pourrait bien augmenter votre désir irrépressible d'en posséder d'autres... "
Vous voilà prévenues !

Et si vous vous préférez les sacs aux chaussures, dans le même style vous avez J'adore ce sac présenté par Lilibook.

Tourbillon (Tornade), 2009

Bibliomanies (Collectif)

mercredi 2 février 2011

Voilà un ouvrage qui avait tout pour me séduire. Un livre qui parle de livres, je ne pouvais que céder à la tentation ! 
Malheureusement la rencontre n'a pas eu lieu et pour être franche, cette lecture m'a globalement ennuyée.
Bibliomanies, comme son titre évocateur l'indique, nous parle de cette passion pour les livres qui rend certains fous, d'autres vaniteux, parfois, mais plus rarement, érudits. A travers une douzaines de textes d'auteurs différents, de Sénèque à Flaubert en passant par La Bruyère, Bibliomanies propose autant de visions sur le livre qui est souvent davantage qu'un objet de savoir et peut devenir un réel danger pour l'homme. 
Le thème, disais-je, avait tout pour me séduire. Pourtant, je suis passée à côté. Certains textes sont peu accessibles, d'autres lassants. Au final je n'ai pas retiré grand-chose de cet ouvrage dont j'attendais beaucoup, peut-être trop. Hélas, la superbe couverture n'aura pas suffi et je l'ai refermé déçue.
J'imagine que Bibliomanies devrait néanmoins trouver son lectorat ; en ce qui me concerne, je suis passée à côté.

L'avis bien plus positif d'Edelwe

Merci à l'éditeur Ivres de livres et à BOB !

Ivres de livres, 215 pages, décembre 2010

Guides de lecteurs/lectures

mardi 8 septembre 2009

Aujourd'hui, ce n'est pas un ouvrage que je vous présente mais deux guides que je trouve plutôt bien faits et synthétiques.

Le premier s'intéresse à la littérature de jeunesse ; je l'ai découvert virtuellement dans un premier temps chez Emmyne, puis il s'est retrouvé entre mes mains (je suis faible, je sais).

Sur la couverture dudit guide donc, un sous-titre alléchant : La bibliothèque idéale des 6/12 ans. Il n'en fallait pas plus pour que je parte à sa découverte. Petite précision préalable, ce guide ne présente que des romans de jeunesse, pas d'albums (d'ailleurs si un tel guide existe, je serais preneuse).
L'ensemble des 200 romans présentés sont classés par tranches d'âge (6/8 ans, 8/10 ans et 10/12 ans). Au début du guide 42 d'entre eux sont mis en avant comme étant "indispensables", une liste aussi précieuse qu'utile, qui propose pour chaque ouvrage ses références assorties d'une courte présentation (présentation que l'on retrouve de façon plus complète plus loin dans le guide).
Le coeur du guide, à savoir la partie consacrée aux 200 romans se présente de la façon suivante : une page par roman, la photo de la première de couverture, les références de l'ouvrage, et un encadré qui s'intitule  "si votre enfant aime... il aimera" proposant d'autres pistes de lecture selon plusieurs critères (même auteur, même genre, même thème). De part et d'autre de la photo de couverture, des légendes viennent préciser le niveau de lecture requis (facile, bon lecteur, très bon lecteur) ainsi que le genre (fantastique, aventure, policier, histoire, nature, c'est la vie, humour et contes) et les thèmes liés à l'ouvrage. Enfin, un pictogramme signale si l'ouvrage présenté fait partie de la fameuse liste des 42 indispensables.
A la fin de l'ouvrage, on retrouve une rubrique consacrée à une trentaine d'auteurs ainsi que deux index (auteurs et titres). 

J'ai trouvé ce petit guide clair, pratique et plutôt bien fait. Alors certes, rien ne remplacera l'avis d'un lecteur ou d'un libraire, mais pour une première approche je trouve que c'est très intéressant.

Le deuxième guide que je voulais vous présenter est un guide spécial BD. Il est organisé de la même manière que son homologue consacré à la littérature de jeunesse. Une centaine de BD présentées en partie centrale, une double-page consacrée aux 30 indispensables et deux index (auteurs/titres) en fin d'ouvrage.
Là aussi on retrouve des indications intéressantes pour chaque BD, à savoir le genre et les thèmes abordés ainsi qu'une rubrique " vous aimerez aussi " proposant d'autres titres dans le même genre ou bien du même scénariste/dessinateur. Une indication liée à la durée/ actualité de la BD est également donnée (one shot/x tomes, série en cours/terminée).

Tout comme celui consacré à la littérature de jeunesse, je trouve ce petit guide bien fait et concis.

Ces deux guides sont édités par la Fnac et sont tous petits, tant par leur format que par leur prix (cf ci-dessous), bref, deux arguments supplémentaires pour vous convaincre de les acquérir ! A noter enfin qu'il existe à ma connaissance (pas encore testés) deux autres guides édités par la Fnac, l'un conscré aux polars, l'autre à la littérature étrangère.

Guide Fnac
200 romans jeunesse
3,90 €

Guid'Fnac - Le navigateur culturel
Edition 2009
BD
3 €

- page 1 de 2